Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les secrets du bonheur selon...

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 10/08/11 | Mis en ligne le 27/03/12
Mail  
| 225 lectures | ratingStar_232801_1ratingStar_232801_2ratingStar_232801_3ratingStar_232801_4
D'après mon expérience (avec mes 30 ans) , bien que je sois un éternel pessimiste pour ne pas dire dépressif, les secrets du bonheur : - vivre l'instant présent. - ne pas trop penser au lendemain. - être entourer de ceux qu'on aime. - le contact humain : la chaleur humaine et les échanges sont primordiaux, bien qu'être seul avec soi-même par moments soit aussi très agréable. - être proche de la nature : il n'y a rien de plus agréable que la nature et les animaux, l'autre jour j'ai vu un écureuil sur sa branche en forêt et cela m'a suffit pour passer un agréable moment. - conjoint/câlins/sexe : il parait que les femmes peuvent s'en passer mais en tant qu'homme je ne pense pas que l'on peut vivre heureux sans. - tirer un trait sur un passé douloureux, chose que je n'ai malheureusement toujours pas réussi à faire 15 ans plus tard. - oublier un peu le virtuel : le jeu vidéo, internet, la télé, etc. Tous ça c'est bien mais ce n'est que du virtuel et il n'en reste pas grand chose au final, j'ai passé 20 ans passionné de jeu vidéo et 9 ans à internet, mais arrivé à 30 ans je suis convaincu d'une chose : il ne reste pas grand chose dans les souvenirs créés par du virtuel, plutôt une perte de temps, même si je ne regrette pas les bons moments passés à jouer à 3 sur Mario Kart avec mes frères étant jeune. - avoir un métier entre les mains et se sentir utile et fier de soit. - construire sa vie : fonder une famille ou apporter quelque chose à l'humanité avec un projet qui nous tient à coeur. Mais le problème de nos sociétés modernes c'est que l'environnement est très hostile au bonheur : rien que de vivre à Paris (pour ma part) avec le béton, les voitures, la pollution, la mentalité, le stress du travail dans une société que ne fait pas de cadeau, etc. Et pas de verdure à portée de marche… difficile de trouver son bonheur, surtout quand on vient de la campagne et que l'on n'aime pas la ville, ni le monde de la nuit. Pour beaucoup il ne reste que la fièvre de consommer, même si on n'en a pas réellement besoin physiquement, acheter et consommer est la seule drogue qui reste aux citadins forcés. PS : j'adore En Terre Inconnue et je trouve le sujet de cette nouvelle émission très intéressant, mais je suis un peu sceptique et curieux de voir comment on peut en faire une émission télévisée.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


232801
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages