Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma soeur a des comportements bizarres, serait-ce à cause de la drogue ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1978 lectures | ratingStar_200636_1ratingStar_200636_2ratingStar_200636_3ratingStar_200636_4

Cela fait quelques annees je me mens et me voile la face. Je pense que cette histoire a commence quand je suis partie de la maison, ce qui est d'autant plus frustrant car il est difficile d'estimer une telle situation a distance. Ma soeur a eu quelques incidents avec l'alcool depuis ses 12 ans.Maintenant, a 22 ans, elle a rencontre un homme qui est alcoolique. Il n'a pas de honte a aller au restaurant et a commander 2 verres de vin plutot que de manger. Je souhaite vous decrire en detail deux incidents qui m'ont choquee mais que je ne comprends pas car ma soeur se ment aussi a elle-meme. #1- Vous sommes en sortie. Ma soeur a passe la plupart de l'apres-midi a boire. Elle a aussi passe quelques moments toute seule (peut-être pour se droguer ? ). Je m'absente pour diner, et quand je la revois, on m'informe qu'elle s'est fait pipi dessus, et qu'elle n'a meme pas reagi. Elle essaye constamment de sortir, alors je l'accompagne dehors le temps d'une cigarette, et elle fait de nouveau pipi, devant moi, sans reagir. Quand je lui demande ce qui se passe, elle me dit que ce n'est rien. Un peu plus tard, elle s'en va, mon pere et moi la rattrapons 5 minutes plus tard dans la rue. Elle parlait a des gens, et elle nous a parles comme si elle nous voyait pour la premiere fois de la journee. De retour au bar, elle a fait pipi de nouveau. Mon pere a essaye de lui parler et de la choquer en disant qu'elle avait mouille son pantalon et elle a repondu que c'etait par ce qu'elle etait amoureuse (des propos qu'elle ne tiendrait pas avec mon pere !! ). Finalement elle insistait pour aller rejoindre son copain, nous avons prevenu celui-ci des evenements de la journee. Il n'avait pas l'air tres inquiet… Le lendemain matin, ma soeur (qui n'est VRAIMENT pas du matin) s'est reveillee soudainement a 7heures avec les mots "choc" de mon pere dans la tete. Elle ne se souvenait de rien d'autre dans la soiree. Elle pensait qu'on l'avait droguee. Nous sommes donc alles a la police et l'emmener chez le medecin. Elle a du faire des tests d'urine. Il faut que je dise que toute la journee elle parassait "normale". Elle est montee chez elle et son copain chercher quelque chose pendant 10 minutes, et les "symptomes" sont revenus. Ele a dit a mon pere qu'il avait les yeux violets, elle etait confuse dans le temps, elle ne savait plus compter… Quand elle a eu les resultats du test, elle n'a pas voulu nous en parler et nous a assure que tout allait bien.J'ai donc mis tout cela sur le compte du copain qui aurait prepare quelque chose du genre champignons hallucinogenes ou cookies au cannabis, ou ma soeur ne savait pas ce qu'elle prenait, d'ou le manque d'inquietude du copain, et le fait qu'elle se soit "droguee" sans le savoir en retournant dans l'appart. Ah les excuses… #2- Concert. Ma mere, ma soeur, son copain et moi allons au concert de mon chanteur prefere. Cela fait des annees que je suis fan, et j'ai transmis le virus a ma mere et ma soeur. Le copain n'aime pas trop, mais il suit. Nous allons tous fait la queue bien a l'avance pour avoir de bonnes places, mais ma soeur part avec son copain pendant plusieurs heures, elle me dira plus tard pour aller "au bar". Comme le couple a loupe l'ouverture des portes, le groupe est quelque peu eparpille. Ma soeur est derriere moi, et son copain encore derrriere elle. Ma soeur me fait un discours, presque genant, pour me dire qu'elle est tres heureuse d'être avec moi pour partager ce moment (nous sommes allees a d'autres concerts ensemble, des super soirees) , qu'elle veut me faire un calin, etc… Le concert commence, et elle veut me tenir la main. Quelque chose se passe dans la foule et on ne peut plus se toucher, et ma soeur se met a pleurer. Elle finit par terre, completement en larmes, et rejette tout effort que je fais pour la calmer. Elle finit par sortir pour se calmer avec son copain, et quand elle revient j'essaye de lui parler, et elle me dit qu'elle est triste par ce qu'on ne va pas se revoir, je lui dit que si, et elle part, vraiment en colere, en disant que si je parle comme ça ce n'est pas la peine de perdre son temps. Elle est sortie du concert complet, alors que je sais qu'elle tenait vraiment a être la.Ma mere s'est disputee avec le copain de ma soeur dans la voiture, et ma soeur a hurle au milieu du parking qu'elle ne voulait plus jamais revoir ma mere. "a jamais, tu comprends ? " 2 jours plus tard elle venait faire sa lessive a la maison… mais toujours en colere avec maman bien sur, rien n'etait de la faute de ma soeur#3 oui, il y a une troisieme histoire, mais je ne l'ai pas vue. La chose qui m'a inquietee c'est que cette soiree (encore avec de la boisson et ma soeur qui a demande a être seule pour "prendre l'air") s'est terminee avec ma soeur qui hurlait, qui cassait tout dans la maison de la mere de son copain, qui frappait tout le monde, et qui a mordu mon pere (avec marques le lendemain). Plus tot dans l'apres-midi elle avait fait un discours "hippy" a mon pere en lui disant qu'il lui manquait beaucoup, etc… Quand mon pere a essaye d elui parler de l'incident, elle lui a dit que c'etait de sa faute car il etait aggressif envers elle. J'ai essaye de decrire quelques scenes en details car j'ai tendance a interpreter les choses, mais je ne sais franchement pas si ce type de comportement peut-être lie a l'alcoolisme… Les symptomes que je lis dans ces histoires sont : l'incontinence urinaire, la perte de memoire, la perte de la notion du temps, hallucinations, changement vif d'humeur allant de la depression aux reactions tres violentes.Seraient-ce des drogues ? Un trouble psychique ? Quelqu'un m'a parle des maniaco-depressifs, qui souvent boivent pour cacher leur malaise aussi.Si vous reconnaissez quelque chose dans ce comportement, s'il vous plait dites-le moi. Si vous avez des conseils sur comment m'addresser a elle (mon papa a essaye de l'emmener dans une association qui aide avec les problemes de drogues, mais ils ne peuvent rien nous dire…). Je pense qu'elle est dans le deni complet pour le moment et qu'elle prefere rejeter la faute sur les autres.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


200636
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages