Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon frère sniffe depuis 5 ans ...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1989 lectures | ratingStar_15673_1ratingStar_15673_2ratingStar_15673_3ratingStar_15673_4

Merci d'avoir repondu, cela fait du bien de ne pas se savoir seul, a oser parler du tabou "drogue dure"

Mon experience est celle d'une toxico, peut être hors norme, je vous explique :

J'ai 38 ans, je suis chef d'entreprises au pluriel, dans uen grande ville, avec 31 personnes a ma charge.

Je nemanque de rien en tout cas pas de "tune " pour m'acheter ma dose, peut êter trois fois helas, je n'ai pas connu la galere de voler mes proches, ou revendre jusqu'a mes tasses a café.

Ça fait trop longtemps que je deale mon temps avec mme HELENE, et seulement 1 ans que je suis suivie au centre "a… " a m… , seul endroit ou j'ai pu beneficier d'un suivi serieux, global…

Il depend du centre hospitalier de m… , et est situé dans un autre quartier bien discret. Effectivement, un toxicologue me suit au depart semaine apres semaine, puis moins souvent en fonction des besoins (ou personel ou si un membre de l'equipe releve un probleme). De plus je suis suivie par une psyclhologue tres profesionelle, et par une assisatante sociale si j'en ai besoin. Sans compter sur l'epuipe d'infirmier"tous specialisés dans la polytoxicomanie".

Je suis sujette comme tous les membres du centre a des controles reguliers a l'aveugle par test d'urine, parfois par tests snguin, et effectivement tous les patients doivent ramener leur fioles de methadone vide.

Au plus haut de ma conso metha j'etais a 190. Maintenant j'e suis a 120 en essayent d'atteindre les 80 afin de pouvoir beneficier d'un sevrage (parce que oui, il y a dependance a la metha, qui n'est que morphine) , et reenchainer sur du subu.

Me subu n'a pas tous les effets indesirables de la metha, transpiration excessive, surpoids, ect ect…

Et ma consomation d'heroine avoisiant les 4 grammes jours, le subu, ne m'atait pas aproprié.

Je m'explique, du moins je vous transcris ce que le toxico m'a revele.

Le subu suffit a des pesonnes depandantes consommant un certain "niveau" dh'éroine, moi je sniffait plus que je ne me piquait, et ma consomation comme pour tous ceux qui sniffent etait bien plus grande au maxi de subu, j'etais encore en manque.

C'est pourquoi il je comprends que l'on puisse être en manque meme avec metha ou subu s'ils sont insuffidsament dosés.

Oui noius ramenons tous nos fioles vides !

De lus lors d'une defonce j'ai melange subu et metha et direct les urgence,… gros manque, les deux cumulés s'anulent… je savais aps moi…

Avant de connaitre ce centre on m'a proposé de la metha (pas grand chose 40 par si 80 par la) ou a l'hopital de c… , ou ensute par un medecin,

Vous conaissez tres bien les toxicos pour savoir que si il n'y a de grande volonté de s'en sotir, alors la metha, delivrée ainsi, sans suivi serieux, devient une drogue comme une autre.

Je suis arrivée dans l'heroine, a cause d'une longue maladie, helas incurable, qui me condanait, lors de poussées a consommer de la lamorphine soit en injection, ou en cachet, moscantin et cie…

J'ai devié a l'heroine, un jour, ou lors d'un concert rock (je suis musicienne a mes jours et surtout fervente passionée) on m'a fait essayé.

C'est vrai j'ai jamais retrouvé la meme sensation que les premiers jours, le je vous retrouve dan votre definition de consomateur du dimanche.

Puis accroc, trop vite a mon gout j'ai consommé sans fin, jusqu'a 4 grammes par jour… et cve tous les jours ou preque, je vous raconte pas els manques, et comme vous dites les sensations paranos ect ect…

Ma premiere pensée etait helene, et la recherche d'helene, je vous raconte pas les voyage via certains pays, les deals dont j'ai eu a rougir parce que ces gens etaient mes clients, la saloperie qui aurait pu m'envoyer en enfer plus d'une fois, ou t'as beau tirer sur ta narine, rien, que du vent et des trucs bon a t'envoyer au paradis et te bruler les poumons…

J'ai connu et connais, l'addiction au medoc, lexo, valium et tout ce qui s'en suit… tout suf ce retrouver aavec rien, vide nu…

Alors l'hero, oui quand t'es sous hero t'es en paix… trois fois oui… apres a la redescente c'est atre chose…

C'est vrai mon confort fiancier m'a permis de ne pas me preoccuper de mon protefeuille a j'acheter a cour de trente gramme pour être tranquille…

Le monde des dealeurs je connais, merci !

Mon univers a tres vite resemblé a ce que je devenais : une toxico entourée de toxico et de vide .

Un tox, c'est egoiste, c'est tout sauf aimé pour être aimé par ses acolites, il y a toujours un besoin sous jaccent derriere une viste "amicale d'un tox a un autre tox"…

Non, quand on a de l'argent on tourne pas a la coke, l'hero repond a un besoin psychique, la coke c'est un autre besoin, une autre demande, j'aime pas…

J'avais besoin de me defoncer pour me defoncer, et perdre pied, ENTRER DANS MA BULE, non moi et tous ceux que je connais c'est par besoin bien sur, tout les toxicos c'est avant tout par besoin, because manque, mais apres c'est la paix, la serenité…

Moi j'vais besoin de rien, rien que ma dose…

Voui ! On peut être a l'aise financierement et être toxico…

Un tox sais si bien cacher les apparences…

Et pour rependre votre phrase "je ne suis pas la petite bourgeoise, et encore le serais je, nous avons tous un cerveau, qu'il soit plein ou vide n'a rien a voir avec son compte en banque"

Voila mon experience ;

Tout a du bon qui fini bien, puisque je reintegre mes etudes depuis peu (changement radical dans ma vie) pour endosser la tenue d'inf, pourquoi pas pspecialisée tox ?

Bien a vous…

Enrichir, nous et les autres puisse nos experiences y conceder !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


15673
b
Moi aussi !
30 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par scorpy13 | le 21/03/10 à 23:21

écoute je me reconnais étrangrement dans ton histoire étant moi aussis tox et chef de plusieurs entreprise avec 18 personnes n charge j'ai aussis des sci et j'ai 20 ans ert je suis tombé dans l'héro depuis 4 ans en faite et j'arrive vrmt plus a men sortir je prend en moyenne 5g par jour et comme toi je me suis mis a vollé mes proche et tout j'en est téllement honte écoute si ta besoin d'aide je suis la pk moi g vrmt bokou besoin d'aide peut tu m'aidé stp car je n'en peut plus tu sais que l'on a casime,t la même histoire et ui on pe etre tox et chef dentreprise c possible pour les gens ki juge...

Par DODO0308 | le 23/06/10 à 08:48

@scorpy13: Ta situation n'a rien de rare hélas. J'ai presque 50 ans, mère, grand mère et comptable!
Héroïnomane depuis 1981 en cie de mon mari qui s'est suicidé en 1993.
Sous Subutex depuis 1996 en alternance, puis arrêt héro 14/07/2001 car celà m'a déclenchée une épilepsie avec de nombreux oedemes cérébaux.
Bilan à ce jour et depuis 2001 TraitementAD,Traitement Antiépileptique, Subutex,Somnifères, anxyolitiques et surtout Cannabis à raison de 150G par mois.

Comment en sortir?

Par scorpy13 | le 23/06/10 à 13:44

@DODO0308: tu as un gros traitement au subu pour le cheat 150g ouais ça fait beaucoup quand même, essaye de diminué le chichon un peut de faire 100gr / moi déjas tkt c fesable, mais après je sais pas après tout ce temps te sens-tu encore la force pour arrêter...je te le souhaite sincérement

Par DODO0308 | le 23/06/10 à 13:52

@scorpy13: Mon deal vient de passer j'ai pris 100g putain...

Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages