Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sevrage Subutex : cela peut aussi être jouissif

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 788 lectures | ratingStar_225375_1ratingStar_225375_2ratingStar_225375_3ratingStar_225375_4

Ayant une histoite un peu similaire a la tienne( j ai 33 ans et suis moi aussi accro a ma steribox et mon subu) je me permets de te repondre. comme tu l ecris au debut de ton post je pense qu un des gros problemes des toxicos que nous sommes est effectivement de reussir a gerer une vie dans laquelle les emotions fortes ne sont plus aussi presentes. et la dessus on ne se trompe pas car c est aussi une des bases de recherche des specialistes dans ce domaine. en effet, on est constamment en recherche de ces sensations fortes et sans elles on ne prend plus gout a rien. et c est bien ce qui rend tout sevrage definitif si difficile. je suis comme toi j ai beaucoup de mal a vivre sans, et meme si pourtant j y parviens regulierement, je rechute toujours . pour repondre a ta question " es tu condamné a prendre un minimum de prods pour vivre normalement?" je ne ferais pas la meme erreur que tes referents, en ce sens que rien n est jamais definitif , et que si tu le souhaites reellement tu parviendras a obtenir ce que tu souhaites. par contre il est certain que le chemin a suivre est long, difficile et semé d embuches et de rechutes, mais je ne veux pas croire qu il est impossible. sinon autant se mettre une balle tout de suite!! barre toi dans tes reves, dans tes projets, et n hesite pas a mettre haut la barre. je pense que lorsque l on a enduré tout ce qu une vie de toxico implique, contrairement a ce que l on peut bien croire ou nous faire croire, on a acquis une force que personne ne peut nous enlever. et cette force si l on y croit peut nous faire deplacer des montagnes!! le truc c est de prendre conscience et confiance en soi,en sa valeur, et de ne laisser personne nous faire croire le contraire. si j avais lu ton post il y a encore 2 semaines je ne sais pas si je t aurais repondu de la meme maniere. mais depuis quelques jours j ai enfin pris mon courage a 2 mains pour tenter de vivre mon reve, et maintenant que je le sens se mettre en place, je sens en meme temps mes envies de defonce s eloigner , et je prends plaisir a constater que le bien etre "naturel" est tout aussi jouissif ( voir meme davantage, car je sais qu il n est pas au detriment de ma santé cette fois ci)que celui artificiel. je sais pour autant que tout n est pas gagné ( j ai quand meme racheter une steribox hier soir, au cas ou...) , mais j ai pu constaté ces derniers jours que mon esprit et mon corps etaient capables d eprouver du plaisir sans tout ca, et ca m a fait mega du bien. alors si je n ai qu un conseil, c est: barre toi dans tes reves, prends confiance en toi et en ta capacité a les realiser, et goutte le plaisir que cela procure, il est meilleur encore que tous ceux que l on a pu tester auparavant. je te le promets!!! si tu as encore besoin d en discuter , je serais la, alors n hesites pas.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


225375
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages