Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Traitement pour le servrage d'héroïne

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 03/12/10 | Mis en ligne le 03/12/11
Mail  
| 1165 lectures | ratingStar_224335_1ratingStar_224335_2ratingStar_224335_3ratingStar_224335_4
Je fais ce topic pour tout ceux qui souhaite arreter l'heroine "à la dure". J'ai moi même suivit ce traitement pour arreter, malheureusement j'ai rechuté ensuite, faute d'un suivi psychologique. Ce traitement diminue pas mal l'effet de sevrage ! Alors voilà : 1er jour : MATIN - 1 Ibuproféne 400 mg (Pour le dos) - 2 Dafalgan 500 mg (Pour les muscles) - 2 Spasfons (Pour le ventre) SOIR - 1 Ibuproféne 400 mg - 2 Dafalgan 500 mg - 2 Spasfons - 1 Imovane 7,5 mg (Pour dormir) OU 1 Stilnox [suivant les preferences; perso je prefere Imovane] En cas de douleurs musculaires trop forte, on peux prendre du Decontractyl en complément ! 2éme, 3éme et 4éme jour : MATIN - 1 Ibuproféne 400 mg - 2 Dafalgan 500 mg - 2 Spasfons - 1/2 Tercian (Pour eviter de penser a la came) - 1 Decontractyl 500 mg (Pour les muscles) MIDI - 1 Decontractyl 500 mg - 1/2 Tercian SOIR - 1 Ibuproféne 400 mg - 2 Dafalgan 500 mg - 2 Spasfons - 1 Tercian - 1 Imovane 7,5 mg OU 1 Stilnox 5éme et 6éme jour : MATIN - 1 Ibuproféne 400 mg - 2 Dafalgan 500 mg - 2 Spasfons SOIR - 1 Ibuproféne 400 mg - 2 Dafalgan 500 mg - 2 Spasfons - 1 Imovane 7,5 mg OU 1 Stilnox En cas de douleurs musculaires trop forte, on peux prendre du Decontractyl en complément ! Au cas où les symptômes tels que l'insomnie ou douleurs physiques continuent, prendre 1 imovane le soir au coucher et 1 ibuproféne 2 dafalgan au repas du soir. Si ce sont les symptômes psychologiques, demander a son medecin traitant un avis pour un traitement avec du tercian ou lexomil par exemple. Mais surtout ne pas s'en auto-prescrire, prenez un avis médical pour savoir comment vous aider sur le plan psychologique ! Après ça, il n'y aura normalement plus de manque physique. Les insomnies peuvent persister, et le mal de dos aussi. Dans ce cas, 1 decontractyl 1 imovane le soir lorsque que c'est vraiment gênant, mais le mieux est de prendre sur soi. Il ne faut pas prendre 1 imovane par jour plus de deux semaines, au risque de tomber dépendant ! Le mieux, c'est d'en prendre quand vraiment les insomnies sont sévères, mais normalement après les 6 jours les insomnies sont supportables ! J'espère que cela servira a plus d'un, personnellement grâce a ca j'avais arrêté l'héroïne sans trop de difficultés ! Ne croyez pas que vous en etes sortis aprés ces 6 jours par contre, un suivi psychologique, ou au minimum un entourage qui nous soutiens est nécessaire !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224335
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages