Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trip obsessionel - alcool, tabac, drogues et dependances

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 23/01/13 | Mis en ligne le 18/05/14
Mail  
| 667 lectures | ratingStar_527743_1ratingStar_527743_2ratingStar_527743_3ratingStar_527743_4
Bonjour à tous, j'ai 19 ans. Je vais vous expliquer mon problème mais je vais remettre en contexte le tout avant toute chose. En 2009, je m'amusais à prendre avec des amis pas mal d'eau écarlate (cela à duré 1 mois, ou deux, peut-être un peu plus quoiqu'il en soit, c'était passagé et ça n'a pas duré un an). Il est vrai que j'en ai reprit une fois il y a quelque temps avec une amie, pour les souvenirs, mais c'était juste une fois et je n'ai pas vraiment envie d'en reprendre. Je sais que pour beaucoup d'entre vous, ce n'est rien du tout. Mais tout le monde est différent, et personnellement, les effets ont été BIENS plus forts qu'un joint bien que moins long, je le continue de le pensé. Bref, pendant la prise d'eau écarlate, je faisais une grosse déréalisation de quelques secondes, l'impression d'être dans un rêve, une ENORME impression de vivre dans une grosse impression déjà vu, la peur de rester bloqué etc. Le problême est que ce monde dans lequel je me retrouvais m'a énormément intrigué. Ce qui m'a intrigué c'est cette sensation de connaître ce monde si bien, comme si je l'avais vécu… dans une autre vie peut-être. Ou comme si j'étais un petit enfant. Une boucle qui se répète sans fin. Dur dur d"expliquer. J'ai fait de nombreuses recherches sur ça. C'est de la que j'ai comprit que c'était de la déréalisation. (Quoique vraiment puissante pour le coup malgré que ça ne dure que quelques secondes). Parfois, j'avais quelques flashback en plus, le truc super stressant. Quoiqu'il en soit, je n'ai jamais vraiment comprit ce qui se passait dans ma tête pour avoir cette impression là, surtout de façon si importante. Cette façon de rentrer dans mon "moi-parallèle" et d'être un intrus, sans finalement trop l'être (du moins c'est ce que je me dis depuis quelques temps). Le cannabis, je pourrais en décrire les effets, ça ne m'interpelle pas, mais cet effet là était particulier (je tiens à le préciser pour éviter les messages du genre "t'étais def c'est tout"). Quelques temps après (un an il me semble) , l'envie de savoir ce qui c'était passé m'a quitté à peu près, j'y pensais de temps en temps, mais sans plus. Seulement il y a quelque jours de ça, j'ai prit de la MDMA, qui je le pense ne m'a rien fait (ou du moins, je ne m'en suis pas rendu compte car mes pupilles dilatés disaient que j'étais très haut). Sauf que à partir de ce moment ou j'en ai prit, dès le lendemain, sans même que les effets se soient réellement prononcés. J'ai de nouveau été intrigué par ce monde assez stressant et paranoiaque. Sauf que c'est devenue presque obsessionnel et attirant. (le monde, pas l'eau écarlate). Alors voilà, si vous connaissez des réponses sur ce "monde" quel neuronne/neurotransmetteur à fait que j'ai eu cette impression, quel est son rôle, comment, pourquoi, ou, etc. J'aimerais énormément votre avis. Car j'ai comme une fascination pour ce "rêve". Je poste ce message, car ça fait tout de même 4 ans que ça dure même si j'ai eu un passage sans. Par ailleurs, je ne sais pas si c'est le cannabis ou le même état d'esprit, mais depuis peu (il me semble) , pendant quelques secondes j'ai l'impression que les personnes qui m'entoure autour de moi se foutent de ma gueule. C'est peut-être le manque de confiance en moi… je ne sais pas, j'aimerais surtout savoir si ce n'est pas des signes d'une paranoia. Quoiqu'il en soit, je vais arreter les joints un moment, mais encore une fois, si vous avez la moindre experience sur mon "problème", ou la moindre info que ce soit mental que physique (rôle du neurotransmetteur qui fait que) , je suis preneur. Merci de m'avoir lu, et merci d'avance pour vos réponses, j'éspère avoir été clair (ce que je doute puisque ce n'est même pas clair pour moi). Est-ce que ce serait une forme de dépendance..à l'eau écarlate O_o… prit il y a quatre ans O_0². Je ne sais pas. Ça me parait absurde surtout que ça ne me manque pas, c'était vraiment un passage dans ma vie, rien de plus (il me semble). PS : Je sais que l'eau écarlate ça détruit les neuronnes etc. Mais bon, c'était il y a 4 ans, j'ai voulu testé, j'ai un peu/beaucoup testé, mais c'est passé. Si vous pensez que ce soit un effet secondaire à long terme, je peux l'entendre (surtout s'il y a des arguments) , mais je ne demande pas une leçon de morale, je ne regrette rien de mes experiences malgré que je sois la à cet instant). J'en suis à un point ou je me tate à prendre de l'LSD pour comprendre un peu ce qui tourne pas rond chez moi dans l'ensemble. Sauf que vu ma confiance en moi, c'est le bad trip assuré ou presque et je sais que cette drogue peut pendant longtemps changé notre facon de voir les choses/le monde, donc je préfère faire un poste ici avant toute chose : x). En esperant que vous comprendrez… Un grand merci. PS2: Autant dire que j'ai adoré le film inception et que quand il s'agissait en cours de faire une dissertation sur une mise en abyme, j'étais le premier à être là. Haha. PS3: Non, serieusement, je sais que c'est nul l'eau écarlate, mais à la fin, si j'en ai prit beaucoup, c'était pour éssayé de comprendre ce qu'il se passait car en soit, c'était pas ULTRA agréable, impression de resté bloqué tout ça… C'est pas la joie même si la dernière fois (le délire d'il y a quelques mois) c'est plutôt bien passé malgré une descente (oui, j'ai réussi à faire une descente a l'eau) c'était plutot mal passé, nausé, regrets, etc.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


527743
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Les derniers appels à témoins