Histoire vécue Addictions - Dépendances > Jeux vidéos      (706 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un jeu est un moyen de réfléchir

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 466 lectures | ratingStar_71327_1ratingStar_71327_2ratingStar_71327_3ratingStar_71327_4

3w.jeuxvideo.com.

Tu as un p'tit speech sur chaque console (ps2 / xbox/gamecube) et pour chaque jeu tu as un test… au moins tu sais ce que tu achètes. De plus, les boites de jeux indiquent souvent l'age raisonnable du joueur (12 ans, 16 ans…) et en général on peut s'y fier.

Personnellement j'ai une ps2 et une xbox… tout dépend ce que tu entends par jeux violent. Il y en a qui s'étalent avec plaisir sur le coté gore (manhunt, bloodraine) , d'autre qui sont violent dans un soucis de réalité (tenchu ou medal of honor - samourai et 2nde guerre mondiale).

Enfin bref, le support idéal à mon humble avis c'est la gamecube pour les enfants : nintendo n'aime pas trop donner des licences à des jeux extremes.

Avantage de la ps2 : la collection adibou qui peut fonctionner dessus.

Avantage de la xbox : pas besoin de carte mémoire vu qu'il y a un disque dur (ben oui, ça coute cher tout ces petits trucs à rajouter de ci de là…).

Bon, sinon dans les non violents tu as :

Jack and daxter (un p'tit bonhomme et un animal qui doivent affronter des dangers et des énigmes).

Rayman (jeu de plate forme…) moi je dis que c'est le pacman des temps moderne ! Lol.

L'adaptation d'harry potter.

Sinon tu as les simulations comme "secret weapons of normandy" mais là il faut être trèèèès habile pour manier les avions (bataille aérienne) : les avions sont superbes ! (de quoi faire naitre une vocation).

Il y a également les jeux de sports (nba pour le basket, pour evolution soccer pour le foot).

Enfin bref, le choix est large… mais sans vouloir me faire l'avocat du diable, certains jeux dit "violents" (je pense à tekken par exemple qui est une simulation de combat à deux) permettent aux enfants (et au plus grand) d'évacuer un trop plein d'aggressivité (du moins de canaliser…) car comme l'a dit un grand scientifique : le contraire de la violence ce n'est pas la douceur mais la réflexion.

Un jeu est un moyen de réfléchir également…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


71327
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Couple en crise - cyberdependance

image

Ahlala ces jeux ! Salut miminenel ! C'est pas simple je compatis. Il y a quelques années (quand j'étais ado) j'étais moi aussi adict, j'en suis sorti quasi instantanément (passé de 7 - 8h /JOUR a moins d'une heure) après un déclic. Une...Lire la suite

Jeux video : combien de temps/j pour un enfant ? - informatique, photos, video, mp3

image

Merci. C'est vrai que j'avais un peu une vision clichet des JV (et je sais que moi aussi, sur des jeux d'un autre genre, tetris quand j'étais ado, des équivalents candy crush maintenant, je suis vissée à l'écran, et que ça a un pouvoir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages