Histoire vécue Addictions - Dépendances > Jeux vidéos      (706 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vivre avec un joueur pathologique

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 812 lectures | ratingStar_131427_1ratingStar_131427_2ratingStar_131427_3ratingStar_131427_4

J'ai été marié pendant 16 ans. Pendant les dernières années, pratiquement plus de communication possible dans notre couple. Travaillant à Paris (où je passais la moitié de la semaine) , mais habitant en pleine campagne, j'y connaissais très peu de gens. Donc, pendant l'autre moitié de la semaine, j'étais seule dans une grande maison. A midi, pas d'échange. Lui prenait son déjeuner avec un magazine à côté. Le soir, on prenait (avec notre fils de 15 ans, à l'époque) le dîner devant la télé. Pendant le week-end, chacun était cloué devant son ordi… L'horreur ! Par frustration et par manque de communication (aussi par goût, quand même) , je me suis plongée dans d'autres mondes : je jouais aux jeux vidéo. Du style moyen-âge fantastique ou stratégie. Je faisais le plus nécessaire dans la maison, je préparais mes cours, mais sinon je jouais. Vraiment d'une manière excessive. Pour incarner un autre personnage, qui avait des énigmes à résoudre, qui, avec les autres membres de sa troupe, avait des monstres à détruire… Ou je menais mon armée contre les invasions ennemi dans mon territoire. Tout cela dans un décor esthétique, accompagné d'une belle musique. Le point commun de tous ces jeux est la possibilité de maîtriser le monde. Si l'on est assez adroit, on résout tous les problèmes… virtuels. Au moins là, tout est en ordre, on a de la satisfaction. A la fin, je ne pensais plus qu'à mes jeux, comment j'allais faire pour m'en sortir de telle ou de telle situation difficile ou dangereuse. Parallèlement, je participais activement dans les forums dédiés à ces jeux. Mon mari me reprochait cette "addiction", mais il ne s'est jamais posé la question pourquoi j'étais tellement accrochée au jeu. Un beau dimanche matin, il a désinstallé internet… et je suis partie, pour toujours ! Maintenant, quelques années plus tard et divorcée, je joue toujours. Avec la différence que je le fais dans mes moments de loisirs, quand j'en ai envie. Comme je suis mes autres intérêts. Pour résumer : si vous vivez avec un joueur pathologique, posez-vous la question (et parlez-en avec votre compagne) pourquoi il est tellement accroché. Cela peut avoir des causes très différentes, parfois très profondément enracinées dans le vécu de la personne, dans son enfance etc, mais cela peut aussi être le cas par besoin de combler un manque, par le besoin de trouver une compensation aux frustrations de la vie réelle…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


131427
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par maryIDE | le 15/05/11 à 13:08

Salut,
Voilà, je suis étudiante infirmière et j'effectue une action de sensibilisation sur les risques liés aux jeux vidéo.
Ton témoignage m’intéresse beaucoup, j'aimerai que tu viennes témoigner de ton histoire devant un petit groupe de personne.
Je sais que parler devant les autres n’est pas facile surtout quant il faut parler de soi, donc tu as aussi le choix d’utiliser internet, le téléphone ou autres et de rester anonyme ou non.
Je compte sur toi, merci d’avance !
Pour me répondre : mon profil est maryIDE dans la rubrique écrire un message,

Par gianlu | le 23/01/12 à 15:50

Bonjour,
Dans le cadre de l'émission familiale « C'est ma vie », diffusée chaque samedi après-midi sur M6 et présentée par Karine Le Marchand (ex-présentatrice des Maternelles), nous recherchons de nouveaux témoignages concernant des personnes souffrants d'une addiction/dépendance ou phobie maladive.

L’objectif du sujet serait de suivre le témoin dans son quotidien et de l'accompagner dans une démarche positive pour lutter contre son problème.

Pour plus d'informations complémentaires et nous raconter votre histoire contactez Gianluca au 01 53 17 99 05 ou par mail à castingmata@gmail.com

Merci beaucoup

Cordialement

Histoires vécues sur le même thème

Couple en crise - cyberdependance

image

Ahlala ces jeux ! Salut miminenel ! C'est pas simple je compatis. Il y a quelques années (quand j'étais ado) j'étais moi aussi adict, j'en suis sorti quasi instantanément (passé de 7 - 8h /JOUR a moins d'une heure) après un déclic. Une...Lire la suite

Jeux video : combien de temps/j pour un enfant ? - informatique, photos, video, mp3

image

Merci. C'est vrai que j'avais un peu une vision clichet des JV (et je sais que moi aussi, sur des jeux d'un autre genre, tetris quand j'étais ado, des équivalents candy crush maintenant, je suis vissée à l'écran, et que ça a un pouvoir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages