Histoire vécue Addictions - Dépendances > Jeux vidéos      (706 témoignages)

Préc.

Suiv.

World of warcraft addict : nous n'avons plus de vie de couple

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 21/02/11 | Mis en ligne le 19/08/11
Mail  
| 664 lectures | ratingStar_219223_1ratingStar_219223_2ratingStar_219223_3ratingStar_219223_4

Il y à plus de 1 an que je vie en couple avec un world of warcraft addict. Je me souviens qu'au début il m'accordait du temps mais bon comme toutes nouvelles choses je suis out maintenant et ce depuis la deuxième semaine de nôtre rencontre. Je suis une ex joueuse mais je jouais très peu à temps perdu après mes horaires de soirs, ma fille était couché et je me sentais seule donc je jouais et je l'ai rencontré sur le jeu (une énorme erreur). Je croyais pas à la dépendance de ce jeux car moi même ayant été joueuse à raison de 3/4 heures semaines je ne me sentais pas addict et ceux que je voyais en ligne tout le temps bien ils avaient pour la plus part une maladie invalidante (d'après ce que l'on me disait).

Donc voila j'ai décidée de le rencontrer et je l'ai aimé mais après deux semaines il venait chez moi avec son ordinateur et oui ! Moi j'avais arrêté de jouer car je me cherchais un emploi avec des horaires qui puissent me laisser le temps d'avoir une vie sociale. Entre temps je lui aie trouvé un emploi et on à emménagé ensembles. Depuis c'est devenue un enfer, quand il était au travail il jouait environ 6 heures par jours mais depuis qu'il est au chômage, donc environ 6 mois il joue en moyenne 16 heures par jours, il ne mange pas si je ne cuisine pas, donc je dois constamment le surveiller, il ne sort pas de la chambre, par dégoût je lui aie aménagé une chambre juste pour lui et son addiction avec les repas servis, elle est pas belle la vie ! Je m'occupe de sa lessive, je repasse je plie ses vêtement je m'assure qu'il s'hydrate bien et je vais dans les extrêmes pour qu'un jour il aie le déclic qu'il est complètement devenu un cas lourd. Mais bon ce jour n'arrive pas je suis partie plusieurs fois et ce plusieurs semaines, il dit qu'il s'ennuie de moi mais en vrai il s'ennuie pas de moi car il est constamment devant son ordinateur même à mes retours.

En juillet je déménage et lui normalement retourne chez sa mère, alors je parle d'un (homme) qui est majeur depuis très très longtemps ! Jusqu'en Juillet je sui responsable de lui dans un sens car si je ne suis pas la il se laisse dépérir. J'ai envie de partir une bonne semaine me reposer un peu mais je m'inquiète de le laisser seul je ne sais pas quand il va éclater ça ne peut pas durer comme ça il va péter un plomb a jouer 16 heures et plus par jour et ce depuis plus de 6 mois a ce rythme et de plus de deux ans de jouer en dépendant moyen. J'ai besoin de conseil sérieux, les truc du genre essaye de jouer bien, j'ai joué, déménage bien je peux pas avant juillet, arrête de faire des trucs pour lui il se laisse mourir de faim et de soif, j'en aie parlé à sa famille mais bon ils ne voient pas à quel point c'est grave, ils habitent loin, ses amis ils sont sur le jeux et ceux qu'ils ne le sont pas bien il les snobes.

Faire l'indépendante et sortir de mon côté, je le fais régulièrement, le rendre jaloux même à quoi bon il se rendrait à peine compte si je baisait dans la chambre à côté alors imaginez !! Il reconnaît qu'il à un problème le pire c'est que quand il en prend conscience qu'on en parle un peu le soir il se met à être triste s'isole encore plus pour partir quelques jours et revenir avec pleins de bonnes intention, puis après 10 minutes à son retour il joue et devient pire à chaque fois avant il pouvait éventuellement se réchauffer un repas mais là non ! Il est accaparant, j'ai déjà une petite qui est beaucoup moins demandante que lui en énergie, peu être parce qu'il est pas mon enfant que je le sens plus prenant que ma fille qui elle est charmante à mon avis.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219223
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Couple en crise - cyberdependance

image

Ahlala ces jeux ! Salut miminenel ! C'est pas simple je compatis. Il y a quelques années (quand j'étais ado) j'étais moi aussi adict, j'en suis sorti quasi instantanément (passé de 7 - 8h /JOUR a moins d'une heure) après un déclic. Une...Lire la suite

Jeux video : combien de temps/j pour un enfant ? - informatique, photos, video, mp3

image

Merci. C'est vrai que j'avais un peu une vision clichet des JV (et je sais que moi aussi, sur des jeux d'un autre genre, tetris quand j'étais ado, des équivalents candy crush maintenant, je suis vissée à l'écran, et que ça a un pouvoir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages