Histoire vécue Addictions - Dépendances > Médicaments      (316 témoignages)

Préc.

Suiv.

Stilnox : ils m'ont fait un servage brutal, j'en suis traumatisée

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 21/10/10 | Mis en ligne le 12/08/11
Mail  
| 3451 lectures | ratingStar_218676_1ratingStar_218676_2ratingStar_218676_3ratingStar_218676_4

En Janvier, je suis allée de moi même aux urgences psy de l'hôpital de ma ville (Montpellier) , pour me sevrer du Stilnox, que je surdosais. On m'a alors envoyé en clinique psychiatrique, La Lironde, pour m' "aider" à me sevrer. Sans que je sois prévenue, on m'a pris toutes mes affaires et mis dans une chambre glauque et sombre. Je pouvais sortir de ma chambre simplement. Tous les autres gens étaient des aliénés, tres atteints. Je me sentais absolument pas à ma place, les médecins ont effectué un sevrage brutal, ont remplacé le stilnox par du Loxapac, du rivotril, du nozinan et du lyxansia, ça m'a remué la tête, je me suis jamais sentie aussi mal. Ils voulaient me faire faire une "cure de sommeil", parait il.

N'importe quoi, ça n'a pas marché, tout ce que ça m'a fait, cette association de médicaments, c'est des malaises et des crises de spasmes. L'endroit était absolument horrible, personne ne répondait, jamais, on me prenait pour une folle alors que j'étais venue de moi même… L'ennui était mortel, impossible d'avoir même un stylo ou un livre, RIEN. Même pas l'heure… 4 jours après je suis partie. Mais chaque jour, ça me hante, j'y pense tout le temps, je dors encore moins bien qu'avant, ça revient dans ma tête encore plus intensément…

C'était JUSTE quatre petits jours, ça a durée comme une année pour moi… J'ai récemment vu le film "Shutter Island", et ça m'a fait penser à ça, évidemment ça n'a rien avoir et c'est exagéré, mais tout se confond dans ma tête et je voudrais m'en débarrasser… Est-ce un traumatisme ? Léger ? Gros ? Rien ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218676
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par tony05 | le 26/11/11 à 15:26

je suis depuis l age de 20 ans dependant du stilnox je fais plusieurs medecins et pharmacie pour men procurer ou je le fais marquer par des amis je peux prendre en 3 ou 4 fois par jour 4 plaquettes de 14 comprimés ma vie est horrible je n en peux plus aider moi de vos conseils je ne sais pas comment faire j ai toutr fait hopital psychiatre rien y fait je n y arrive pas aidez moi je veux pas mourir

Par pouetpouet | le 18/02/12 à 00:22

J'ai vécu pire que toi. 3 hospitalisations en psychiatrie en tout dans ma vie et la dernière fut la pire de toutes.
500 mg de loxapac par jour, haldol, rivotril, athymil, nicobion, lepticur.
J'y suis resté 3 mois et j'ai pris 20 kilos.
J'ai fait plusieurs tentatives d'evasions et m'ont a enfermé plusieurs fois en chambre d'isolement.
Tout ça était suite à une BDA et des crises de panique.
Je suis disponible pour en parler si tu veux.

Par draz | le 14/03/12 à 05:27

Valium pour decrocher du stilnox consomme a haute dose. Lexomil eventuellement. le stilnox est un derive des benzos. Le sevrage se fait donc par des benzos. Du vecu.

Histoires vécues sur le même thème

La dependance et son resultat ! - dependance aux medicaments

image

Je ne savais pas trop où mettre ce message. J'aurais pu le mettre dans Anxiolytiques/Anti-dépresseurs​, sur Coup de Gueule (parce que ce qui arrive me met en colère) aussi. Je poste donc ici pour expliquer "mon" problème et en quelque sorte...Lire la suite

Aidez moi svp je suis trop mal

image

C vrai que je ne veux pas être dépendante affective et oublier tout le reste, d'ailleurs je me suis mis à dessiner des portraits de mon meilleur ami et je suis contente de moi ! (avant d'avoir lui ton mail) Pour ce qui est de partir, mon job me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages