Histoire vécue Addictions - Dépendances > Médicaments      (316 témoignages)

Préc.

Suiv.

Subutex et autres medocs associés

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 1394 lectures | ratingStar_503912_1ratingStar_503912_2ratingStar_503912_3ratingStar_503912_4
Bonjour, L homme que j'aime et qui m'aime (soit disant, vous comprendrez par la suite) prend du subutex sous la langue, par intravéneuse, ou encore par snif. Il est aussi dependant du xanax du derocsate de lexomil et du valium. Pour en avoir en quantité il consulte 4 médecins différents par semaine. J'ai tout essayé pour qu'il arrete mais pas moyen. Et pourtant je l'aime, j'ai vu moi même un psy, qui en a conclu que si je ne coupais pas les ponts avec lui c'est que j'étais moi aussi dépendante de lui comme lui a la drogue. Drole de conclusion, et j'aimerai savoir ce que vous, vous en pensez. Sachant que je ne vie pas quotidiennement avec lui mais que l'on se cherche sans arret. Qu'est qu'il peut attendre de moi et moi de lui. IL A PERDU SON EMPLOI IL EST AU R M'I il est logé par l'association maavar, merci de me donner reponse si petite soit elle et merci de m'avoir lu signé L N.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


503912
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La dependance et son resultat ! - dependance aux medicaments

image

Je ne savais pas trop où mettre ce message. J'aurais pu le mettre dans Anxiolytiques/Anti-dépresseurs​, sur Coup de Gueule (parce que ce qui arrive me met en colère) aussi. Je poste donc ici pour expliquer "mon" problème et en quelque sorte...Lire la suite

Aidez moi svp je suis trop mal

image

C vrai que je ne veux pas être dépendante affective et oublier tout le reste, d'ailleurs je me suis mis à dessiner des portraits de mon meilleur ami et je suis contente de moi ! (avant d'avoir lui ton mail) Pour ce qui est de partir, mon job me...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages