Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des habitudes, longues à guérir!

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 469 lectures | ratingStar_15819_1ratingStar_15819_2ratingStar_15819_3ratingStar_15819_4

J'ai écrit précédement que j'avais arrêter de fumer mais je ne vous ai pas dit comment ? Bon ça faisait un moment que la cigarette me gonflait ! . Le prix, l'odeur. Oui, jétais le genre de fumeuse qui aérait à fond chez elle car je détestais sentir la cigarette. Devant mes enfants, je ne fumais pas ou dans une pièce à part en ouvrant grand la fênêtre au début, quelques soit le temps, puis au fur et à mesure, je fumais une fois que mes enfants étaient couchés donc le soir, loin de leur chambre bien sûr ! .

J'étais sacandalisée en silence lorsque je voyais une mère cigarette au bec et qui poussait une poussette !

Lorsque je sortais, je fumais, au télèphone le soir, je fumais. J'étais dépendante du contenu (nicotine) et de la forme (avoir une cigarette à la main, ça occupe ! ).

C'est une image mentale qui m'a fait arrêter. Une image mentale issue d'un film ou un psy hypnotisait une patiente en lui introduisant des images de mort, de fin du monde, on voyait des miliers et des milliers de fumées, c'était irrespirable ! . En gros, il lui suggérait mentalement qu'elle fumait la mort ! Je crois que comme j'étais dans l'envie d'arrêter depuis longtemps, ces images m'ont mentalement dégoutées de la cigarette !

Je ressens du dégout mais j'étais accro au geste, qu'allais-je donc faire de mes mains ? Parfois, le dégout se faisait moins ressentir et l'habitude du geste plus pressante. Je me disais à ce moment là, je fumerais demain. J'étais tressée, je fumais, j'avais envie de manger, je fumais… Au fur et à mesure, je fumais pas, je reportais… Bon maintenant, ça fait depuis le mois de juillet que j'ai arrêté.

Si je vous raconte tout… est pour dire que les habitudes de manger quelques choses, le soir, ont la vie dures. Dépendante du geste, de mettre un machin chouette dans la bouche, même si pas faim, même si pas forcement envie ! .

Maintenant, le soir, lorsque je regarde la télé, je m'épile, me fait les ongles, me masse les jambes avec des bonnes odeurs, à base d'huile essentielle, et le temps passe et "Demain est un autre jour" et à chaque jours suffit sa peine ! .

Aujourd'hui, j'essaie de mettre en place de nouvelles habitudes de vie et alimentaire et je fais confiance au temps.Le temps accomplit notre oeuvre si nous savons, nous montrer patiente !!

Bonne soirée.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


15819
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages