Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai arrêté de fumer avec l'hypnose

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 37 ans
Mail  
| 3102 lectures | ratingStar_141_1ratingStar_141_2ratingStar_141_3ratingStar_141_4

(…) J'ai 37 ans, je fume depuis 20 ans. Je fumais aussi beaucoup de joints.

(…) Sachant que fumer 3 joints équivaut à fumer un paquet de clopes, sachant que je fumais 15 joints par jour, et un paquet de cigarette, je devais fumer environ 5 à 6 paquets par jour.

Ce qui revient à dire que j'étais un gros, très gros, très très gros fumeur.

J'ai commencé à fumer des joints en même temps que des cigarettes quand j'avais 17 ans.

Tout cela pour dire que je suis très intoxiqué par la cigarette.

J'ai arrêté de fumer des joints il y a 3 mois maintenant.

Sans trop de problème car j'avais vraiment décidé de mettre un terme à ma toxicomanie.

Il est d'ailleurs étonnant de remarquer qu'il a été plus compliqué pour moi d'arrêter de fumer des cigarettes plutôt que du cannabis. Etonnant non ?

Puis au mois de mais, j'ai décidé aussi qu'il fallait que j'arrête de fumer des clopes car je commençais vraiment à souffrir d'un manque de souffle et ma libido était en berne.

J'ai lu il y a 2 ans le livre d' Allen Carr et je dois dire que je ne l'ai pas trouvé convaincant du tout. Ce n'est que mon avis. Je n'avais pas non plus envie d'utiliser des substituts chimiques tels que ziban ou champix.

L'hypnose m'a été conseillée par mon médecin à Marmottan.

J'avais déjà entendu beaucoup de témoignages positifs à ce sujet et je tenais vraiment à tenter le coup.

Il est important de savoir que si vous voulez arrêter grâce à l'hypnose, n'aller voir que des médecins référencés sur le site de l'institut français d'hypnose. C'est l'assurance de ne pas tomber sur un charlatan. Très facile à trouver sur Google.

L'hypnose est une spécialisation supplémentaire pour toutes sortes de médecins.

Il existe des dentistes qui pratiquent l'hypnose pour préparer une intervention douloureuse, ainsi que des médecins anesthésistes qui l'utilisent pour préparer des patients à l'anesthésie.

Les exemples sont nombreux.

Dans le cas précis d'un sevrage tabagique, choisissez un médecin généraliste, ou un psychologue, un psychothérapeute, qui pratique l'hypnose. En général, le sevrage s'effectue, en fonction des personnes, entre 1 et 4 séances.

Je le précise, mais il est évident qu'il faut avoir la volonté et une motivation sincère d'arrêter de fumer avant d'aller voir ce genre de médecin.

Mon médecin n'a cessé de me répéter qu'il allait rendre confortable l'arrêt de la cigarette.

Cela fut son leitmotiv pendant 4 séances.

Il m'a toujours dit qu'a partir du moment ou il y a une souffrance, quelque soit la méthode choisit pour arrêter de fumer (volonté personnel, champix ou ziban, patch, hypnose ou autres) , il y aura un échec.

Je ne vous résumerai pas le détail des séances, car elles étaient adaptés à mon cas et cela serait trop fastidieux et peut être ennuyeux mais sachez que cela marche très bien.

J'ai fait ma 1ere séance le 22 mai, et j'ai tout de suite diminué de 40 à 10 cigarettes par jour, avec l'aide de patchs.

2eme séance, le 29 mai, pas d'évolution notoire.

3 éme séance, le 5 juin, déclic, j'enlève mon patch et j'arrête de fumer.

Je prends quand même une 4éme séance le 15 juin afin de faire le point sur mes 10 premiers jours de sevrage et pour avoir un protocole d'autohypnose.

Nous sommes le 17 juillet, je n'ai pas touché une seule cigarette depuis le 5 juin, sans l'aide d'aucun patch ou autre substitut nicotinique.

En 42 jours, je n'ai eu envie de fumer que 3 fois, lors de repas ou de soirées. Ma dernière envie, la 3 ème remonte à 3 semaines.

Je n'ai subit aucune prise de poids, je mange comme avant, et même mieux car mon médecin en a profité pour me donner quelque conseils de nutrition pour rester en bonne santé.

Je sais que rien n'est gagné en 40 jours bien évidement mais cela se passe exactement comme le médecin l'avait prévu, c'est à dire qu'il a rendu confortable l'arrêt de la cigarette. Je ne subis pas, je ne déprime pas, je ne suis pas stressé. Je bois autant de café qu'avant, je n'ai pas plus envie de fumer pour autant. Je peux boire de l'alcool sans avoir envie de fumer.

Bref, tout se passe comme si je n'avais jamais été fumeur.

Je retrouve peu à peu mon souffle et je ne crache plus mes poumons après avoir monté 6 étages à pied. J'ai retrouvé une libido tout à fait satisfaisante.

A oui, j'allais oublier, évidement l'hypnose c'est cher et ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Mais faites le calcul suivant.

Mon médecin prenait 90 euros la séance. A raison de 4 séances, mon sevrage a coûté 360 euros.

Avant, je fumais 2 paquets, soit 9 euros de cigarettes par jour.

Cela fait 40 jours que j'ai arrêté de fumer, soit une économie de 360 euros.

Cela a payé mon sevrage.

En espérant ne pas avoir été trop long et de ne pas vous avoir ennuyé, je vous conseille donc, plus que jamais, l'hypnose. Merci de m'avoir lu et bon courage à tous.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


141
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par lauriane91 | le 12/04/11 à 13:40

On m'a conseillé l'hypnose pour arrêter de fumer (tabac et cannabis). Après maintes réflexions et avoir appris ma grossesse, je décide alors de prendre rendez vous à StopSmockingFrance pour arrêter de fumer en 1 séance.
J'avais donc rendez vous ce matin avec tous pleins d'espoir mais aussi pas mal de dotes sur l'efficacité de la méthode.
Après un entretien puis une séance de 45 minutes d'hypnose pendant laquelle je reste complètement consciente mais dans état de relaxation, je joue le jeu...
Je sors de cette séance en ne sachant pas vraiment s'il y a eu un effet et en doutant réellement de l'efficacité...
Après 1 heure, mon envie de fumer est toujours là et omniprésente. Je pleure, j'envoie ballader mon ami et finalement je prends une cigarette qui n'a aucun effet désagréable: si je m'écoutais j'en fumerai même une autre...
En gros, l'hypnose est peut-être fait pour vous si vous êtes capable de vous dire je ne fume plus et de vous y tenir: je pense que c'est donc la décision d'arrêter de fumer qui est importante: avec ou sans hypnose je doute qu'il y est une différence.
Résultat de la journée: j'ai perdu 297 Euros et je me sens encore plus mal.

Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages