Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai arrêté de fumer sans traitement

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 411 lectures | ratingStar_121083_1ratingStar_121083_2ratingStar_121083_3ratingStar_121083_4

Il y a huit mois j'ai revu C*, un ancien ami d'enfance, nos familles s'étaient perdues de vue depuis une dizaine d'années. A ce moment, il n'a plus de vie (squatte chez sa petite soeur, n'a plus de taf, dort le jour, se défonce toutes les 2h,…) et ça fait alors 5 ans qu'il fume de l'héro. Malgré ça, il m'a plu énormément. J'ai réussi à voir au delà de tous les préjugés que ma famille avait envers lui, ainsi que les miens car Dieu sait si j'en avais… On est sorti ensemble mais a du se quitter quelques jours après, car on lui avais enfin proposé du taf en Belgique. J'ai bien failli partir avec lui mais il a eu peur que je m'ennuie et que ce ne soit pas bien pour moi. Je crois qu'il est déjà amoureux de moi… Il part pendant un mois pendant que je retrouve mon appart. On se parle chaque jour, par tel, msn,… Il n'avait rien pris en partant, rien. Et avec le cafard qu'il avait qu'on se quitte il avait même oublié le subu. C'etait l'enfer pour lui. Il bossait dans un truc super physique, il souffrait trop. Et il me le disait à peine. On s'est enfin retrouvés un mois apres et on est parti tout l'été en Espagne. Juste avant notre départ il a refumé il me l'a avoué meme si je m'en doutais. Juste une fois. Je me suis sentie trop mal mais on est parti quand meme. Là bas, on etait 24 sur 24 ensemble ou presque, il n'a jamais rien pris. Il avait un super taf, on habitait pres de la plage. On a vachement galéré on avait pas une thunnes donc meme s'il avait voulu il n'aurait pas pu prendre quoi que ce soit. A la rentree, on s'est installé ensemble. Et maintenant il n'a plus aucun effet de manque (frissons, insomnie, cafard, etc…). Il a un bon taf, moi je suis en cours, et l'an prochain on redémenage vers le soleil, dans le sud ! Mon histoire peut surprendre et moi la première, je n'en reviens toujours pas. Personne de mon entourage n'y croyais, ma belle soeur est infirmiere et me disais que sans medoc il pouvait pas stopper d'un coup. Et pourtant il n'a jamais pris de traitement. Avec moi c'etait se seconde tentative d'arreter et la bonne ! Le premiere il etait suivi et prenait des medocs, il a tres vite replongé. Sa volonté a été de fer, et aujourd'hui, il sait que je l'aime comme une dingue et c'est reciproque, mais s'il devait replonger, ce serait trop dur pour moi. Il n'en a aucune envie on est trop heureux comme ça. J'espere simplement que mon message donnera de l'espoir à ceux qui n'en ont plus. Il est vrai qu'il faut un changement net de vie pour que ça marche. Ne plus voir les memes personnes, la meme ville,… Ce sont les projets qui font avancer.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


121083
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages