Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai retrouvé la joie de vivre en arrêtant de fumer

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 11/02/11 | Mis en ligne le 14/12/11
Mail  
| 446 lectures | ratingStar_224848_1ratingStar_224848_2ratingStar_224848_3ratingStar_224848_4
J'ai 35 ans. marié et papa d'un petit gars de 10 ans. j'ai arrêtté de fumé le 1er janvier, comme chaque début d'année mais sans trop y croire et aujourd'hui, 42ème jours de sevrage, j'aimerai partagé mon experience et aidé d'autre personne qui aimerai arretté car j'ai bien l'impression que cette fois ci, c'est la bonne... Jai commencé a fumé vers 15 ans donc 20 ans de tabagisme derrière moi. Ma consommation tournait à une trentaine de clope par jour 5 pet environs. J'étais persuadé de mourir du cancer du poumon et que je n'arriverai jamais à arretté. J'ai du faire des dizaines de tentative allant d'une journée d'abstinence à 2 mois (mon record) mais chaque fois, je replongeais, plus malheureux et pitoyable que jamais. La clope et le pet était devenu un objet de plaisir et je ne pouvais pas concevoir ma vie sans fumer. Si cette fois ci, cela à été étrangement facile, c'est que j'avais un autre état d'espris quand j'ai arretté. Au lieu de me morfondre en me disant que je faisais un sacrifice en lachant la fume et que se serai dur, j'ai fait l'inverse. adieu la vie d'esclave, de mauvaise halaine, de mauvaise estime de soi, de ne pas soutenir les regard au boulot parcque j 'avais les yeux défoncés, adieu les cou de fil pitoyable pour trouvé un bout de shit ou de piquer la carte bleu pour tiré 100euros qui partait en fumer dans la semaine. Qu'il est bon de retrouver l'appétit, les bonnes odeurs oubliés, l'estime de soi et la fierté de ma femme et mon fils. Putain, pour la 1ère fois de ma vie de fumeur, j'ai retrouvé la joie de vivre, du dynamisme. Car l'on ne fume pas par plaisir, ca c'est une illusion!!! souvenez vous de notre 1ère clope, c'était dégueulasse et il en a fallu fumer pas mal avant d'y trouvé du plaisir. d'ailleurs quand on arrette de fumer quelques jours, la 1ere clope a toujours un gout dégueulasse et il en faut quelques une pour retrouvé du plaisir. Je sais que s'y je refumais, un pet ou une clope, elle aurra un gout infernal mais qu'il en faudrai peu pour retombé dans ce cercle vicieux. Vous savez quoi? Je suis devenu non fumeur et putain, QUE C 'EST BON!!!!!! rejoigné moi
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224848
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages