Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le tabagisme a affecté mes cordes vocales

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1917 lectures | ratingStar_224671_1ratingStar_224671_2ratingStar_224671_3ratingStar_224671_4
j’ai fumé pendant près de 30 ans, de 14-15 ans à 45 ans, pas énormément, mais tout de même, selon les époques, entre un demi et un bon paquet par jour. Pour différentes raisons, je suis arrivé un peu par hasard sur ce site fin 2003, et je me suis « pris au jeu »… Alors que je n’envisageais pas vraiment d’arrêter, j’ai finalement tenté l’arrêt un peu par défi, avec d’autres membres de ce forum… et puis je me suis accroché, j’ai vu que c’était parfaitement faisable, j’en ai certes bavé au début et puis… ça a marché . J’ai appris qu’il fallait une bonne année d’efforts, physiques les premières semaines, puis psychologiques ensuite, pour s’en sortir vraiment, et le forum m’a énormément aidé. Cet été, cela fera cinq ans que j’ai arrêté, et franchement, maintenant, je me sens très loin de tout cela, et surtout bien mieux dans mon corps, sans parler du coté « libéré » de cette addiction… Mais vous savez tous, si vous avez un peu étudié la question du tabac, que le corps ne se remet pas du jour au lendemain de l’exposition tabagique, surtout lorsqu’elle est longue, et que pour certaines affections, notamment les cancers respiratoires, il faut jusqu’à 10 ans d’abstinence pour retrouver un taux de risque comparable à celui d’un non fumeur. Ces derniers mois, j’étais de plus en plus souvent enroué, et, depuis décembre environ, cet enrouement est devenu permanent. Je disais, moitié sérieux moitié riant, que j’avais maintenant cette voix de vieux gros fumeur alcoolique que j’ai souvent entendue, à l’époque lointaine ou je travaillais dans les hôpitaux comme étudiant ( et ou j’étais d’ailleurs fumeur, car à l’époque tout le monde fumait…) . je ne m’inquiétais pas, car d’une part je bois très peu voire pas du tout, et d’autre part, je ne fume plus depuis longtemps. Finalement, le mois dernier, j’ai fini par consulter un spécialiste , qui m’a diagnostiqué un problème sérieux à une corde vocale, mais à priori non cancéreux. J’ai donc été opéré des cordes vocales la semaine dernière ( précision, ça ne fait pas mal du tout, mais il faut se taire quelques jours ensuite !!) et je me croyais sorti d’affaire… jusqu’à ce que, il y a deux jours, les résultats des prélèvements effectués lors de l’intervention montrent que le problème était plus sérieux. Je ne veux embêter personne avec mes histoires de santé, ni m’épancher ici. Je vais commencer ces jours-ci d’autres examens et, à priori, ce ne devrait pas être trop grave et je devrais conserver ma voix. Il n’empêche que l’angoisse est là, que cela bouleverse tous mes plans alors que ma vie est plutôt agréable en ce moment, et que, pour résumer, j’ai une grosse trouille et sans doute pas mal de choses pas très amusantes qui m’attendent. Alors, c’est dans ces moments là qu’on repense à son tabagisme, à son arrêt, et qu’on se dit… eh bien, si j’avais arrêté quelques années plus tôt, ou jamais commencé… Bien sûr, ces maladies ne sont jamais automatiques, mais mon problème actuel, selon les statistiques, est lié dans plus de 90% des cas au tabac, et pourtant je ne fume plus depuis pas mal de temps… Je viens d’avoir la confirmation du diagnostic, et, dans mon cas, le lien avec la cigarette est apparemment évident. C’est, petite consolation ironique, la première fois qu’un médecin ne m’a pas « engueulé » quand je lui ai dit que je fumais… mais peut-être, il est vrai, que je suis assez puni comme ça… Voila, j’avais juste envie, et sans doute besoin, de raconter cela. Le forum, c’est super pour arrêter de fumer, et puis aussi pour se faire plein d’amis, pour s’amuser, pour changer d’air. J’en ai bien profité, j’ai moi aussi été excessif ici parfois aussi, mais je n’ai pas perdu de vue la finalité première… ce qui ne m’a pas empêché d’y rencontrer des gens merveilleux ( et des cons, mais ça, on n’y échappe nulle part !) Bref, forumeurs d’aujourd’hui, qui vous battez avec plus ou moins de succès et de motivation contre le tabac… souvenez vous que vous n’arrêtez pas seulement pour être mieux dans quelques mois, mais aussi pour éviter que dans 5 ou 10 ans, une méchante apparition ne vienne vous rappeler que lorsqu’on fume, il y a aussi parfois des factures qu’on ne paie que bien plus tard.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224671
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages