Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

mon homme m'interdit de fumer, il ne supporte pas la cigarette

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 12 ans
Mail  
| 3699 lectures | ratingStar_25145_1ratingStar_25145_2ratingStar_25145_3ratingStar_25145_4

J'ai le coeur gros ce matin (et vous verriez mes yeux, j'ai l'impression de me balader avec écrit sur le front "s'est engueulée avec son mec cette nuit) , et j'ai besoin d'en parler, d'avoir vos avis… désolée si ça vous semble un peu ridicule, ça l'est et c'est en même temps dramatique…

Comme dans beaucoup de couples, la vie n'est pas toujours rose chez nous. D'abord parce que zhom est au chômage depuis 3 ans et qu'il a tendance à déprimer, qu'il ne fait pas beaucoup d'efforts mais voudrait en même temps y arriver… ensuite parce que j'ai repris le travail, qu'il s'occupe à plein temps de notre petit garçon et que des fois il en as vraiment raz-le-bol…

Et là avec ce qu'il s'est passé hier soir…

Il faut savoir que mon chéri a une histoire pas facile avec un père alcoolique qui est mort maintenant et qui passait son temps à fumer et à boire, ce qui l'as tué.

Du coup zhom je pense a rejeté toute sa peine et sa colère sur la cigarette. C'est symbolique mais c'est très fort dans sa vie de tous les jours. Il déteste la cigarette, il déteste les gens qui fument, et la cigarette est pour lui comme l'incarantion du mal…

Quand on s'est rencontrés, je fumais. Pourtant il est tombé amoureux de moi, on s'est mis ensemble puis on a vécu ensemble. Après quelque temps il m'a expliqué qu'il ne pouvait pas supporter que je fume et qu'il ne pourrait pas rester avec moi si je n'arrêtait pas.

Ca a été difficile pour moi d'accepter cette interdiction formelle, pour le principe surtout, mais j'ai arrêté, puis j'ai repris et ça l'a mis dans tous ses états, ça l'a rendu malade.

Je me suis re-arrêté, pour longtemps, mais zhom n'a jamais cessé de se rendre malade à me soupçonner de fumer exactement comme ces hommes jaloux qui ne peuvent s'empêcher d'imaginer que leur femme les trompes.

Sauf que là il ne s'agit que de tabac.

Dernièrement j'ai repris le boulot. Ca a été dur pour moi de laisser mon petit garçon, et de savoir que j'allais travailler alors que lui était toujours au chômage. Alors j'ai eu envie de fumer, et j'ai fumé un peu, quelques clopes comme ça depuis pas longtemps.

Il m'a soupçonnée biensûr, il n'est pas idiot et moi je ne suis pas une menteuse professionnelle, et je me sentait mal sachant à quel point c'était important pour lui ! Il me demandait parfois "tu n'as pas quelque chose à me dire ? " Et moi je n'osait pas parce que j'avais peur qu'il se mette en colère et qu'il me quitte.

Et puis hier soir, il était très déprimé. Je sentais que c'était pour beaucoup de raisons mais essentiellement parce qu'il se rendait malade à ne pas savoir si oui ou non j'avais fumé. On a beaucoup parlé, de nous, de notre vie, du fait que ce petit garçon que j'aime tant et lui aussi, est arrivé sans que lui soit prêt… il était très mal et il prenait la plupart des torts pour lui. Alors, ne supportant plus de lui cacher ça, je lui ai dit que moi non plus je n'étais pas un ange, et que j'avais fumé quelques cigarettes.

Il s'est effondré.

C'tait comme si je venais de lui annoncer que depuis toujours je le trompais avec tous ses potes ou un truc dans ce genre.

Il m'a dit qu'il ne savait pas s'il pourrait me refaire confiance ou me pardonner.

Il souffre terriblement.

Et moi je suis partagée. D'un côté je me sens terriblement coupable de cette souffrance car je savais que pour lui c'était terriblement important, et je l'ai fait quand même, et je lui ai menti. J'étais si bouleversée que je l'ai même suppliée à genoux de me pardonner…

D'un autre côté je me sens humiliée et en colère de cette situation qui ne devrait pas prendre une telle empleur, on ne devrait pas se déchirer et se rendre malade pour quelques cigarettes !

Il m'a dit cette nuit qu'il me pardonnait, mais je le vois bien qui est mal, prostré, ça ne va pas du tout.

C'est anormal cette attitude, cette souffrance.

Il dit qu'il ne veut pas se faire aider.

Moi si je vais reprendre dès aujourd'hui rendez-vous chez ma psy car j'en ai besoin pour me recentrer.

Je ne sais plus quoi faire ni quoi penser.

Depuis longtemps la question de la pérénité de notre couple est en suspend. Mais on s'aime et on a envie de rester ensemble.

Mais comment continuer avec un terrain comme ça ? Avec cette pression là ? Sachant qu'une seule cigarette peut faire de moi à ses yeux un monstre ?

Voilà, je ne sais pas si vous comprenez ou si vous me trouvez stupide. J'aimerai votre avis. J'aimerai savoir si pour d'autres personnes la cigarette ou toute autre chose en apparence banale peut prendre de telles proportions ?

Merci de m'avoir lue…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


25145
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages