Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pourquoi continuer à fumer ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1815 lectures | ratingStar_27317_1ratingStar_27317_2ratingStar_27317_3ratingStar_27317_4

Bonjour.

   

J'ai écrit 14 films. Mes caractères fument dans bon nombre d'entre elles, et ils semblent frais et fascinants quand ils fument. Le tabagisme était une partie intégrale de plusieurs de mes scénarios parce que j'étais un fumeur militant. Ca faisait partie d'une image de mauvais-garçon que j'ai cultivé pendant longtemps - fumer, boire, faire la fete. Je croyais avant que le tabagisme était le droit de chaque personne. Les efforts de l'arrêter étaient politiquement corrects, un assaut du gouvernement aux libertés personnelles. La fumée passive était un problème inexistant inventé par les "bienfaisants " professionnels. J'ai mis toutes ces vues dans mes manuscrits. Dans un de mes films, "L'instinct de Base,"   (Basic Instinct) fumer fait partie d'une scene sexuelle. Le caractère  de Sharon Stone est une  fumeuse ; Michael Douglas est quelqu'un qui essaie d'arreter de fumer. Elle le séduit avec de la fumée littérale et figurative qu'elle souffle dans son visage. Dans le film le plus célèbre et la scène controversée, elle a même une cigarette dans sa main. Je suis sûr que les compagnies de tabac ont aimé "l'instinct de base." L'une d'entre elles a même lancé une marque de  cigarettes "de base" (Basic) peu  après que le film soit devenu un success mondial, peut-être inspirée par mon travail encourageant la cigarette. Mon film a fait beaucoup de l'argent ; et aussi leur nouvelle cigarette.    

   

En me rappelant de tout ceci, je trouve difficile de me pardonner. J'ai été un complice aux meurtres des nombres incalculables des êtres humains. J'admets ceci seulement parce que j'ai fait une affaire avec Dieu.  'Sauve moi', je lui ai dit, 'et j'essayerai d'arrêter d'autres de commettre les mêmes crimes que j'ai comis' .  

   

Il y a dix-huit mois j'ai été diagnostiqué avec le cancer de gorge, le résultat d'une vie du tabagisme. Je suis vivant mais mutilé. Beaucoup de mon larynx n'est plus la. Je parle avec difficulté ; les autres ont de la difficulté à me comprendre. Je n'ai plus la difficulté atroce que j'avais au debut pour avaler ou respirer  les premiers mois après ma chirurgie. Ca fait 18 mois que je ne fume et je ne bois plus, je prends un jour a la fois et prie toujours pour l'aide. Je crois à la prière et à l'exercice. J'ai marché cinq milles par jour pendant une année, sans manquer un seul jour. Arreter de fumer et de boire m'a appris la leçon la plus dure de ma vie sur ma propre faiblesse ; elle m'a également donné la plus grande affection et empathie pour ceux qui  sont encore intoxiqués.    

   

J'ai passé une certain tempspendant la dernière année et demie dans des salles de cancer. J'ai vu des personnes haleter pour l'air pendant qu'un appareil nettoyait leurs tracheas. Je me suis entendu  haleter/siffler  terriblement, incapable d'attraper mon souffle, pendant qu'une infirmière me priait de respirer. J'ai vu un garçon de 18 ans  avec le cancer de gorge qui n'avait jamais fumé une cigarette dans sa vie. (sa mère était une fumeuse en chaine.)   J'ai essayé de ne pas pleurer pendant que mon épouse adaptait dans ma gorge le tube  que j'avais fait sortir en  toussant. (Heureusement, je n'ai plus besoin de ce tube.)  

   

Désormais, je ne pense plus que fumer est  le droit de chaque personne. Je pense que fumer devrait être  illégal comme l'héroïne. Je ne suis plus un si mauvais garçon. Je vais à l'église le dimanche. Je suis désespéré pour voir mes quatre garçons grandir. Je veux faire tout ce que je peux  pour défaire le mal  que j'ai fait avec mes propres mots et images dans le grand-écran. Ainsi je dis à mes collègues dans Hollywood : ce que nous faisons en montrant des grandes stars qui fument dans les ecrans est donner du glamour au  tabagisme. Ce que nous faisons en peignant le tabagisme avec des  belles couleurs est injuste.    

   

Les films de Hollywood ont longtemps soutenu les droits civiques et des droits des homosexuels et ont demande  généralement la fin du racisme et  l'intolérance. Les films de Hollywood embrassent une croyance dans le bien et la delivrance. Pourtant nous sommes l'agence de publicité et la force de vente d'une industrie qui tue presque 10.000 personnes par jour. Une cigarette dans les mains d'une star de  Hollywood  est un pistolet qui  visé les enfants de 12 a 14 ans. (j'avais 12 ans quand j'ai commencé à fumer, un gosse immigré  qui a voulu tellement être "cool".) Le pistolet tire lorsque ce gosse est un adulte. Nous à Hollywood savons que le pistolet sera tiré, et pourtant nous nous cachons derrière un écran de fumée avec des expressions comme "la liberté créatrice" et "l'expression artistique." Ces mots sont des mensonges conçus, au mieux, pour obscurcir la paresse. Je sais. J'ai dit ces mensonges. La vérité est qu'il y a 1.000 meilleurs  manières et plus originales pour devoiler la personnalité d'un caractère.  

   

Les scénaristes savent aussi, que certains stars accepteront plus facilement jouer un rôle s'ils peuvent fumer - parce qu'ils sont tellement  intoxiqués avec leur tabagisme qu'ils ont la difficulté d'arrêter même pendant l'enregistrement  d'une scène. Le scénariste qui ecrit les scènes avec du tabagisme pour les stars qui fument font partie d'un cercle méchant et mortel.  

   

Mes mains sont sanglantes ; comme sont aussi celles de Hollywood. Mon cancer m'a fait essayer de nettoyer les miennes. Je ne souhaite pas que mon destin arrive a quelqu'un  dans Hollywood, mais je prie que Hollywood arrete d'imposer ce destin sur des millions d'autres. Joe Eszterhas est un scénariste et l'auteur de "la Rhapsodie américaine."  
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


27317
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages