Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pourquoi oublier la misère en été ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 04/04/10 | Mis en ligne le 13/05/12
Mail  
| 179 lectures | ratingStar_254442_1ratingStar_254442_2ratingStar_254442_3ratingStar_254442_4
Publié le 30/06/2009 04:34 - Modifié le 30/06/2009 à 07:54 | Richard Bornia. Lavaur. 25 ans et condamné à vivre dans la rue. L'histoire. Alexandre vit dans les WC publics. Son état empire rapidement. Alexandre dans sa maison : les WC publics de Lavaur. Photo DDM. OAS_AD ("Position1") ; " />La peine de mort est-elle abolie dans notre beau pays ? Alexandre, 25 ans, SDF vit dans des WC publics et peu à peu est en train de détruire sa vie. Plus d'un an qu'il est dans la rue. Arrivé il y a quelques mois à Lavaur son état empire quotidiennement. "J'ai vécu depuis l'âge de 3 ans dans des foyers de l'enfance." Trimballé de Revel, à Lacaune en passant par Albi, ses jeunes années sont des années de détresse. "Je prenais des coups par ma mère" , dit-il en montrant des cicatrices sur son cuir chevelu et sur les bras" Il suit des cours de menuiserie et pendant quelques années, il travaillera chez un brocanteur albigeois. Mais la drogue a fait son chemin destructeur. Première cigarette à 8 ans, un an après il fumait son premier joint. Dès 12 ans, il devient consommateur de cocaïne, d'héroïne et d'ecstasy : "J'ai touché à tout" , avoue-t-il. Maintes fois, il essaie de décrocher : "J'ai rien pris depuis 1 mois et demi" , affirme-t-il. Connu des commerçants de Lavaur, chez qui il occasionne parfois des désagréments, car il s'assoit ou s'allonge dans les magasins, il erre dans les rues : "Quand je souffre de manque et que j'ai trop pris de cachetons, il m'arrive de dégoupiller ." Envie d'en finir. Rien ne le rattache à la vie, sauf ses deux petites filles, Alyson 5 ans et Morgane 3 ans. "Elles sont placées comme moi dans un foyer à Albi. Ça fait mal. Si je suis à Lavaur c'est parce que Morgane est née à la maternité ici" . Séparé de son ex-petite amie depuis deux ans, Alexandre a envie d'en finir : "Je n'ai plus rien à espérer" , lâche-t-il. Suicidaire, il traverse la rue principale devant un camion : "Je m'en fous ." Quelques amis SDF tentent de lui venir en aide : "Il vient parfois manger avec nous. Mais avec sa figure d'épouvantail, il fait fuir beaucoup de monde" , explique David. Victime d'un grave accident dans un appartement en feu à Rodez il y a deux ans, Alexandre porte encore les stigmates de ses profondes brûlures" . Ce n'est pas le manque d'argent qui l'a jeté dans la rue, puisqu'il touche une pension de la Cotorep. Un drame social, un drame banal, un drame bouleversant. Ni en colère contre la société, ni en demande d'assistance, Alexandre est tout simplement est en train de mourir. Sous vos yeux, sous nos yeux, sous mes yeux. Le dernier espoir est de lui venir en aide, très certainement contre son gré. Son adresse : WC publics, place Viala, en face de l'hôpital, 81500 Lavaur. Il refuse toute aide que peut-on faire de plus ? L'enfermer pour le sauver moi peux pas !!!!
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


254442
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages