Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparation et abandon

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 199 lectures | ratingStar_264486_1ratingStar_264486_2ratingStar_264486_3ratingStar_264486_4
Il y a des hauts et des bas dans la vie. Le bonheur est fait de petites joies mises bout à bout. Je ne dis pas c'est facile tous les jours. Mais il faut y croire. Une fois qu'on a compris l'abandon, il ne vous fuit pas à jamais. Il reste accroché quelque part mais se fait de plus en plus discret. Il fait partie de nous Pomdereinette, on a vécu avec pendant si longtemps ! Cependant, après l'avoir "évacué" de notre enfance, on peut mieux le gérer s'il tente de nous remettre le moral à zéro. Ton psy est basé sur le futur, c'est bien mais cela ne sert à rien d'occulter le passé car d'une manière ou d'une autre, il revient dans le présent. Il ne faut pas nier le passé, il faut l'intégrer au présent. Comprendre nos réactions et les rendre à ce passé qui nous a rendues telles que nous sommes. Pour qu'ensuite, effectivement, nous puissions regarder par la fenêtre de demain. Mais tant que le passé n'est pas digéré, on ne peut pas avancer. J'en ai déjà parlé sur ce forum mais il y a un livre formidable qui m'a donné un déclic il y a quelques mois. Il s'agit de "la blessure d'abandon" du Dr Daniel Dufour aux éditions de l'Homme. Quand je l'ai lu, j'ai mis des mots sur mes manques, des images sur mes abîmes… J'ai somme toute compris dans son intégralité le spectre de l'abandon. Puis ma sophrologue est passée par là … Je ne suis pas sûre que le psy que tu vois te convienne. Je ressens à te lire que tu restes un peu sur ta faim. Prends-toi en mains et consulte quelqu'un d'autre. Cette souffrance est bien réelle, elle peut nous rendre malades physiquement. Alors il faut la traiter comme un corps étranger qui pollue notre sphère et nous rend dépendants. Comme le tabac. On peut arrêter de fumer, ce n'est pas pour cela qu'un jour l'odeur de la cigarette ne nous fera pas frétiller les narines ! Mais on n'est pas obligés de replonger pour autant. Courage Petite Pomme, tu y arriveras !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


264486
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages