Histoire vécue Addictions - Dépendances > Tabac      (3488 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tabac+pneumothorax

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 19/01/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 627 lectures | ratingStar_244111_1ratingStar_244111_2ratingStar_244111_3ratingStar_244111_4
Bonjour, Avant toute chose, présentation de mon cas : j'ai 22 ans. Il y a 7 ans, non fumeur, déclaration d'un pneumothorax total spontané à droite (relativement typique chez un sujet comme moi, grand, fin, longiligne, ayant grandi très vite) , drainé rapidement je retourne illico presto chez moi. Une bonne heure après mon retour, idem mais à gauche cette fois… ce coup ci le drainage se passe beaucoup moins bien j'ai donc accepté la pleurodèse. Après ça 7 ans de tranquillité, comme un blaireau j'ai commencé à fumer entre temps, au début pas beaucoup mais la conso a augmenté progressivement. Et bim fin décembre 2009 récidive à droite. Ce fut un bon gros bordel : aux urgences, diagnostic d'un pneumothorax complet à droite, et c'est reparti pour un drainage (on m'en pose d'abord un, mais à la radio il est complètement mal placé, on m'en pose un autre beaucoup plus fin qui finit finalement par se barrer tout seul car non fixé à la peau comme les autres, et on finit par m'en poser un correctement à l'ancienne méthode, j'ai l'air d'une vraie passoire maintenant -_-) … le bullage étant continuel j'ai de nouveau accepté la pleurodèse (des trous en plus, yeaaah !! ). Je vous en parle après 2 semaines de convalescence, là tout va bien, pas de douleur, belles cicatrices, etc… Mais l'envie me prend de m'en griller une… malgré une double pleurodèse encore des risques ? Mmmmh ouais je crois bien : en fait le pneumothorax se déclare très souvent par l'éclatement d'une "bleb", petite bulle à la surface des poumons. Comment apparait-elle ? Pour les non-fumeurs j'ai pas de réponses, mais pour les clopeux j'ai une ptite idée : Le tabac irrite les parois bronchique, irritation favorisant une hyper-sécrétion de mucus. Il faut imaginer le poumon comme un ensemble de plein de minuscule sacs (les alvéoles) qui se gonflent à l'inspi et se dégonflent à l'expi. Le truc c'est qu'avec ce surplus de mucus les alvéoles restent progressivement en état de gonflement permanent car n'évacuent plus assez bien l'air à chaque expi (le mucus l'empêche car il favorise la diminution du diamètre bronchique). Un ensemble de petits sacs ainsi gonflé cote à cote forme ces "blebs". Un des 2 feuillets de la plèvre se situe contre la paroi du poumon (l'autre est accolé aux cotes) , si cette bulle (blebs) explose, elle déchire en même temps cette plèvre, l'air de la respiration s'engouffre alors entre les 2 feuillets créant ainsi un pneumothorax (faut imaginer une lamelle de microscope, les 2 structures glissent bien entre elles, mais dès qu'on insuffle de l'air entre les 2, elles se séparent). Donc à savoir si je compte m'en griller une, bah j'en ai super envie mais tout en sachant ça mes pulsions sont quelque peu atténuées… J'ai quand même un doute sur le cas de personnes comme moi ayant subit une pleurodèse, le talc ou autre permettant surement la non apparition prochaine de nouvelles bulles… 'sais pas… mais si des personnes non opérées se posent encore la question du fait de fumer ou pas après un pneumothorax (d'autant plus après une récidive) je ne peux que leur conseiller d'arrêter : ). Sinon qqs conseils : - Si vs sentez le pneumothorax se déclarer, pas de panique vous ne ferez qu'aggravez la situation en hyper-ventilant, pas d'effort inutile, trouver une position antalgique (coucher sur le côté sain). - On peut très bien vivre avec un seul poumon, pensez y en cas de crise de stress (facile à dire, ok). - Impossibilité définitive de faire de la plongée sous marine. - Reprise du sport (à rythme progressif) au bout de 3 semaines de convalescence. - Consulter régulièrement un pneumologue avec suivi radiologique. - Si on ne vous en à pas proposé, demandez des séances de kinésithérapie très utiles pour la respiration et la remise à l'effort. - Pendant quelques mois éviter parachutisme, vol dans avions non pressurisés etc… Voilà pour mon témoignage : ) Bon courage à tous et faites gaffe à votre santé. ++
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


244111
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est reparti!!....et toujours dans la bonne humeur! :-)

image

Les insultes tu te les gardes hein !! Mais comme je suis honnête, oui j'ai été idiote ça oui !! De penser une seule seconde tout ce qui pouvait venir de toi. Mais j'ai voulu juger par moi-même, c'est chose faîte et depuis un bout de temps...Lire la suite

Train de l'abstinence conducteur "garzo "+ mode d'emploi.

image

Bonsoir tlm. Vous me rassurez pour l'anesthésie, mais je dirai quand même au doc mes habitudes, même si ça fait un peu honte. J'ai pas peur de l'anesthésie, mais juste qu'elle fonctionne pas. Bon, il me tarde, j'en peux plus de ces maux. NV, je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Témoignages de personnes malades à cause du tabac
Sur le même thème
Témoignage arrêt tabac JOUR 1
Témoignage arrêt du tabac jour 2 et 3
Voir tous les  autres témoignages