Histoire vécue Amour - Couple > Amitié homme - femme      (6280 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne connais pas la nature de notre relation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 21/04/10 | Mis en ligne le 17/08/11
Mail  
| 210 lectures | ratingStar_219054_1ratingStar_219054_2ratingStar_219054_3ratingStar_219054_4

J'ai 21 ans, j'ai rencontré mon copain sur internet depuis environ deux ans, un jour par hazard sur un chat. Puis très vite, on a décidé de se rencontrer, puisqu'il ne vivait pas loin de chez moi. Notre première rencontre s'est plutôt bien passé, sauf que ça faisait pas vraiment très sérieux, il ne m'a pas invité à boire un verre par exemple ni quoi que ce soit. J'étais étudiante, donc je lui avait donné rendez vous en bas de la résidence universitaire, ensuite on est monté dans sa voiture on a discuté, il m'a dit qu'il ne pouvait pas m'amener chez lui car il vit avec un pote et moi je voulais pas l'inviter chez moi dès le premier jour, surtout que c'était le soir.

Bref, on a commencé notre relation tranquillement, moi je sortais d'une déception amoureuse, mais j'étais toujours en très bon contact avec mon ex, on se voyait encore régulièrement et mon ex se montrait très jaloux. Mon copain je lui disais que ce mec c'était mon meilleur ami, même si c'était pas très crédible. Bref, moi je cherchais en tout cas une relation sérieuse, je lui en ai parlé dès le premier jour pour qu'il n'y ait pas de malentendu. On a continué à svoir de temps en temps le soir, c'était bien mais ce que je trouvais vraiment dommage, c'est qu'il ne m'invité jamais à sortir, il venait seulement chez moi on s'mettait devant la tv et tout, on discutait et se faisait des calins, mais jamais rien d'autres. Au début ça ne me dérangeait pas trop, et puis ça me permettait de voir mon ex assez souvent, car on était encore très proche, et on ne pouvait se passer l'un de l'autre.

Bref, au fil du temps avec mon ex on ne s'entendait plus du tout et ça me faisait beaucoup de peine. J'en parlais souvent à mon mec. Ma relation avec mon mec n'ayant pas évolué, j'envisageais rien, et quand il a eu un travail dans une autre ville, je l'ai apelé pour savoir où ça en était entre nous, il m'a dit qu'il préférait arrêter car il ne se sentait pas amoureux, et qu'il yavait désormais de la distance, (1h30 de route nous séparait). J'ai accepté sans soucis. Mais finalement, je me retrouvais seule, je passais mon temps à m'engueler avec mon ex, celui dont je présentait comme mon meilleur ami. Et dans c'est moment là justement, et bien mon mec (enfin mon ex plutot puisqu'on venait de se quitter) me réconforter souvent au tel, et on pouvait passer des h ensemble à se parler, de son coté il était seul aussi, puisqu'il venait d'arriver dans une nouvelle ville. Et je pense bien que c'est à ce moment là que mes sentiments ont commencé à se déveloper pour lui.

Bref, j'ai fini par lui avouer la vérité, en lui disant que mon meilleur ami enfait c'était mon ex, il m'a dit qu'il s'en doutait. Et puis on a recommencer à se voir, il venait parfois le week end, mais c'était toujours pareil, on faisait rien, pas de sorties rien. D'ailleurs, il a tout un tas de potes, il fait des soirées avec, ne me les présente jamais, et viens me voir après. Par contre il me faisait toujours autant de calins, et on faisait l'amour. Et puis un we alors qu'il était passé chez moi, il m'a dit avoir oublié son chéquier chez moi. Effectivement, je l'ai trouvé, et là je me suis rendu compte qu'il y avait sa carte de séjour à l'intérieur. Et là, c'était vraiment la surprise, ce mec qui s'est présenté comme un mec ayant 25ans, avait en réalité 32ans. J'étais vraiment choquée… Il est passé me voir avant de repartir dans l'autre ville, je lui ai remis son chèque, il devait bien se douter que j'avais vu sa date de naissance sur son titre de séjour mais ne disait rien à ce sujet. Et j'ai fini par le lui dire. Il me dit alors qu'il se sent très mal, mais qu'il savait pas comment m'avouer la vérité, de peur de me blesser, et que le premier jour s'il a menti, c'est qu'il se disait que je me désinterresserait à lui dès lors que je connaitrait son âge, ce qui n'était pas faux. Et au jour où j'ai su cette vérité, je l'aimais, j'étais déjà tombé amoureuse de lui. Il ma dit que pour lui l'age n'avait pas trop d'importance, que d'ailleurs ces parents avaient une grande différence d'âge. Et j'ai fini par lui pardonner, par amour. On a continuer à se voir, c'était toujours pareil, mais moi je l'aimais, et je souffrais du fait qu'il me disait qu'on été pas ensemble alors que quand je le voyais j'avais l'impression d'être avec. Et aussi du fait qu'on ne sortait jamais. Donc, pour éviter de souffrir, j'ai commencé à chercher un autre mec, en essayant de sortir un peu plus. J'ai fait quelques connaissances, mais ça n'a pas été plus loin. Et un jour, alors qu'il venait me voir, j'étais avec un autre mec, et quand il a vu ça il l'a très mal pris. Il m'a dit que certes on sort pas ensemble, mais qu'il fallait pas que jprenne ça comme ça. On s'est bien disputé, et jpense que c'est là qu'il a compris qu'il fallait mieux qu'on se remette ensemble pour éviter ce genre de malentendu.

Donc on a continué notre relation, il me parlait jamais de ses sentiments, bref, j'me disais au fond de moi qu'on était toujours pas ensemble, jusqu'au jour où je lui en ai parlé, et c'est là que j'ai compris qu'en fait il me considérait désormais comme sa copine. On a poursuivi notre relation ainsi, ensuite quand son contrat s'est terminé, il est revenu vivre dans la ville où je suis. Naturellement, il est venu chez moi, moi je venais de trouver du travail donc j'étais beaucoup moins présente, ça s'passait mieux, mais le problème restait le même puisqu'il sortait toujours sans moi, revenait à 2h du mat car il passait ses soirées chez ses potes sachant que je taffais le lendemain. Mais je supportait tant bien que mal la situation. Et c'est d'autant plus difficile pour moi car je n'ai pas d'ami (e) , donc c'est la seul personne que je vois à l'exception de ma famille. Puis quand est arrivé la période du ramadan, il m'a dit qu'il préférait s'installer chez un pote, car il ne supportait plus l'idée de faire du concubinage. Ca été très dur pour moi, car du jour au lendemain je devais accepter l'idée qu'on ne vivait plu ensemble. Et toujours aucune sortie entre nous. Et depuis qu'il est parti tout va mal entre nous. Mon contrat s'est terminé, je ne travaille plus désormais, je fais des études par correspondance. Je me retrouve seule chez moi, il vient dormir chez moi chaque soir, et passe le week end avec moi, voit moins ses potes, mais toujours pas de sorties, je m'ennuie avec lui je lui en ai parlé il me dit toujours que ça changera mais rien ne change. Et le pire c'est que quand j'lui demande où il en est dans ses sentiments (car il ne men parle jamais de lui même) il me dit qu'il a des sentiments pour moi, que je ne le laisse pas indifférente mais pas au point d'être amoureux. Il me dit que peut être ça viendra mais même ça il n'en est pas sur. Et je dois toujours suporter le fait qu'il aille voir ses potes sans moi, qu'il aille passer des week end à paris sans moi pour aller voir son frêre, même s'il le fait de moins en moins ça devient de plus en plus insuportable. Je me sens mal, en plus il me fait rarement des compliments, même si quand je lui en parle il me rassure en me disant que sur ça j'ai pas à m'inquiéter, que je lui plais etc, mais ça vient jamais de lui même.

Et il me dit que si on sort jamais, s'il ne fait jamais ses efforts, c'est que c'est la différence d'âge qui le dérange. Ça m'dégoute quand il me dit ça, car quand j'ai connu son âge, c'est lui même qui me disait que ça lui posait pas de problème, et maintenant il me dit qu'il a dit ça car il ne savait pas comment réagir. J'aimerai bien rencontrer ses potes, il me dit qu'il m'en présentera, mais n'a toujours rien fait à ce sujet, selon lui c'est jamais le bon moment pour le faire. J'ai l'impression qu'il a honte de moi même s'il me dit que c'est totalement faux. Du coup, on fait que se disputer, chaque fois qu'il veut aller voir ses potes, ça me dérange de rester seule, lui ne le comprends pas, du coup on se dispute, mais dans l'histoire, c'est toujours moi qui passe mon temps à l'attendre.

Et son prétexte c'est oué mais tu les connais pas, on va parler en wolof et jouer à la belote ou regarder un match de foot, toi ça va pas t'interresser et tu vas être à l'écard. Déjà que je suis de nature très timide, là je perds vraiment confiance en moi. Que faire dans une telle situation ? Es ce égoiste de l'empêcher d'aller voir ses potes ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


219054
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

"une amitie banale, en apparence..." premier recit gay termine

image

Bonsoir à vous tous, j'espère que vous avez passé un bon week-end ! Moi oui ça va. Demain dernière semaine et vacances, et qui dit vacances dit anniversaire de Léo, et qui dit anniversaire de Léo eh bah dit moi qui passe à l'action ! Je vous...Lire la suite

3 ans, envie de changement - relations amoureuses

image

Bonjour à tous, Cela fait trois ans que je suis en couple avec copain, j'ai 19 ans donc je l'ai rencontrée lorsque j'avais 16 ans. Je suis sa premiere copine, et moi il est mon premier copain "sérieux". Je l'aime énormément, il me donne vraiment...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amitié d'une autre façon
Sur le même thème
Amitié entre gars et fille ? IMPOSSIBLE !
Notre amitié homme-femme
Voir tous les  autres témoignages