Histoire vécue Amour - Couple > Amitié homme - femme      (6280 témoignages)

Préc.

Suiv.

La solitude, un vrai tabou

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 407 lectures | ratingStar_39235_1ratingStar_39235_2ratingStar_39235_3ratingStar_39235_4

Il y a des personnes avec qui je partage des choses riches mais par malchance, elles sont disséminées en province ou à l'étranger et n'habitent pas Paris.

J'ai le sentiment parfois que je serai plus heureux peut être dans une petit village où tout le monde se (re) connaît. Mais j'aime ce que Paris offre comme beauté et il n'est pas dit que ce soit mieux ailleurs.

J'ai des copains ou copines que je vois parfois ou avec qui parfois je sors. Mais cela reste épisodique. L'une part en souvent en we avec son copain ; l'autre a ses enfants ou bien se cloitre avec la fatigue de la semaine.

En ce moment je vis d'un boulot alimentaire car dans les médias c'est un peu la crise de l'emploi et de retour de l'étranger la situation s'est plutôt aggravée. Donc forcément je vois moins de monde à cause de cela. Mais pour autant cela n'est pas nouer amitié.

Il y a simplement des moments où on se retrouve isolé et on n'y voit aucune justification. Et où on n'a pas envie uen fois de plus de prendre sur soi, aller dans un pub etc.

J'ai le sentiment que les amis se forgent tôt et que la vie a fait que je n'ai plus les miens et que ce sera très dur d'éprouver ce sentiment d'amitié.

Il y a comme je le disais des personnes qui m'aiment bien et me veulent du bien. Seulement elles sont éloignées et puis il ne peut y avoir de lien très fort car elles ont leurs familles ou leurs autres liens et il n'en reste qu'un peu pour moi. J'essaie de voir la bouteille à moitié pleine plutôt qu'à moitié vide, mais je rêve qu'elle soit entièrement pleine parfois…

Bref, bref. Je pense être tout à fait digne d'amitié mais ou bien l'évolution de la société, ma classe, mon destin sont des obstacles à cet accomplissement.

Je peux toujours avoir des aventures mais cela n'est pas construire. Et je préfère consacrer du temps à construire des amitiés plutôt qu'à multiplier les coucheries (qui certes sont très agréables en attendant "the big thing").

Or je trouve qu'il est plus facile de trouver une fille avec qui passer la nuit que de nouer une amitié féconde avec un garçon ou une fille.

J'ai cette inquiétude, que c'est impossible. Je cherche un lien fort. Est-ce possible ?

Il y a tant d'individualisme forcené. Un tel système…

Je ne veux pas voir les choses en noir ; ne pas jouer le desespéré mais pas plus l'optimiste béat.

Il y a un facteur chance et un air du temps, plus mon histoire personnelle compliquée. Une multitude de facteurs qui fragilisent mon sentiment d'appartenance à la communauté des Français à laquelle pourtant j'appartient (je ne sais pas comment dire les choses autrement).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


39235
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

"une amitie banale, en apparence..." premier recit gay termine

image

Bonsoir à vous tous, j'espère que vous avez passé un bon week-end ! Moi oui ça va. Demain dernière semaine et vacances, et qui dit vacances dit anniversaire de Léo, et qui dit anniversaire de Léo eh bah dit moi qui passe à l'action ! Je vous...Lire la suite

3 ans, envie de changement - relations amoureuses

image

Bonjour à tous, Cela fait trois ans que je suis en couple avec copain, j'ai 19 ans donc je l'ai rencontrée lorsque j'avais 16 ans. Je suis sa premiere copine, et moi il est mon premier copain "sérieux". Je l'aime énormément, il me donne vraiment...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amitié d'une autre façon
Sur le même thème
Amitié entre gars et fille ? IMPOSSIBLE !
Notre amitié homme-femme
Voir tous les  autres témoignages