Histoire vécue Amour - Couple > Amitié homme - femme      (6280 témoignages)

Préc.

Suiv.

M'aime-t-il encore ou veut-il juste profiter de moi ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1723 lectures | ratingStar_14389_1ratingStar_14389_2ratingStar_14389_3ratingStar_14389_4

On s'est quitté il y a un peu plus de deux semaines. Une semaine plus tard, il rencontrait un fille dans un bar, avec qui il passe en ce moment du bon temps et qui est mon 'contraire' (carpette selon ses dires ; elle veut être ce que lui veut qu'elle soit). Il me dit même que je suis plus belle qu'elle, comme pour me rassurer ?! . Il ne voulait plus que l'on se revoit car il désirait faire une coupure véritable afin d'être sûre que plus aucun sentiment ne subsiste de son côté, autre que de l'amitié. Moi je voulais qu'on reste ami et tout de suite, pas plus tard. Il était alors seul à avoir pris cette décision, pour ma part, je lui ai avoué pour la première fois que je l'aimais, je me disais que je laissais peut-être passer bêtement l'homme de ma vie sans ne lui avoir rien dit. Suite à cela, il s'est montré odieux, me répétant de bien me mettre en tête que c'était trop tard, fini, point barre. Qu'il ne m'aimait plus, que ce n'était même plus une remise en question. Qu'il avait trop souffert pendant un an et demi auprès de moi et de mes indécisions (nous étions colocs alors…). Que j'avais eu un an et demi pour l'aimer, etc, etc. Il m'a sorti les phrases les plus blessantes et croyez-moi, ça fait vraiment mal quand quelqu'un nous dit qu'il ne nous aime pas, plus ou n'est même pas sûr de nous avoir aimé… surtout quand on aime cette personne. Mais j'ai l'impression qu'il se contredit sans cesse. Dès que je lui reproche de m'avoir dit tel ou tel truc blessant, il m'en dit l'inverse et je me sens mieux de voir qu'au fond, il ne me déteste pas. Il m'a même avoué me comparer sans cesse à cette fille qu'il voit et qu'il savait qu'il le faisait. Qu'elle-même sentait qu'il était 'absent' et lui demandait sans cesse s'ils allaient rester encore longtemps ensemble. Il dit avoir besoin d'être seul en ce moment. J'avais pris il y a quelques jours mon parti de l'oublier, d'en finir même si ça me faisait horriblement mal. J'ai appellé sa soeur qui devait venir prendre les trucs qui lui restaient à la maison. Au final, c'est lui qui m'appelle et me dis qu'il préfère venir chercher ses trucs lui-même (alors qu'il ne restait franchement pas grand chose) et qu'il préfère me voir le moins possible. On s'engueule encore durant cet appel, où je lui explique qu'en effet, je ne peux même plus espérer rester amie avec quelqu'un qui m'a traité de cette façon. Qui me juge de travers et me dit bien clairement qu'il ne m'aime pas, qu'il ne m'a jamais aimé (alors qu'il a tout de même espéré quelque chose avec moi pendant plus d'un an). Qu'on ne dit même pas ça à un étranger. Après une heure de débat au téléphone où je lui dit qu'il serait préférable que sa soeur vienne prendre ses trucs ou que l'on fasse autrement, après lui avoir fait des reproches qui me rongeaient depuis longtemps, prête à prendre mes dernières forces pour passer à autre chose et l'oublier, le voilà qui m'invite à déjeuner 'pour ensuite passer prendre mes trucs… '. Je vais le rejoindre chez lui vers 14hres, mal à l'aise à l'idée de le revoir et de savoir que ça me fera mal mais je me dis que c'est la dernière fois. Nous avons finalement passé la journée ensemble jusqu'à 22hres, heure à laquelle il est finalement venu avec moi prendre ses trucs. Entre-temps, nous avons beaucoup parlé, ressassé les mêmes thèmes que depuis deux semaines. Il m'en veut toujours d'avoir eu une aventure avec un autre (alors que nous ne sortions pas ensemble) et me dit qu'il ne veut pas être avec une fille qui profitera de ses absences pour aller voir quelqu'un d'autre parce qu'il est absent et travaille trop. Je lui ai bien expliqué que la situation n'était pas la même, nous n'étions ni ensemble, ni lié et aucun sentiment n'avait été énoncé. Qu'il s'était fait un film et que s'il m'avait véritablement fait part de ses sentiments, nous n'en aurions pas été là. Mon unique tort à été de découvrir que j'étais amoureuse de lui au terme de tout ce temps. Nous avons fini par faire l'amour chez lui, il ne cessait de répéter 'Es-tu sûre de le vouloir ? Mets-toi bien en tête que ça ne changera rien et que c'est fini entre nous quand même, je ne suis pas amoureux de toi et ne le deviendrais pas'. Ça ne me dérangeais pas car je le faisais par amour. Suite à cela, il m'avoua être mêlé, que ses actions contredisaient sa pensée et qu'il sera hanté pour les trois prochains jours par ce qui venait de se passer. Qu'il n'était pas un 'player' et qu'il ne voulait pas manquer de respect à l'autre fille même si elle savait qu'il n'était pas amoureux d'elle. Puis il m'invite à dîner alors qu'ils avaient prévu dîner ensemble. Il ne la pas rappellé même si elle lui avait laissé un message- elle a appellé quand nous étions ensemble. Je n'arrive pas à le décoder ni à comprendre son comportement ; c'est la première fois qu'une telle situation m'arrive. J'ai l'impression qu'il est un tout autre homme. Je l'aime j'en suis maintenant sûre mais lui, m'aime-t-il encore ? Il me disais qu'il ne pouvait plus tolérer une telle situation, qu'il n'était pas du genre à coucher avec deux filles et ne voulaient pas devenir comme ça. Alors pourquoi le fait-il ? Il dit (pardonnez-moi le terme cru…) que je le fais bander à mort, qu'aucune autre fille ne lui fait cet effet, ni celle qu'il a commencé à voir, ni les autres. Qu'il ne sait pas pourquoi je lui fais cet effet. Mais qu'il ne m'aime pas. Il me dit aussi qu'il va dire à l'autre fille qu'il m'a vu et que ça le rend confus mais que ce n'est pas parce qu'il m'aime. Je ne veux pas me faire de faux espoirs mais j'ai l'impression qu'il reste encore un peu quelque chose… Il me dit qu'en ce moment, je représente 50% de ses problèmes personnels. Que son problème n'est pas avec l'autre fille mais avec moi. Mais à quel niveau ? Je ne comprend pas pourquoi la situation est si peu claire alors que ça pourrais être tellement plus simple : je l'aime et il ne m'accorde pas une chance, alors que ça pourrais être tellement simple s'il me pardonnait cette écartade qui n'en étais pas une… Serait-il un profiteur voulant tirer parti d'une situation avantageuse ? Y a-t-il autre chose que je n'arrive pas à voir car pas objective.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


14389
b
Moi aussi !
24 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

"une amitie banale, en apparence..." premier recit gay termine

image

Bonsoir à vous tous, j'espère que vous avez passé un bon week-end ! Moi oui ça va. Demain dernière semaine et vacances, et qui dit vacances dit anniversaire de Léo, et qui dit anniversaire de Léo eh bah dit moi qui passe à l'action ! Je vous...Lire la suite

3 ans, envie de changement - relations amoureuses

image

Bonjour à tous, Cela fait trois ans que je suis en couple avec copain, j'ai 19 ans donc je l'ai rencontrée lorsque j'avais 16 ans. Je suis sa premiere copine, et moi il est mon premier copain "sérieux". Je l'aime énormément, il me donne vraiment...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amitié d'une autre façon
Sur le même thème
Amitié entre gars et fille ? IMPOSSIBLE !
Notre amitié homme-femme
Voir tous les  autres témoignages