Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

5 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 11/07/10 | Mis en ligne le 04/05/12
Mail  
| 200 lectures | ratingStar_250488_1ratingStar_250488_2ratingStar_250488_3ratingStar_250488_4
Mon témoignage de femme trompée et peut être de "gourde" selon certaines maîtresses. Je raconte mon histoire pour montrer justement la gourde que je peux être. Et justement à double titre. Nous étions un groupe d'amis qui partions en vacances ensemble ; on se retrouvait plusieurs fois dans l'année. Notre couple était rentré dans la routine et faisions notre vie avec peu d'intérêts, les enfants, le travail, peu de temps pour notre couple car personne pour nous garder les enfants et nous octroyer ce temps pour se retrouver. Moi qui me disait ça ira mieux dans quelques temps quand les enfants seront plus grands. Mais dans le groupe un couple allait mal depuis longtemps ; en effet, madame était déjà partie avec 2 fois avec un homme marié et revenue. Elle est tombée amoureuse de mon mari qui a refusé ses avances puis a craqué. Ils se voyaient lors de déplacements de mon mari et venait lorsqu'elle avait des jours de congés. Son mari a fini par se rendre compte de cette liaison et s'est séparé d'elle. C'est alors que la relation s'est intensifiée, se retrouvant seule elle souhaitait vivre avec lui. Lui, ne disait jamais non et laissait faire selon ses dires. Cela a duré 2 ans mais elle a demandé sa mutation et est venue s'installer tout près de chez nous. J'ai donc dit à mon mari qu'il devait aller vivre avec elle puisqu'elle avait fait tout ça pour lui. Elle est là depuis Noël, j'avais fixé l'échéance au lendemain du 1er de l'An ; il est parti chez sa mère a voulu revenir. Ce qu'il a fait. Nous voilà repartis pour une nouvelle vie. Mais au bout de quelque temps, je me suis aperçue de nouveaux contacts et de nouveau j'ai posé une échéance ; début avril. Il est parti un 1er soir juste avec une petite poche puis le lendemain je lui ai demandé de prendre le reste de ses affaires. Ils sont partis en vacances ensemble mais il m'envoyait des sms me disant qu'il n'était pas bien. Pour moi, il était parti et c'était terminé. Lorsqu'il est revenu sa "vraie vie" a commencé avec des contacts journaliers avec moi, m'invitant pendant ma pause déjeuner et cherchant à me voir. Moi je continuais ma vie ; j'avais rencontré un homme avec qui je me sentais bien. J'ai demandé à mon mari de jeter un oeil sur les enfants car je devais m'absenter pour le we. C'est alors que tout a basculé ; il n'a pas supporté que je puisse avoir une relation alors que je me considérais séparée donc aucun problème pour moi. Il a décidé de revenir et je lui ai demandé de se poser les bonnes questions que nous ne nous appartenions pas l'un à l'autre. Il est revenu pour la 2e fois et nous sommes repartis. Mais de nouveau j'ai remarqué des contacts et je lui ai fait ses bagages sur le champ ; il était en pyjama et je lui ai demandé de partir dans les 5 mn. Il n'a pas voulu partir. Alors on va me dire pourquoi accepter ; je suis bloquée, il ne veut pas quitter la maison et surtout moi selon ses dires. Je lui ai répété maintes fois que s'il voulait vivre de cette manière je respectais son choix mais il n'était pas obligé de me le faire subir. La prochaine fois si je découvre quelque chose, je dois m'y prendre autrement ; lui mettre ses affaires chez sa mère et changer les serrures même si je ne suis pas sure d'en avoir le droit. Il faut bien que je trouve une solution pour me protéger. Mais au delà de ce côté pratique je sais ce que je vis avec l'homme qui partage ma vie depuis 28 ans. Lorsque nous sommes ensemble nous sommes bien et ce n'est pas utopique de ma part, il me le dit lui aussi. Toute cette épreuve a changé beaucoup de choses dans notre relation, nous avons beaucoup discuté et nous sommes retrouvés dans nos relations intimes. En fait notre couple n'est plus le même, ce que sa maîtresse ne soupçonne pas, elle nous voit toujours dans le contexte d'il y a 3 ans. Nous avons ce temps pour nous puisque les enfants sont maintenant autonomes. Au stade de la relation, ce que je sais c'est que mon mari est toujours là, qu'il est très attentionné avec moi. Il me dit avoir coupé tout lien avec sa maîtresse ce que j'ai tendance à croire au vu de son comportement et de son emploi du temps. Ce qu'il sait c'est que je ne veux pas d'une vie de mensonges et que tout se sait tôt au tard. Il a fini par voir un psy et cherche un équilibre. Sa maîtresse croit que c'est moi qui le retient, elle ne sait pas qu'il a le choix de partir quand il le désire et c'est justement le fait que ce ne soit pas interdit qui enlève le pigment à cette relation. Il me le dit lui même. Voilà la gourde que je suis !! Alors y a t'il vraiment une gourde dans tout ça ? Est ce moi ou elle ? Ou juste un moment dans la vie où il se passe des choses mais quelquefois la situation évolue et les paramètres ne sont plus les mêmes. Il a essayé de vivre avec sa maîtresse mais ça ne ressemblait pas à ce qu'il s'était imaginé, il lui manquait quelque chose. Bien sur, je lui ai dit que si c'était son environnement qui lui manquait ce n'était pas la peine de revenir mais il s'est rendu compte que c'était moi. Il me dit souvent je ne peux pas vivre sans toi, il me fait des compliments, me trouve désirable et m'avoue m'aimer. Alors je ne suis pas folle je l'entends et je le lis. Je lui ai aussi demandé de ne pas dire des choses qu'il ne pensait que ce n'était pas utile, que nous pouvions nous contenter d'être bien mais il m'assure le penser. Il me dit s'être laissé dépasser par les événements mais c'est lui qui doit les gérer pas moi. Il sait ce qui l'attend s'il ne fait le nécessaire, moi je préfère être une femme seule que trompée et je sais aussi que je peux plaire en tant que femme, ce qui était très important quand on est passé par toutes ces étapes. Pour en revenir à ce que tu disais marredespseudos, ce qui se passe dans l'intimité d'un couple ne se sait pas. Mon mari n'a jamais quitté la chambre conjugale et la seule nuit où je lui ai demandé de dormir dans la chambre d'amis il est revenu pendant la nuit pour terminer dans mes bras. C'est ça ma vie avec lui. Et c'est cette complicité qui nous unit même lorsque nous étions séparés. Peut être le fait d'avoir vécu justement cette épreuve nous a rapproché. Car nous n'avons pas de conflits qui nous opposent, c'est bien là le problème de notre couple. Si nous pouvions convenir que nous n'avons plus rien à vivre ensemble ce serait tellement plus facile. Il me dit que si sa maîtresse pouvait partir ce serait très bien. A la limite, il n'en a plus besoin. Il a ce qu'il lui faut chez lui maintenant. Je sais que ces propos peuvent être mal perçus mais je peux le comprendre ; l'homme que j'ai rencontré a rempli lui aussi ce rôle mais j'ai eu l'honnêteté de lui dire. Ce que je reproche à mon mari c'est de m'avoir menti et je lui veux de ne pas m'en avoir parlé car je suis ouverte mais il me dit avoir eu peur que je le quitte ce qui n'est pas son désir malgré tout. Ce que je reproche à sa maîtresse, ce n'est pas de vouloir me prendre mon bien comme elle peut le penser ; il ne m'appartient pas et je respecterais son choix si tel est le cas mais surtout alors que c'était une amie de l'avoir reçue chez moi et de m'avoir trahie alors que j'avais de la peine pour lorsqu'elle s'est séparée de son mari et que je n'en connaissais pas la raison. Pendant que je l'hébergeais elle avait déjà commencer sa relation avec mon mari, c'est ce qui me fait le plus mal et j'ai du mal à admettre en tant que femme. Alors comment comprendre toutes ces épreuves, je dirais que nous vivons des tranches de vie, que nous ne pouvons présager de l'avenir ; qui c'est si un jour je n'aurais pas le désir de tout quitter pour vivre autre chose avec ou sans quelqu'un. Voilà un peu ma vision et surtout mon vécu j'espère que j'apporterai mon expérience à toutes celles qui se posent des questions que ce soient des maîtresses ou des femmes.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250488
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages