Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ai-je le droit de refaire ma vie après décès du père des enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/06/11 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 130 lectures | ratingStar_256337_1ratingStar_256337_2ratingStar_256337_3ratingStar_256337_4
Bonjour à tous, J'espère pouvoir trouver des conseils auprès de vous, car je suis pleine de doutes. Cela fait 21 mois que j'ai perdu mon mari subitement. J'ai 2 filles dont une pré-ado. Pendant la première année, j'ai souvent eu du mal à réaliser, je continuais tant bien que mal à tout gérer, je faisais tout pour "me maintenir en vie", j'étais épuisée mais faisais bonne figure devant mes filles, devant la famille, je refusais de flancher, en me disant que si je sombrais je ne remonterais peut-être jamais, alors je me suis découvert une force incroyable, moi que les gens voyait comme un petit-bout de femme si fragile (en apparence seulement). Pendant tout ce temps j'étais soutenue par un ami rencontré peu de temps après le décès de mon mari. J'avais une épaule à qui me confier. Qu'est-ce que j'ai pleuré, hurlé, parlé, parfois pendant des heures et lui m'écoutait, me réconfortait. Il n'a jamais eu d'intention au départ, ni moi d'ailleurs. Mon histoire le touchait. Aujourd'hui, en grande partie grâce à lui, je me sens beaucoup mieux, je pense avoir passé toutes ces étapes indispensables au deuil, je suis maintenant dans l'acceptation et je sais que je veux dorénavant avancer dans la vie, regarder vers l'avenir. Il m'a avoué il y a peu de temps qu'il était amoureux, et j'ai commencé à le voir autrement. Je lui ai avoué moi aussi mes sentiments. Je sais qu'ils sont sincères et forts, on a partagé tellement de choses en si peu de temps. Il m'apporte tellement, à mes filles aussi, il est devenu mon pilier. Mes filles l'aiment beaucoup, se doutent bien de ce rapprochement. Mais voilà, ma fille ainée, après en avoir discuté avec elle, me dit qu'elle ne comprend pas comment je peux aimer un autre homme que son papa. Je crois que cela l'a choque vraiment. Elle me confirme son attachement pour mon ami, mais elle ne le voit pas comme un beau-père potentiel. Son avis est important pour moi, je ne veux pas qu'elle souffre encore, elle a déjà tant souffert, et la blessure n'est pas cicatrisée. Je ne veux pas qu'elle pense que je remplace son papa. Même si pour le moment nous souhaitons faire évoluer les choses très lentement pour ne brusquer personne, je ne peux m'empêcher de douter. Pas de mon amour pour lui, mais est-ce trop tôt pour refaire ma vie, que dire à mes proches, j'ai peur du "qu'en dira-t-on", c'est stupide, je le sais, c'est ma vie. J'aimerais savoir comment de votre côté, vous percevez les choses. Si cela arrivait à une de vos amies, de vos soeurs et qu'elle refasse sa vie à peine 2 ans après la mort de son mari, comment réagiriez-vous ? Merci pour vos réponses.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


256337
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages