Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avis de recherche : j'ai perdu ma tête !

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 237 lectures | ratingStar_261252_1ratingStar_261252_2ratingStar_261252_3ratingStar_261252_4
Il y a des jours comme ça où on se dit avoir rien fait dans la maison et pourtant nous n'avons pas chômé. Tu fais les lits et tu ranges les chaussettes dans le panier à linge sale. Celui-ci est plein et tu cours vers ta machine à laver. En passant, tu découvres que ton homme a oublié de mettre ses chaussures dans votre chambre, alors tu laisses ton linge sur le canapé et tu remontes de suite les chaussures, cela fera moins bazar. Un coup de fil arrive et tu décroches. Quelques blabla plus tard tu redescends puisque c'est l'heure d'aller chercher les enfants à l'école, mais avant tu vas chercher le pain, chercher Closer, aller à la Poste et… tu vois encore ton linge sale traîné. Non. Tu vas aller mettre une machine d'abord et ensuite tu iras à la Poste car l'attente est super longue, puis la librairie et la boulangerie. Ou la boulangerie et la librairie. A la machine, plus de lessive. Tu laisses ton tas de linge là et tu cours dans la cave chercher ta lessive que tu ne trouves pas puisqu'elle est dans la buanderie. "Mais où avais-je la tête ? " Tu mets en machine, mets la lessive, chosis ton programme et hop en avant ma poule ! Mais la machine ne démarre pas. Tu ouvres le hublot, tu tasses les vêtements et tu refermes le hublot et hop "marche". Toujours pas. Ça commence à t'ennerver un peu et tu constates que ton homme a fermer le robinet la veille par soucis d'économie. Grrrrrr ! Tu ouvres le robinet un peu, beaucoup, passionnément et l'eau arrive. Ouf ! Vite, vite, faut aller chercher les enfants. Dans la hâte, tu oublies tes colis à envoyer et ce que tu devais faire avant l'école. Tu conduits comme une dingue, vite, vite et derrière papy & mamy qui font promenade à 20km/h tu rages. Enfin, t'arrive à l'école, les enfants sont en train de sortir. Vite, vite tu les prends et tu rentres. Le repas est à réchauffer. Les enfants te demandent ce qu'ils vont manger -car toi tu les regardes- et déclarent que les navets c'est nul et décident d'ouvrir un paquet de chips. Tu tapes du pied et présente des pâtes à table avec sauce, gruyère et tranches de jambon… comme hier et comme avant-hier. Car beaucoup d'enfants n'aiment pas les bonnes choses. Le repas est vite expédiée : 20 min. Tu débarrasses la table, tu secoue la nappe dehors, le facteur sonne à la porte et tu vas lui ouvrir, nappe à la main. T'es chargée et t'appelle tes enfants pour qu'ils t'aident, mais autant parler à un mur c'est pareil. Tu remets la nappe sur la table, tu ranges la vaisselle dans la machine, bip, bip, c'est ta lessive qui est prête à être étendue. C'est aussi l'heure de ramener les enfants à l'école. Tu y vas et tu constates avec effroi que l'anorak du grand est immonde et tu commences à culpabiliser : "les gens vont croire que je ne m'occupe pas de mes enfants ! ". Le petit geint car le grand l'a pincé et toi qui conduit tu ne peux que rouspéter. Tu rentres à la maison et tu t'occupes de ta lessive. Après tu te dis que tu regarderai bien les Feux de l'Amour pour te détendre, sauf que ce jour, c'est un jour spécial retransmission Texas Walker Rangers (encore !!! ). Folle de rage, tu tournes en rond dans le salon en faisant des moulinets et en te disant "je vais me venger, ils vont voir". Pfffff n'importe quoi. Alors tu décides d'aller voir sur internet et dans le forum tu découvres des choses aberrantes. Alors hyper folle de rage d'avoir pas pu voir tes Feux de l'Amour, tu tapes sur le clavier et sors ta rage en mettant des posts débiles, saugrenues et haineux. Tu ne peux plus te contenir et la machine s'emballe. Tu trouves les posts plus nuls les uns que les autres et tu éteins à la sauvage. Et dans ta folle course à la haine, tu te colles la tête dans la chambranle de la porte et et et… ça te remet les idées en place. T'as retrouvé ta tête comme avant avec une petit égratignure au front et c'est reparti comme en l'an 40. Gentille et douce, tu t'affaires dans la maison, tu vas chercher les enfants, tu es toute sourire. Voilà parfois une journée type.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


261252
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages