Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bonsoir thiguy, ile ne me semble pas que mes messages étaient agressifs.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 84 lectures | ratingStar_283430_1ratingStar_283430_2ratingStar_283430_3ratingStar_283430_4
µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ. Bonsoir Thiguy, Ile ne me semble pas que mes messages étaient agressifs. Je voulais à travers ce post vous apporter un nouvel éclairage et chercher des explications à l'attitude parfois "mauvaise" et destrcutrices des ex à travers vos témoignages. Pour moi dans les rapports humains un peu difficile tout est question d'empathie. L'empathie ce n'est pas la sympathie, l'empathie c'est se mettre à la place de l'autre… Choisir de chausser ses baskets et de voir comment on se sentirait dedans. Donc je vous apporte le fruit de mn expérience et je tâche de vous expliquer comment moi j'aurais ressentie les choses. Mais je conçois que pour toi il est peut-être plus commode de penser que l'ex de ton conjoint est tout simplement une mégère perverse et manipulatrice… et d'ailleurs peut-être que c'est le cas. Mais ayant de mon coté vécu une grave dépression qui m'a poussé à des choses auquelles je ne me croyais pas capable, je sais maintenant que nous pouvons tous passer d'un état de "gentillesse" à une véritable "haine". Je voulais juste essayer de vous faire réfléchir sur ce thème là. Qu'est-ce que je ferais moi à sa place ? Pourquoi mon conjoint a-t-il un jour aimé cette femme au point de lui faire des enfants ? Et s'il l'a aimé dois-je à ce point douter de son jugement et me dire que celle qui m'a précédé me ressemblait aussi peu et serait l'opposée de moi ? POurquoi ses enfants me détesteraient si de toute évidence je fais les choses correctement ? En gros, quelles sont les raisons "cachées" de tant d'agressivité ou de "méchanceté" ? Mis à part quelques cas pathologiques rares, je ne pense pas qu'une personne puisse être intrinsèquement mauvaise. Mais je sais que la vie peut nous transformer. Il me semble que si vous voulez vivre des moments plus sereins vosu devez faire cette exercice de comprehension. Je ne dis ni que c'est "justifié", ni que c'est facile, encore moins que cela réussira à tout régler. Je dis juste que c'est une piste à explorer… Tu es toujours libre de ne pas participer à un post, Tu es toujours libre de ne pas adhérer aux hypothèses proposées. Toi seule sait les tenants et les aboutissants de ton histoire. Depuis 5 ans que je fréquente ces forums, de mon coté j'ai appris que parfois cela me donnait des idées de réflexion et qu'avec d'autres, leur éclairage, leur point de vue sur ma situation j'ai pu entrevoir des pans de ma personnalité ou de mon histoire quej e refusais de voir… Je me dis modestement qu'à mon tour je peux jouer ce rôle de révélateur comme d'autres l'ont fait pour moi. Quand à mon ex couple et les raisons qui ont pu pousser mon ex mari à se détacher de moi, j'ai longuement discéquer ici et chez ma psy. Je ne me sens pas exsangue de responsabilités mais je sais que ce qui se jouait se jouait en LUI. Lorsque l'on parle d'un couple aux gens séparémment parfois on a l'impression den e pas entendre la même histoire. Nous n'avons pas vécu le même couple, chacun le voyant avec ses propres filtres. Il a été mal à l'aise dans ce couple et en a déduit que le couple n'allait plus..quand moi je me sentais parfaitement "normale" et que je pensais que notre couple était un exemple pour nos amis et nos familles… L'infidélité est avant tout la conséquence de ce que l'infidèle vit en lui… c'est lui qui se sent mal finalement et cherche une "fuite"… Les raisons de ce malaise sont parfois multiples et tiennent au couple autant qu'à la carrière professionnelle qui stagne, un accident de la vie, une maladie ou des problèmes financiers..un deuil. Et quand plusieurs ingrédients sont conjugués on se sent encore plus mal. Seulement on ne peut pas agir sur tout ce qui nous angoisse. On ne peut pas faire comme si une maladie n'existait pas, ou qu'une opération importante peut-être évitée. On ne ressucite pas les morts. On n'influe pas comme on le voudrait sur son patron. On ne peut pas fuir sa vie lorsqu'elle est difficile, mais on peut fuir le couple et là soudainement on se sent "en vie", maitre de sa destinée et c'est tellement mieux de le croire aussi… De même qu'en tant qu'épouse qui a été trompée j'ai fait l'analyse de toutes mes nombreuses erreurs. Je ne peux pas revenir en arrière. Il a fait aussi de nombreuses erreurs que moi j'ai accepté. Nous avons vécu nos erreurs respectives avec nos propres filtres. Des choses anodines pour moi sont sérieuses et graves pour lui et inversment comme dans de nombreuses relations humaines. Je pense sérieusement que nous aurions pu en sortir à condition de se battre à deux. Cela aurait nécessité une introspection à deux aussi et de longs débriefings de nos erreurs respectives. Je crois qu'il était plus facile pour lui de ne surtout pas se livrer à cet exercice. Cela ne m'a pas empêché de mon coté d'aller explorer mes failles, mes angoisses, mes colères etc… Je ne souhaite ni me décharger, ni me culpabiliser à outrance, je connais la vérité de mon histoire. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre un couple parental équilibré et sain. Je suis venue vous dire que sans ma thérapie et 4 ans de recul cela n'aurait pas été possible et j'aurais pu devenir un ex épouvantable. Je ne suis pas là pour vous dire de vous laisser faire. J'explique pourquoi j'aurais éte une épouvantable ex femme en espérant qu'à travers mon témoignage certaies trouveront des explications à leurs situations. Moi je susi allé à la rencontre des "maitresses" depuis 5 ans sur le forum fidèle/infidèle, j'y ai beaucoup appris et j'ai gagné en séreinité et surtout en "EMPATHIE"… Je me suis mise à la place de l'autre et j'ai cessé de vouloir la trouver lui faire payer. J'ai perdu toute idée de vengeance et cela m'a soulagé. Maintenant il me semble que je pourrais accepter de voir mon ex refaire sa vie et mes enfants fréquenter une autre femme. Et toi ? Acceptes-tu de faire l'exercice de l'empathie et de te libérer aussi d'un poids qui t'embarrasse ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


283430
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages