Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce n'est pas dans ce contexte que je donne le maximum.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 21/12/10 | Mis en ligne le 01/08/12
Mail  
| 114 lectures | ratingStar_284232_1ratingStar_284232_2ratingStar_284232_3ratingStar_284232_4
Merci beaucoup. D'autant que le compliment n'est pas vraiment justifié… Ce n'est pas dans ce contexte que je donne le maximum. En fait, ma relative maitrise se voit surtout dans les extraits de mon roman, parce qu'ici, je suis proche du langage parlé, même si imagé. Je mets la barre infiniment plus haut lorsque j'écris du texte qui a pour vocation d'être publié (ou devrait l'être, selon moi). Il y a des extraits de mon roman sur "écriture", si tu en lis un peu, tu verras la différence. J'avais pensé à publier un témoignage, mais outre que je me suis planté tout le long (je pensais que c'était mon ex qui m'avait mis dans la panade, c'est ma gamine) , je me dis que au nom du sacro-saint principe du suspicion, en parler, c'est accréditer le soupçon. Même ici, des fois il y a eu des gens pour se demander… Ce qui est débile, entre nous : si je me sentais merdeux, je ne viendrais pas raconter mon histoire, au contraire je m'écraserais, ou je parlerais d'autre chose. Surtout ici où c'est anonyme, quel intérêt de raconter des salades ? Mais voilà, la rumeur se nourrit d'elle-même et si j'aborde le sujet dans un ouvrage publié, portant mon nom, les gens retiendront mon nom, d'une part, et pédophilie, de l'autre. Et bref, ce n'est pas que je sous-estime le genre humain, mais nous sommes à l'heure du nivellement par le bas, et puis c'est toujours plus croustillant d'imaginer le pire, surtout chez autrui, plutôt que de faire la part des choses. On aime bien abaisser son prochain, ça permet de remonter sa propre estime. Enfin, moi c'est ce que j'ai observé avec constance autour de moi tout le long de ma vie, que je sois la victime ou simple spectateur. La connerie triomphante et omniprésente, parée des atours de la respectabilité et truffée de bons sentiments… Bouark ! Non, le plus simple est de garder ma merde pour moi, et de garder mes éventuels talents pour inventer une histoire qui n'ait rien à voir avec la mienne. Si tu veux zieuter les extraits, tu te feras une idée. Il doit en traîner encore quelques uns. Je t'assure que là, c'est sans forcer, comme ça vient. Alors que dans mon roman, tout est pesé, repesé, vérifié, relu, peaufiné, jusqu'à plus soif. Mais merci quand même. Au plaisir… Ubik.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


284232
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages