Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dépendante affective et j'arrive pas à m'en sortir à avoir des relatio

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 25/01/10 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 119 lectures | ratingStar_245986_1ratingStar_245986_2ratingStar_245986_3ratingStar_245986_4
Dépendante affective et j'arrive pas à m'en sortir à avoir des relations "normales"! J'en peux plus ? MON histoire personnelle : je deviens TROP envahissante puisque je suis dépendante affective TANT SENTIMENTALE QU'AMICALE. Cela se traduit par un besoin CONSTANT d'être "aimer" par quelqu'un et plutôt BESOIN CONSTANT d'être contacter 1x/jour par quel'qu'un ami ou petit ami. J'ai un shéma dans ma tête qui fait que si quelqu'un "m'aime", je m'aimerais ! COMPLETEMENT DEBILE ! Je parle d'amour en amitié car on parle d'attachement. L'amour prend diverses facettes : de la famille, de l'amitié à l'amour qu'on vit avec quelqu'un en couple. Cette dépendance implique le fait que j'ai TOUJOURS le sentiment que si je ne suis pas en contact avec la personne texto, téléphone… en communication ou même présence, je pense INVRAISENBLABLEMENT dans ma tête que la personne va me quitter, m'abandonner etc etc… Je sais que je suis complétement frappée et que ces dernières années je n'ai fait QUE de reprendre le même shéma avec des amies et mon ex. Ces personnes m'ont quitté car TROP LA, TROP ENVAHISSANTE. Avoir quelqu'un TOUS LES JOURS au tel ça peut aller un moment mais toujours c'est IMPOSSIBLE. Le fusionnel c'est déstructeur pour n'importe quelle relation. Un point aussi NON NEGLIGEABLE : il m'arrive de pêter un plomb si l'on répond pas à un texto, un appel… piquer une crise car peur d'être toujours abandonnée ! Je sais que ce comportement n'est pas DU TOUT "normal". Qu'il y a une pathologie… etc. Mais je tente de me soigner et si DES le départ je pars dans une relation où j'ai TOUS LES JOURS l'autre au téléphone la plus part du temps c'est parti pour que ça se finisse mal ! Voilà bien que je sais que je suis TOTALEMENT frappée d'une telle maladie et que mes relations en souffrent d'années en années, je tente de me soigner en voyant psy, en en parlant avec certaines personnes qui souffrent de cette maladie. Certes il y a différent degrés. Le mien se révéle sous TOUTES RELATIONS amicales comme sentimentales. Mais c'est comme ça chez moi ! J'ai le besoin CONTINUEL d'avoir des relations privilégiées comme avoir quelqu'un tous les jours au tel. Besoin qui chez moi est comme alimentaire, primaire etc etc. Et je me sens éperdument seule voir j'ai TOUT LE TEMPS ce fardeau de solitude ! Les seuls amis que j'ai sont à distance de 1000km. J'arrive à appeler 1x/semaine. Mais là où je vis j'ai perdu TOUT LE MONDE. J'arrive pas à m'en sortir. Quand un pote me dit je te rappelle, j'attend toujours son appel ! Et s'il ne m'appelle pas j'ai une grande peine, comme si on m'abandonnait. Cela dure des années et j'ai plusieurs fois penser à me suicider mais je ne franchis JAMAIS le pas ! Je ne VIS PAS ! JE SURVIS ! Le pire dans tous ça c'est que j'arrive à ne pas tomber dans un tel shéma avec des ami (e) s'et d'autres personnes qui vivent loin et pourtant je les considérerais comme des membres de ma famille ! J'ai 23 ans et je ne veux pas finir ma vie seule sans ami ni petit ami ! J'aimerais TANT me guérir mais j'arrive pas ! =' ( Je vois un psy ça change rien et depuis des années je n'ai pas arrêter de changer de^psy ! Comme si ça m'aidait pas ! Je suis restée le plus suvent 1 an avec chaque psy… J'en ai vu donc 7!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245986
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages