Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Doit-on rester ensemble pour les enfants ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-couple
Mail  
| 472 lectures | ratingStar_124731_1ratingStar_124731_2ratingStar_124731_3ratingStar_124731_4

J'ai 40 ans, j'ai 2 enfants : 9 et 7 ans, je suis avec ma compagne depuis presque 12 ans elle a le même âge que moi. Depuis la naissance des enfants notre relation s'est petit à petit dégradée, auparavant comme tous les couples nous avon vécu une vie amoureuse assez passionnée que l'on abordait au jour le jour sans se préoccuper du lendemain, mais nous sommes irrémédiablement tombé dans une routine usante, nous n'avons plus de complicité, plus de moments de tendresse depuis belles lurettes, on ne se confie plus, on s'est éloigné l'un de l'autre sans presque s'en rendre compte (surtout moi). Durant toutes ces années j'étais dans une léthargie profonde, j'ai laissé faire les choses, j'ai compensé en m'occupant conscieusement de mes enfants, mais aussi par le travail et mes passions. Mais en octobre dernier j'ai rencontré une jeune femme de 22 ans très belle avec une personnalité hors du commun qui m'a fait tourner la tête, elle m'a fait des appels du pied, on a failli entamer une relation mais au dernier moment je lui ai révélé ma situation familiale et l'amour que j'avais pour mes enfants (je ne lui ai rien dit de mes diffultés dans mon couple) et elle a logiquement refusé d'engager une relation avec moi car elle a bien senti que ça pourrait aller loin entre nous et que ce ne serait pas juste une relation d'un soir, elle m'a confié qu'elle ne voulait pas "casser" ma famille et qu'elle ne voulait pas vivre une vie compliquée (elle n'a que 22 ans). Cette rencontre m'a fait sortir de ma léthargie, je me suis aperçu du grand vide dans mon coeur depuis j'essaye de creuver l'abcès avec ma conjointe pour qu'on prenne un nouveau départ car au fond je l'aime encore. Mais voilà, elle m'a révélé qu'elle ne m'aimait plus et ce depuis la naissance des enfants, qu'à chaque fois qu'elle avait vecu avec des hommes, l'amour qu'elle éprouvait disparaissait en 2 ou 3 ans, qu'elle était comme cela et qu'elle ne pouvait rien n'y faire, qu'au fond s'il n'y avait pas les enfants elle préférerait vivre seule, qu'elle n'avait plus de désir pour moi, que ça la dégoutait. Enfin elle pense que l'amour n'existe pas ! , que c'est une vue de l'esprit qui masque un besoin de désir s'exprimant à certains moments dans la vie, il est là pour assouvir un besoin primaire et c'est tout. Je ne la crois pas, j'ai essayer à me rallier à sa conception des choses mais je n'y crois pas, on a tous des besoins différents et malheureusement je suis tombé sur une compagne différente des autres femmes. Elle me propose qu'on continu à vivre comme ces dernières années, que je la laisse tranquille, que j'aille voir ailleurs pour assouvir mes besoins sexuels, mais que je ne les quitte pas pour pas blesser les enfants. Elle me dit qu'elle est tout de même heureuse : l'amour pour nos enfants qui passe avant tout et le confort matériel et financier lui suffisent. Je suis effondré, à double titre car dans le même temps et depuis cette révélation je me suis épris fortement pour cette fille que j'ai rencontré mais la magie est passée et elle est depuis avec quelqu'un d'autre. Je me sens horriblement seul, minable et je ne pense pas mériter cela, je suis sous antidépresseur car je m'aperçois que j'aime encore ma femme que seul son amour pourrait me sortir de ces pensées sordides mais je ne peux plus rien attendre d'elle. J'envisage de partir mais j'ai peur de faire le grand saut car d'une part je vais faire énormément mal à mes enfants et je vais culpabiliser comme jamais, et d'autre part j'ai peur de me retrouver seul, je sais que le plus dur serait devant moi et je ne suis pas dans les dispositions pour faire de nouvelles rencontres car seul un nouvel amour me sortirait de cette impasse. J'aimerai plus rien ressentir comme ces dernières années mais ce n'est plus possible pour moi, l'amour dont j'ai besoin et que je voudrais donner est là et ne me quitte plus. Bref j'en bave. Enfin tout ça se déroule dans un contexte particulier : nous venons de nous installer dans notre nouvelle maison et j'espérais que cela nous aiderait à recoller les morceaux. Je ne comprends pas la conception que ma femme a de notre vie, je me sens impuissant.
  Lire la suite de la discussion sur forum-couple.com


124731
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages