Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ejaculation precoce de la femme

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 15/10/10 | Mis en ligne le 19/05/12
Mail  
| 120 lectures | ratingStar_256882_1ratingStar_256882_2ratingStar_256882_3ratingStar_256882_4
Il est vrai que je réponds tardivement à ce post mais je ne suis absolument pas en accord avec STL13, je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de suspect dans la situation ; certes rien n'empeche de refaire l'amour mais il existe des femmes monoorgasmiques et c'est même la majorité, ce qui personnellement m'a rassuré de l'apprendre. Je finissais par me dire que j'étais vraiment anormale avant cette information. A savoir une fois que j'ai ressenti du plaisir je ne supporte plus la pénétration "active" qui parait trés râpe ou lime à bois… inssuportable en bref. J'ai supporter de nombreuse fois de continuer afin que monsieur termine (priant que ce soit rapide) et se fasse plaisir (me disant que je manquai d'entrainement, que ça passerait à la longue et voulant être une bonne partenaire et surtout incapable d'avouer que je n'apprécie pas ses élans d'amour) et dans un tel cas jme retrouve à souffrir pendant plus de 2 jours (marcher, s'assoeir… devient un supplice et surtout trouver tous les moyens possible de ne pas remettre ça tant que ça c'est pas calmer car trop douloureux et je ne suis vraiment pas quelqu'un de douillet). Vous devez vous dire que je suis totalement stupide de ne rien dire et de supporter mais j'ai eu trop de chéri (tout est relatif) qui n'ont pas supporter à long terme que je les stoppe car j'avais mal et qu'il n'ont pas cru que j'avais malgrés cela envie d'eux et m'ont donc quitter. De plus si tu ne dis rien il n'y voit rien, il reste avec toi et tu ne parais pas anormale ni suspect (n'est ce pas STL13?!…) et il sont même assez fier d'eux (et ça c'est joli à voir dans leurs yeux). Je n'ai eu qu'un seul chéri avec qui j'ai apprécié faire l'amour, à tel point (fait exeptionnel pour moi) qu'on pouvait y aller 4 à 5 fois par jour et c'est même moi qui le taquiner pour, trop épatée que je puisse apprécier à ce point. Peut être était il un EJP, je n'ai jamais penser à regarder ma montre mais je ne pense pas particulièrement. Une chose sure par contre c'est qu'entre chaque acte il me faut une bonne heure de latence. Voilou jme sentée dans l'obligation de partager mon expérience personnelle sur ce sujet et éviter les réponses de STL13, qui font vraiment mal à entendre. Si d'autres personnes sont dans le même cas que moi, postez vos témoignages, personnellement il n'y a que sur de tel forum que je suis apte d'avouer que faire l'amour c'est pas toujours la fête, ce qui n'a aucun lien avec l'envie.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


256882
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages