Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il doute de ses sentiments! comment le reconquérir?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/02/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 129 lectures | ratingStar_236570_1ratingStar_236570_2ratingStar_236570_3ratingStar_236570_4
Mon conjoint m'a annoncé jeudi dernier qu'il pensait ne plus avoir de sentiments amoureux à mon égard. Nous sommes ensemble depuis 3ans et demi. Au début de notre histoire, notre relation était fusionnelle. Petit à petit notre histoire a évolué, comme dans tous les couples, et la passion était moins présente. De plus nous avons tous les 2 un fort caractère ! Lui habitant à 1h de route de chez moi, nous avons fini par vivre rapidement ensemble. Étant à l'époque étudiante je vivais toujours chez mes parents, et ces derniers ont accepté qu'il vienne vivre à la maison. Tout se passait tres bien, malgré des hauts et des bas dus à nos caractères. Puis mon pere est décédé brutalement. Cela faisait tout juste un an que nous étions ensemble. Mon conjoint a vraiment été parfait lors de cette épreuve. Par la suite il a pris en charge les travaux à réaliser dans la maison, s'occupait du jardin (c'est son métier). Mais depuis, je n'arrivait plus à profiter des moments que nous avions tous les 2, car je culpabilisais de pouvoir vivre des moments amoureux alors que ma mere qui vivait avec nous ne le pouvait plus. Cela a engendré un blocage chez moi, et lorsque lui et moi faisions l'amour, je n'arrivais plus à me détendre suffisamment et du coup j'avais de tres fortes douleurs au moment de la pénétration. De plus le médecin m'a dit que je faisais de la spasmophilie… ce qui n'arrange rien. Donc sexuellement, j'ai fini par repousser le plus possible ses avances, jusqu'à ne presque plus faire l'amour. Cela me pèse car je l'aime toujours, je le désire toujours mais ce désir est enfoui sous ce mal-être que je ressens. Il était toujours très calin malgré tout. Mais depuis quelques temps, la routine aidant, il n'y avait plus de geste tendre. Plutot des remarques blessantes de sa part surtout. Ayant terminé mes études, je recherche un emploi, mais vu la conjoncture actuelle et sans expérience, cela est vraiment difficile ! Alors il me disait " tu ne vas pas me dire que tu es fatiguée apres ce que tu as fait de ta journée ! " ou d'autres choses, mais qui ne manquent pas à chaque fois de me faire mal. J'essaie de lui faire comprendre que cela me blesse, mais je n'y parviens pas. Lui me dit qu'il dit ça pour rire, que ce n'est pas sérieux. Donc à force d'encaisser ses remarques, j'ai fini par rester dans mon coin en espérant qu'il réagirait, qu'il se rendrait compte que je souffrais. Puis jeudi soir il finit par me dire qu'il doute, qu'avec la routine ses sentiments ne sont peut-être plus les mêmes, qu'il a besoin de réfléchir. Effondrée, je lui dis de prendre tout le temps dont il a besoin pour réfléchir, et qu'on peut parallèlement essayer de se retrouver (par exemple en passant du temps tous les 2 seuls, se promener, sortir, aller à la piscine ou à la mer). Il me répond qu'on peut essayer. Je prévois donc une balade comme à nos débuts pour le vendredi apres midi. Au moment venu, je vais me préparer pour cette balade, et lui de son coté prépare son sac de sport et s'en va (il pratique du sport) me laissant seule. Je n'y comprenais rien ! Le soir je lui en reparle, et il s'excuse en disant qu'il avait oublié, étant donné qu'on en avait parlé au beau milieu de la nuit. Je lui ai alors proposé d'aller à la mer ou autre le dimanche, ce qu'il accepte. Le dimanche venu, un soleil radieux dans le ciel et un froid de canard, je lui dis que je suis prète à y aller. Il me répond alors tranquillement qu'il regarde la télé. Là j'ai éclaté, ne comprenant pas ce comportement. Essayant de me consoler, il m'explique que ses sentiments ne sont plus les mêmes (c'est plus que de l'amitié mais ce n'est plus de l'amour) et qu'il va chercher un appartement et partir. Je ne comprends pas comment il a pu prendre une décision si rapide, sans même essayer d'en parler avant pour essayer d'arranger les choses. Je lui ai demandé s'il avair quelqu'un d'autre, il m'affirme que non, et qu'il ne m'a jamais trompé non plus. Il dit qu'il a des doutes depuis un moment et qu'il n'a rien dit, il a gardé ça pour lui. Nous venions de refaire toute ma chambre pour que cela devienne NOTRE chambre, avec nos gouts, nos couleurs, un nouveau grand lit, une déco qui nous correspond ! En attendant que je trouve du travail et que l'on puisse avoir notre chez nous. Maintenant je suis perdue ! Ma vie c'est lui ! Je l'aime toujours comme au premier jour, malgré ses défauts, malgré son impulsivité ! Je voudrais qu'il nous laisse une chance de sauver notre couple, mais il est tellement braqué qu'il pense que ça ne servirait à rien d'essayer. Il a déjà vécu cette situation 2 fois auparavant. Il dit qu'on fera des efforts au début, que ses sentiments pourraient revenir, mais qu'au final la routine reprendrait le dessus et qu'on finira par se séparer. Je me dis que dans un couple il y a des hauts et des bas, qu'il faut apprendre de ses erreurs et se battre pour que ça marche. Comment puis-je le convaincre d'essayer avec moi de sauver notre histoire, notre couple ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


236570
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages