Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il m'aime en amour, amitier ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 09/05/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 119 lectures | ratingStar_244241_1ratingStar_244241_2ratingStar_244241_3ratingStar_244241_4
Je suis dans la même situation que toi, sauf que je ne suis pas amoureuse de lui et que lui non plus mdr (et c'est surtout pour montrer aux filles qui se font insulter par un gars que tout peut s'arranger) : So, il est arrivé en 5e de Paris. A l'époque je le connaissais pas et lui non plus. En 4e j'ai entendu parler de lui mais je ne l'ai jamais croisé. Cependant, en 3e (cette année quoi) on s'est retrouvés dans la même classe et il me fixait durant les cours. Je l'ignorais en me disant que c'était plus pour se moquer de moi qu'autre chose. Il était derrière moi en allemand et il me disait rien au début, jusqu'à ce que je me retourne pour lui demander un stylo. Je ne lui avait jamais parlé avant. A partir de ce jour, et je n'ai jamais su pourquoi, il a commencé à m'insulter, à me traiter de grosse vache ect… Même ses copains disaient qu'il exagérait mais il en a rien eu à foutre. Il a donc continué de novembre à début janvier. Mais une fois, il a commencé à me donner des petits coups qui augmentaient en force au fur et à mesure… En plus j'ai le sang chaud alors je peux vous dire que c'est vite parti en vrille. De plus son pote a commencé à faire pareil alors je me suis retournée et j'ai hurlé dans toute la classe : "- Putain mais arrête t'es soulant là !!! " Tout le monde s'est retourné vers moi à ce moment là en j'ai commencé à chialer. Pas de tristesse mais de rage. La prof m'a défendue et il est sorti de cours. De retour chez moi, je reçois un SMS : "Salut, c'est ******. Je voulais m'excuser pour tout à l'heure… =$" Trop véner je lui ai répondu : "Putain mais t'en a pas marre de faire le fauxcul là ? " "Merde mais je fais pas le fauxcul là !!!! Je me suis fait chier à trouver ton numéro !!! " Donc j'ai fini par l'excuser mais de très loin quoi. Puis il y a eu le voyage en Irlande. Il sortait avec une fille depuis plusieurs mois (l'amie) et il l'aime franchement énormément. Tu verrais les messages qu'il lui envoie !!! Bref… Un jour on a eu une visite au National Gallery. On était dans la salle pour déposer nos sacs quand je l'ai vu lire un message sur son portable et fondre en larme. Ce mec la est pas connu pour sa grande sensibilité alors autant vous dire que j'étais triste aussi. Surtout que la veille il m'avait raconté des trucs qu'il n'avait jamais dit à personne, ce qui nous avait un peu rapproché. J'ai donc commencé à chialer aussi, mais moi silencieusement contrairement à sa "meilleure amie" qui avait de gros sanglots et qui le serrait dans ses bras. Quand j'ai été calmée, je suis retournée le voir et il avait viré sa cop'. Je me suis assise par terre à côté de lui et je lui ai frotté le dos sans rien dire. C'est lui qui a fini pas me serrer dans ses bras en me disant merci. Et une semaine après qu'on soit rentrés, j'ai reçu un autre SMS qui me disait qu'il n'avait jamais rencontré une fille comme moi, aussi sympa, drôle… "Tout ce que j'aime quoi !!! " (
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


244241
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages