Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Inaccessible étoile ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/08/11 | Mis en ligne le 10/04/12
Mail  
| 105 lectures | ratingStar_239447_1ratingStar_239447_2ratingStar_239447_3ratingStar_239447_4
Bonjour à tous, Je suis toute nouvelle… J'ai besoin de vider tout ce qui me pèse… J'ai toujours été plus douée pour le faire par écris… Je me présente, j'ai 23 ans, j'habite dans le 13, j'ai des ami (e) s'et une famille formidable… Je suis donc trés entourées dans l'épreuve que je vais vous raconter. Je suis amoureuse mais… Mon chéri va avoir 25 ans, nous nous sommes rencontrés il y a quatre ans et demi, nous nous somme installés ensemble il y a deux ans. Et cela fait quelques mois que notre couple s'essoufle… je lui reproche de pas être assez là, de pas me consacrer assez de "soirées en amoureux"… Lui a envie de sortir, se coucher à 5 du matin tant qu'il peut… Moi pas forcément, j'apprécie ses amis, mais pas au point de les voir tout les soirs, et lui a envie de ça, d'avoir une vie qui ne s'arrête jamais… Régulierement il passait chez un pote pour l'apero, ça s'éternisait, et du coup je passais ma soirée à l'attendre… Une fois rentré, j'étais si en colère au lieu de profiter de sa présence… (Je réalise que maintenant…). Puis on se disputait pour des broutilles, je ne m'en rends compte que maintenant, chacun voulant que son avis domine, on montait répidement en tension… Et pourtant c'est fous, mais c'est pas nos natures… De fil en aiguille j'ai commencé à douter, de lui, de ses sentiments, "si vraiment il m'aime pourquoi ne le montre t'il pas… ?" Enfin du moins de la manière dont je le souhaitais moi… Parce qu'il me dit que j'ai toujours été important mais que je ne le remarque pas… Mardi dernier… Pleine de rancoeur et de tristesse, j'ai éclatée, je lui ai dis que peut être que ça serait mieux si l'on se séparait… Parce que j'avais l'impression qu'on ne se comblait plus mutuellement… On est malheureux tous les deux, j'ai passé le weekend chez mes meilleures amies, et là mes praents étant en congés, je suis chez eux. En quelques jours je me suis apercue que mes sentiments pour lui étaient aussi importants qu'à nos débuts… ça c'est sur… ça ne sait pas transformé en affection ou je ne sais quoi… Et c'est encore plus dur justement… J'ai réalisée aussi que j'avais beaucoup trop oublié de ME regarder, m'accomplir en tant que personne en couple mais individuelle… Je ne cherchais à me trouver bien qu'a travers ses yeux… Et prenais directement contre moi ses "mais fais quelque choses avec tes amies pdt que je fais pareil avec les miens… " Bref… Des petites choses qui m'ont rendu de moins en moins sereine avec lui… Des détails, mais qui nous ont usé… J'ai arrété le sport en m'installant avec lui, alors que ces deux soirées par semaine m'auraient permises de me défouler et lui de profiter de ce qu'il voulait… Je crois qu'on essayait de s'imposer nos rythmes de vie… Sans plus arriver à se dire que concilier était possible… Que notre force c'était les deux etres que nous sommes ensemble… Pas que l'un soit plus fort que l'autre… Je sais que je serai capable de rebondir avec une grande force parce que j'ai conscience de ce que je suis réellement, Dans mes yeux il est l'homme qui pourrait être le pere de mes enfants… Mais dans les siens ? Mais mes doutes sont devenus les siens, enfin… je pense qu'il était dans la même situation que moi, mais qu'il n'a pas eu le courage de mettre les mots comme je l'ai fait… Je culpabilise d'avoir lachée une telle bombe et de nous faire souffrir autant… Mais bon je me dis aussi que peut être qu'il était lache et ne voulait pas le faire, qu'il faisait tout pour me rendre folle et que je le fasse… Ce qui est donc désormais le cas… Il me dit encore qu'il m'aime… Mais bon… Il me demande du temps pour prendre la bonne décision, une dizaine de jours encore, il ne veut pas qu'on ressoufre comme ça dans trois mois… Je ne veux pas l'influencer ni "me vendre", je veux que cela soit une véritable construction si l'on décide de rebondir. Je l'ai eu au téléphone hier soir, je lui ai simplement dit que ce que je voulais et que j'avais oublié et je pense lui aussi, c'était de laisser faire NOTRE rythme… Merci pour votre lecture… Je pense que c'est peut être la fin… Enfin, aprés je ne sais pas ce que la vie nous réserve… Mais j'ai du mal à voir le verre à moitié plein.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


239447
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages