Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je pêche dans l'extrême

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-couple
Mail  
| 267 lectures | ratingStar_121619_1ratingStar_121619_2ratingStar_121619_3ratingStar_121619_4

J'ai rencontré quelqu'un de merveilleux… Une personne avec qui je me sentais bien, qui me parlais tellement que j'avais l'impression qu'elle parlait pour moi des fois… Un peu comme si je n'étais fait que pour l'écouter et que je n'avais rien d'autre besoin de faire pour que nos moments soient magiques. Imaginez des soirées à parler, poser dans un coin, dehors, face à la Tour Effeil, toute une après midi jusqu'à tard le soir, en buvant des bières… Imaginez le plaisir de découvrir des lieux merveilleusement éclairé la nuit qui vous étiez inconnus… Imaginez une personne avec qui partager tout ça. Avec qui on en oublie que l'on vit, avec qui on se rend pas compte que l'on ne fait que sourire en sa présence… Imaginez-vous marcher du Trocadéro à Denfert Rochereau en parlant de tout et rien… Imaginez simplement et purement des instants comme ceux-ci, avec quelqu'un que vous appréciez vraiment beaucoup, avec qui vous pouvez tout dire… Des instants magiques, que j'ai découvert récemment. Une personne rare. Elle parle tellement, mais moi j'aime pas les gens qui parlent trop. Pourtant, sa voix me coule doucement dans les oreilles et je l'écoute. Elle pourrait me parler toute la nuit, et je pourrais rester assis là, par terre, devant la nuit tombante, devant la Tour Effeil s'illuminant, à l'écouter me dire tout et rien. A traverser les sujets les uns après les autres. J'ai rencontré une personne pleine de valeur. J'en avais oublié que ça existait encore quelqu'un comme ça. C'est peut-être pourquoi je la considère comme une perle. Quelqu'un qui s'intéresse à tout, comme moi. Qui aime s'asseoir à regarder le temps passer, comme moi. Qui aime plaisanter, qui ne se vexe pas facilement, et qui s'intéresse à ce que l'on a à dire… Comme moi… J'ai rencontré une personne, et cette personne m'étonne. Cette personne s'intéresse à tellement de chose que je parait ridicule parfois à côté… Mais non, nous avons simplement tout deux les mêmes centre d'intérêts. Sauf qu'elle a fait dans sa vie ce que j'aurais aimé faire et que j'ai fais des choses qu'elle aurait aimé faire. Alors on se partage tout ça. Et c'est magique. J'ai rencontré une personne pour qui je compte enfin. Qui ne me laisse plus tranquille. Avec qui je suis en contact tout les jours et qui attends les jours où l'on pourrait se voir. J'ai rencontré une personne très ouverte, qui aime faire beaucoup de choses et qui est très occupé. J'ai rencontré une personne que j'aime. Seulement… Je pêche dans l'extrême. J'avais souhaitais un éloignement il y a un temps. Parce que les textos journaliers devenaient une drogue. Parce que mon attachement devenait trop grand. Beaucoup de doute et de questions. Et donc, une certaine fuite à prendre. Ce jour là, je l'ai fait pleurer parce que je voulais m'éloigner car elle ne voulait pas me perdre. Mais elle a respecté mon choix de limiter les textos. Alors nos échanges sont devenus moindres, et je suis devenu mauvais. Et ces échanges me manquaient. Je pêche dans l'extrême. Alors on a fini par reprendre le contact. Plus abondamment encore qu'avant. Je lui ai dit qu'elle me perdrait jamais mais je savais que je mentais déjà. Je voyais le mensonge se profiler à l'horizon. Je pêche dans l'extrême. Je deviens fou. Je me met à ne plus pouvoir me passer d'elle. La quitter sur le quai du RER est dure, j'aimerais lui dire que j'ai pas envie. Mais nous sommes simplement des amis. Rien d'officiel. Ni d'officieux. Pas de ça entre nous. Beaucoup trop de valeur et d'estime pour côtoyer cette branche ambigüe. Je me met à devenir accroc à mon portable, à le regarder toute les 2 minutes pour voir si elle m'écrit quelque chose. Jalousie, possessivité, colère… Le résumé est court… Car je pêche dans l'extrême. Alors j'assume plus et me faut être honnête avec moi-même, et envers elle surtout. Avant que je dégénère. Avant que ça dégénère. Alors, le soir où l'on devait se fêter ses 20 ans elle et moi, je décide de vouloir en plus de lui offrir des cadeaux, lui annoncer notre "séparation". Bonne nouvelle accompagné d'une mauvaise nouvelle. Mais son sourire, sa voix, ses mots qui ne cessent pas, j'arrive pas à trouver le bon moment. Je lui dit pourtant que je dois lui annoncer quelque chose… Mais j'y arrive pas. Alors on se rentre chacun chez nous. Et je m'en mord les doigts encore… Et je deviens fou une fois de plus. Je pêche dans l'extrême… Je décide d'écrire ce que je ne saurais lui dire à l'oral alors. Et je lui dis que je lui remettrais en main propre et que tout ça n'a rien d'une bonne nouvelle. Qu'elle se prépare. Mais je veux la voir pour ça. Alors aujourd'hui on s'était convenu de se voir à cette occasion. Mais finalement, elle ne le lis pas de suite. Et on parle. On rit. Elle ne sait rien mais moi je savais que ce soir là, ça serait notre dernier moment. Et que je profite de sa présence plus que les autres fois encore. Avec plus de saveur. Avec plus d'attention. Nous sommes beaucoup dérangé par des connaissances à elle. Et finalement, on aura pas passé beaucoup de temps ensemble vraiment… J'espère qu'elle ne le regrettera pas. De pas avoir pu profiter un peu plus de ce moment que l'on s'offrait de nouveau. 3 pages recto-verso ne se décrivent pas vraiment comme ça. Puis pas à vous. Pas envie. Juste l'histoire de mon c&oelig ; ur. Mais je pêche dans l'extrême… Alors je lui dis de prendre soin d'elle avant que l'on se quitte et elle ne percute pas. Tant mieux. Ne gâchons pas sa soirée qui continuait pour elle… Je ris pendant le retour. Je ris… Ris de ce moment heureux qu'elle m'a offert. Ris du bonheur que j'ai eu et que j'ai reçu en sa présence. Je ris comme si je pleurais… Je ris à la place de pleurer… Comme pour me rassurer… Mais je pense à elle et je ris… Mais je pêche dans l'extrême. Je pêche dans l'extrême… Je pêche dans l'extrême… Et donc je pleure.
  Lire la suite de la discussion sur forum-couple.com


121619
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages