Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'amour humain versus l' amour divin

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 127 lectures | ratingStar_262277_1ratingStar_262277_2ratingStar_262277_3ratingStar_262277_4
[b]Peut-tu préciser ce que tu appelles les "illusions" ? Sont-ce les projections que nous faisons sur l'autre, ou autre chose encore ? L"amour ne peut pas être enseigné mais cependant, nous pouvons apprendre à voir l'amour là ou il existe déjà. Lorsque nous vivons dans la maison des illusions càd dans la conscience de la chute ou la conscience de la dualité ou la conscience diurne du sommeil psychologique, alors nous projetons sur les autres ou plutôt l'égo, l'esprit séparé en nous projette nos pensées à l'extérieur. Chaque fois que nous croyons que la cause de tout ce qui arrive est à l'extérieur de nous, nous renforçons la pensée de séparation de l'égo . Ce sont nos propres pensées de séparation qui créent notre réalité et les conflits rencontrés dans notre vie sont dans notre propre esprit. Mais ceci nous ne le voyons pas car l'égo utilise le mécanisme de la projection pour nous berner, nous illusionner sur nous-mêmes et les autres. Lorsque quelqu'un nous attaque, nous critique, nous blesse, alors l'égo fait miroiter que c'est L'autre qui a tort et que c'est nous qui avons raison, renforçant par le fait même l'illusion de séparation entre nous et les autres. En réalité, notre sentiment d'être attaqué, d"être la victime d"une situation injuste, etc.. Est en nous et nulle part ailleurs car il provient des luttes de nos propres pensées conflictuelles. Ça nous ne le voyons pas ou plutôt nous ne réalisons pas que ce sont nos propres pensées d'attaque, nos pensées de victime ou d'agresseur qui nous blessent et qui nous bouleversent à chaque fois que le passé revient à la surface ou à chaque fois que nos pensées voyagent dans le passé vers la personne qui nous a blessé etc… Ce sont des vieux films qui tournent sans cesse dans notre esprit alors que la personne qui nous a blessé n'est plus là ou a changé … Tant que nous écoutons l'égo, nous ne pouvons reconnaître l'amour chez les autres car nous ne les voyons pas tels qu'ils sont réellement. Le maître Jésus a bien dit : ' Ne regarde pas la paille qui est dans l'oeil de ton voisin mais regarde la poutre dans ton oeil (poutre = nos pensées d'attaques, de victime, de non pardon..). C'est pourquoi lorsque nous prenons conscience de cela, alors nous apprenons dans l'humilité et la sagesse à reconnaître nos erreurs de pensées, à les corriger et à abandonner la conscience de L'égo qui les a produit et qui est la cause de bien des souffrances dans notre vie. C'est pourquoi aujourd'hui, nous acceptons que tout ce que nous voyons càd que toutes nos perceptions sont en réalité le miroir de nos pensées intérieures. Aujourd'hui, nous acceptons de ne pas blâmer nous-mêmes ou les autres car les reproches, les blâmes n'ont aucune valeur pour nous si ce n"est que continuer à nous séparer les uns des autres et nous séparer de l' Amour Universel. Aujourd'hui, nous n'avons pas d'autre but que de rechercher la paix intérieure en tournant nos pensées vers le Très Haut en nous. C'est de cette façon que nous pouvons reconnaître l' Amour Qui est toujours là et Qui nous a bercé des vies et des vies . Étoile46.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


262277
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages