Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

La fille de mauvaise vie

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 110 lectures | ratingStar_272371_1ratingStar_272371_2ratingStar_272371_3ratingStar_272371_4
Mon histoire vous fera sans doute penser à un film célèbre, avec une actrice rousse à la grande bouche et aux jambes interminables. Je ne ressemble pas à cette créature mais mon passé se superpose à l'histoire de ce personnage. Sauf que nous n'étions pas aux States, mais en province, entre deux villes bourgeoises de tailles moyennes, et que ce n'est pas un businessman qui a changé ma vie, mais un cadre de la fonction publique. Oui, j'étais une pute. Enfin, plus respectueusement parlant, une escorte. J'étais une de ces filles jolies, intelligentes et de bonne éducation, qui, par pudeur, ou plutôt par peur de la honte, préfèrent vendre leurs charmes à l'abri des alcôves louées à la demi-journée. A l'époque, j'étais en galère, plus de boulot, j'ai finalement décidé d'aller vers ce qui me semblait la facilité. Je crois que je n'ai jamais eu aussi peu de dignité qu'alors. J'étais jeune, j'avais 21ans, pas grande expérience de la vie ni des hommes, mais j'étais tout de même bonne comédienne. J'adorais jouer la vamp, et ça les excitait. Une année, puis deux sont passées. Malgré mes revenus interessants, des dettes de loyers passées se sont accumulées, puis d'autres, et finalement, je me suis retrouvée en situation de surrendettement. J'étais dans l'impasse. L'exercice de mon "métier" a évolué à ce moment là. J'augmentais ma cadence journalière, allant jusqu'à 5 ou 6 rencontres par jour allant d'un hôtel à l'autre, et surtout, n'ayant plus ce "plaisir" hédoniste que j'y trouvais au début. Je voulais finir et encaisser les billets. Je suis entrée dans la deuxième année de ce petit boulot. Je n'allais pas bien, je m'executais à reculons, et cela se voyait. Cela a commencé à jouer sur ma "réputation". Inconsciemment, je voulais sans doute que cela finisse. Un temps, je me suis éloigné de ma région, ne prenant que mes rendez-vous plus au sud, voyageant énormément en train. Puis fin aout 2007, un client a fait appel à moi. Nous nous sommes d'abord rencontrés autour d'un café, nous avons fait connaissance, puis il m'a recontacté un peu plus tard pour le rendez-vous définitif. Il était venu me chercher à la gare, m'a invité à déjeuner, puis nous avons terminé notre journée, comme prévu, à l'hôtel. Jusque là, rien d'anormal, pilotage automatique. Il fut le temps de nous séparer, je suis partie, et il a cherché à me revoir, nous nous sommes à nouveau rencontrés… Je vais éluder la suite, qui a duré deux années, et qui dure encore. Aujourd'hui, cet homme est mon époux. Nous nous sommes mariés en début d'année. Ce passé qui est le mien, et le sien également, est notre secret commun. Nous mentons constamment lorsque nos proches ou des amis nous questionnent sur les circonstances de notre rencontre. Définitivement, cet homme que j'aime eperdumment a changé ma vie. Je lui serait eternellement reconnaissante. Il m'a redonné l'amour-propre que j'avais égaré, l'honneur que j'avais perdu, et a révelé la "fille bien" que finalement, j'étais sans le savoir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272371
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages