Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Malgré tout ce que j'ai vécu je vais continuer à ouvrir mon coeur et aimer

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 189 lectures | ratingStar_218993_1ratingStar_218993_2ratingStar_218993_3ratingStar_218993_4

Oui, je vais continuer à aimer. Je vais continuer à entretenir l'amour qu'il y a en moi et à laisser mon coeur ouvert. Je vais continuer à croiser des hommes, des femmes, à être ce que je suis même si ça les confronte dans leurs retranchements. Tant pis si je bouscule ceux et celles qui se protégent de l'amour et qui se ferment le coeur. Oui, qui n'a pas été abimé un jour dans son coeur ? Est-ce pour cela que nous avons à devenir des handicapés de l'amour ? Est-ce pour cela que nous pouvons continuer à faire comme si cette part fondamentale de nous-même n'existait pas ? Je n'ai pas baigné dans l'amour, j'ai été abimée par des formes différentes d'amour comme tout à chacun. Par amour, ma grand-mère m'a inculqué sa religion sclérosante. Par amour pour moi, je lui ai remise. Par amour, j'ai subis des attouchements sexuels. Par amour pour moi, j'ai remis à l'homme qui l'avait fait la colère que mon corps avait gardé. Par amour, j'ai reçu la violence des coups quand je me suis séparée de l'homme avec qui j'étais en couple depuis 17 ans. Par amour pour moi, j'ai pris soin de ce corps qui s'était refermé et je lui ai appris à refaire confiance et à s'ouvrir. Alors, je vais continuer… Continuer à développer, à ouvrir encore et à transporter cet amour que j'ai rencontré en moi, que je me suis offert. Il m'a amené vers la transparence, l'authenticité et cette réceptivité dont tu parles Gaston.

Aujourd'hui, je me rends compte que je ne suis pas en relation avec les personnes dans leur apparence. Je me mets en relation avec leur coeur. Ce n'est pas une volonté de ma part, cela se fait naturellement. Je crois que ça vient du fait que je suis moi-même en relation avec mon coeur et que c'est lui qui actionne les leviers. Ce qui émane de moi vient de ce centre là. Oui, à cet endroit là, je suis vulnérable et c'est lui qui m'ouvre à l'accueil de l'autre tout comme je me suis accueillie. Je les vois toutes ces personnes qui se protègent de l'amour tout en le réclamant, je les entends, je les observe avec impuissance. Je vais continuer à offrir tout comme je reçois.

Oui Gaston, peut être qu'il y en a qui vont en profiter, c'est un des risques à prendre dans le choix de rester ouvert aux autres. J'ai choisi mon activité au sein des relations humaines. Je vois l'ampleur du travail et ce que ça demande. Je vois aussi que j'ai à prendre soin de moi là dedans, à ne pas m'oublier. J'adopte pour cela des positionnements fermes pour poser la limite. Malgré tout, il se produit encore quelques dérapages ! L'erreur est humaine, non ? Hier, j'avais envie de tout blinder, tout refermer pour me protéger… Réaction normale quand ça fait mal !! Mais ce n'est pas ma nature. J'aime la vie, ce qu'elle apporte et je lui laisse l'opportunité de m'apporter encore beaucoup. Je vois aussi ce que provoque la protection. Elle enferme pour un temps dans quelque chose de rassurant puis elle étouffe quand on en a plus besoin. Et là où on croyait ne plus souffrir, on souffre de ne plus pouvoir sortir de la protection que l'on a mis en place. On est pris à son propre piège. C'est un leurre de croire que l'on va arrêter de souffrir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


218993
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages