Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Médiocrité et platitude de mes sentiments

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 50 ans
Mail  
| 325 lectures | ratingStar_124886_1ratingStar_124886_2ratingStar_124886_3ratingStar_124886_4

J'ai 51ans je suis un homme. J'ai depuis longtemps une mauvaise estime de moi. Pourtant, je ne suis pas plus bête qu'un autre : je suis correctement inséré professionnellement, je fais des activités sport, chorale, je suis curieux, cultivé… Je pense même avoir beaucoup de chance : un travail, suffisamment d'argent, une bonne santé… Je ne suis pas non plus ni méchant ni pervers, je crois même que je suis trop normal. Mais je me sens seul, je ne sais pas cultiver les relations, je n'ai aucun charisme ni originalité. Plus de 10 ans de psychanalyse m'ont aidé à vivre, mais n'ont pas débouché sur un changement conséquent ; ce qui en ressort : un sentiment d'abandon, tout à fait injustifié en réalité. Parfois je souffre de cette situation, mais aussi parfois je suis heureux de vivre, parfois très très découragé Je crois que je n'aime -ni mes parents (une mère sur-active, un père absent) -ni mes copains, je ne crois pas avoir d'amis, -j'ai pu aimer (pendant pas très longtemps) mon ex- femme qui m'a largué au bout de 15 ans parce que je pense que je ne suis pas très fun, -je ne sais pas non plus ce que c'est d'aimer ses enfants, mais j'ai été capable de m'en occuper correctement. J'ai flashé sur une relation professionnelle que je sais manifestement être une impasse : elle m'a signifié gentiment qu'elle ne voulait pas aller plus loin et je la comprends : "elle en aime un autre"; Je suis persuadé que j'étais d'autant plus accroché à cette relation que je savais que c'était une impasse. Et je doute de ma sincérité de cet amour-mirage : n'est ce pas qu'un amour-objet sensé meubler ma solitude désolante ? Comme tout le monde je cherche l'amour, les contacts, l'amitié, mais je sais bien que le courant ne passe pas. Je vois les gens autour de moi rencontrant des amis des collègues, organisant leurs week-ends, pendus à leurs portables…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


124886
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages