Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nouvelle + un fic' "une fée pas comme les autres .... " - winx club

Témoignage d'internaute trouvé sur france3
Mail  
| 580 lectures | ratingStar_266904_1ratingStar_266904_2ratingStar_266904_3ratingStar_266904_4
Je met la suite … Karl (maléfique) : Surprise, tu n'est pas contente de voir ton fiancé. Diane : Non, c'est pas toi ! Karl (maléfique) : Bon d'accord, je doit dire la vérité, il y a deux ans je me suis emparé du corps de ton fiancé, ton frère a essayer de le sauver après avoir quitter la fontaine rouge mais sans succès. Diane : Mais Pourquoi ? Karl (maléfique) : Longtemps j'ai erré dans la dimension magique jusqu'à se qu'une planète puisse accueillir mon génie et enfin pouvoir assouvir ma soif de pouvoir. Je pourrai enfin détruire ta famille et ta planète, et conquérir le reste de la dimension magique. Diane : T'en que je serai vivante, je t'empêcherai d'accomplir ta vengeance et je te tuerai. Karl (maléfique) : tu ne peut rien faire contre moi, tu n'est pas assez puissante. Diane : Peut importante, même si je suis épuisé je te détruirai. Karl (maléfique) : Et si tu me détruit, tu tue ton fiancé et aussi le père de ta fille. Diane : Comme la dis Stella, tu n'est qu'un idiot et de toute façon, je sais que Karl n'est pas du genre à abandonné ça fille et ses amis. Alors Karl si tu m'entends …. Karl (maléfique) : Tais toi !! Karl lui envoya une attaque surpuissante, mais Diane continua ça phrase, elle avoue son amour pour Karl et celui qui est dans le corps de son amoureux, ce tordait de douleur il tenait sa tête dans ses mains pour oubliai la douleur que s'empare de lui. Puis la douleur se propage au niveau de l'abdomen. Il n'en pouvais plus il s'agenouilla, et les douleur de celui ci pris fin, Diane s'approche avec appréhension sans savoir ce qui ce trame, elle s'agenouilla à son tour, elle posa la mains sur le visage en sueur de Karl, celui ci releva la tête et regarda les grands yeux marrons qu'avait Diane, son sourire, ses lèvres, son étreint lui manque, la voir en face de lui, lui donnait plus de bonheur que personne ne puisse imaginer. Comment avait t-il put lui faire du mal, il s'en voulait tellement, qu'il ne savais pas quoi faire pour ce faire pardonner. Elle le prit dans ses bras, il se nicha au creux de son coups, les larmes coulèrent sur ses joues trempé de sueur. Karl (gentil) : Di… Di… Diane ! Diane : Ne dit rien, tu est frigorifié. Karl (gentil) : Comment vas notre fille ? Diane : Elle vas très bien, elle est radieuse. Je lui ai promis de revenir avec toi et Thomas. Karl (gentil) : Fait bien atten … Ahhhh ! Diane : Attention à quoi, Karl, qu'est ce que tu as ? Les douleurs reprirent de nouveau, mais elle dura moins longtemps. Plus un mot de la part de Karl, elle avait tant de question en tête, il releva sa tête, ses yeux sont différents, les yeux bleu de Karl prirent la couleur cendre, il la prit par le coups, nous sommes arrivée au même moment, nous observions la scène sans pouvoirs réagir car un bouclier transparents protégée les lieux. Flora : C'est horrible, il vas la tuer. Thomas : Karl ! Non ! Bloom : C'est Karl ? Thomas : Oui ! Mais je le reconnais pas du tout. De l'autre côté du bouclier, Karl discuta avec Diane, ou plutôt il discuta avec lui même. Diane : Karl ! Tu m'étouffe. Karl (maléfique) : Pauvre idiot, tu croie vraiment te débarrassé de moi aussi facilement. Karl (gentil) : tu vas la lâcher, Karl (maléfique) : Non !! Diane : Karl ! Tu m'étouffe. Karl (gentil) : Lâche laaaaaa !! Il hurla de toute ses forces. Les douleurs reprirent de nouveau, mais ça n'a durée que deux secondes, il a projeté Diane, contre la paroi du mur, avec l'intervention de Karl le bouclier a cédée, nous accourons vers elle. Bloom : ça va ? Diane : Oui ça va, juste un peu sonner. Thomas : Ma princesse ! Diane : Je l'ai vue, il est toujours vivant. Thomas : Diane, tu est bien sur que … Diane : Oui, j'en suis sur. Diane se releva et elle fixé Karl qui la dévisagé à son tour. Pour elle, à présent, il est temps de l'anéantir, elle se transforma en une fée de la chasse plutôt en colère. Diane : C'est fini pour lui, Thomas prend soin de toi et de Kalia. Thomas : Oh non ! Tu vas revenir vivante et c'est toi qui t'occupera de Kalia. Diane : Et vous, dit-elle en nous regardent. Je suis contente de vous avoir connue. Les winx et les spécialistes : Nous aussi Diane. Diane nous regarda et nous fit un de ses plus beau sourire, Thomas : Diane ! Diane : Oui ! Thomas : Prend ça ! Qu'est ce qui lui as bien pus lui donner ? La suite plus tard …
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


266904
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages