Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour les légumes, on a essayé en purée

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 23/10/10 | Mis en ligne le 28/07/12
Mail  
| 121 lectures | ratingStar_282059_1ratingStar_282059_2ratingStar_282059_3ratingStar_282059_4
Bonjour, Tout d'abord merci Quimera0 pour ta réponse. Voici mes réponses à tes questions : - pour les légumes, on a essayé en purée ; mis à part la courgette qu'elle accepte de manger en purée, elle n'aime pas le reste. - dehors c'est pareil, ce qui est assez compliqué pour l'organisation, mais surtout que ça lui est arrivé de rien manger car on ne trouve pas toujours des pates ou des frites. Cela étant, à la crèche ça lui arrivait de manger (suivant la nounou qui était avec elle) ; mais à la cantine de l'école c'était une catastrophe et on dû la retirer. - pour la forcer à gouter, on a essayé mais on a vite arrêté car elle se braquait et c'était pire. - on a demandé à la pédiatre qui nous a dirigé vers un pédopsychiatre, mais un peu comme pour se débarrasser du problème, car elle n'en pensait pas grand chose. Mon beau père qui est généraliste, ne trouve pas ça anormal, mis à part qu'il nous rabache qu'il faut qu'elle mange équilibre car c'est pas bon pour sa santé. Voilà ce qu'on fait : - on la fait participer à la préparation du repas ; - on lui présente dans son assiette un noyau d'aliments qu'elle aime et on rajoute un légume nouveau. Le deal pour l'instant c'est qu'elle touche et qu'elle sente l'odeur. De temps en temps elle met le doigt pour goûter mais il faut que ça vienne d'elle ; Dire qu'il y a un mois elle balançait tout et refusait de manger son assiette, s'il y avait un seul aliment nouveau dans son assiette. On compte sur le fait de lui présenter sans arrêt les aliments en espérant qu'elle s'y habitue et qu'elle accepte de les manger. - on a fait un jeu : d'un côté on met des vignettes d'images d'aliments qu'elle mange, et d'un autre on met des vignettes d'images d'aliments qu'elle ne mange pas. Sans parler de récompenses, le but est de mettre des vignettes d'un côté à un autre dès qu'elle mange un nouvel aliment. On a commencé aujourd'hui, donc on ne sait pas si ça va marcher. - on présente l'assiette de manière rigolote, et elle adore. - on a acheté le jeu "loto des odeurs" pour l'habituer aux odeurs. - on essaie de lui expliquer l'importance de manger équilibré pour la santé. - on a acheté des livres d'histoires sur ce thème (un enfant qui n'aime pas tel aliment et qui à la fin de l'histoire, accepte de manger) ; on regarde ensemble des dessins animés toujours sur ce thème. On lit des livres pour nous conseiller, mais la même chose revient : il faut qu'elle goute, mais il ne faut pas la forcer. Comment arriver à surmonter cette contradiction ? Le progrès c'est qu'elle est contente de préparer le repas, qu'elle adore le moment du repas, qu'elle accepte des nouveaux aliments dans son assiette, qu'elle accepte de les toucher et de les sentir. On voit bien qu'elle a peur des aliments nouveaux et que ce ne sont pas des caprices : elle fait de la néophobie alimentaire. On essaie d'être patients, mais sans savoir si on est sur le bon chemin. Est-ce qu'on est sur la bonne voie ? Merci encore.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


282059
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages