Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour mieux me connaître?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/10/10 | Mis en ligne le 21/05/12
Mail  
| 131 lectures | ratingStar_257857_1ratingStar_257857_2ratingStar_257857_3ratingStar_257857_4
J'avoue être là à me poser des questions sur moi-même. Je vis une relation avec un homme depuis trois mois et demi et plus je le connais et plus je me demande pourquoi je n'arrête pas tout. Du moins cette pseudo relation amoureuse. Je ne suis pas en train de me demander dois-je le quitter ou non mais pourquoi je suis là ? Il est mon contraire (à vrai dire je finis par me demander si c'est le cas). À tout point de vue : l'éducation, sa façon d'être au monde, son regard sur les autres, sur la société, sur l'amour. Il parle à sa fille de manière très humiliante. Ex : tu es bête, quand ce n'est pas "conne". Il est misogyne : "les femmes je m'attends à tout, je suis blindé". Il a du mal avec les toucher : lui prendre la main, l'enlacer sont des situations où il n'est pas à l'aise. Il ne veut plus jamais vivre avec une femme, ne plus avoir d'enfants. Il est paranoïaque : il a toujours un couteau sur lui, il pense qu'il peut être en danger à chaque instant donc il prévoit au cas où. Déformation professionnelle ? Il est militaire retraité, ancien gendarme. Il a des propos fascistes : régenter le monde pour qu'il soit parfait (?) , mener à la baguette les autres et vote Le Pen. Malgré ses propos, il est incapable de formuler un désir, de les assumer et me laisse, me semble-t-il décider de la relation. Ce qui m'énerve parce que de ce fait je serais responsable de l'histoire, de son déroulement, de sa fin. J'ai un dialogue respectueux envers mes enfants, je suis méfiante à l'égard des hommes et je suis très tactile lorsque je sors avec un homme, je suis assez naïve, je ne crois pas que la violence soit une solution pour changer le monde, je défends mes idées par des actes, j'assume mes désirs (quoi que ce soit de moins en moins vrai parce que quoi qu'il en soit je suis amoureuse de lui). En ce qui concerne une relation amoureuse, je conçois comme possible de vivre un jour à nouveau avec un homme et d'être mère à nouveau. Ma seule réponse serait que cela me permet de mieux me connaître, de repenser ma conception de l'amour (j'ai vécu une histoire de 18 ans où il y avait complicité, respect, contact physique). Je me dis ou je veux peut-être me convaincre qu'il n'est pas celui qu'il semble être. Il me tient bien à distance ce qui rend les choses plus faciles parfois : je peux rester un peu objective. Qu'est-ce que j fais avec lui ? Avez-vous d'autres idées ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


257857
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages