Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que dire à mon enfant quand il sera là?

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 07/05/11 | Mis en ligne le 23/03/12
Mail  
| 155 lectures | ratingStar_231360_1ratingStar_231360_2ratingStar_231360_3ratingStar_231360_4
Je mets mon grain de sel… c'est mon histoire. Je suis née d'un homme qui ne voulait pas d'enfant, et d'une mère qui a décidé de me garder, de m'élever vaille que vaille, et… de ne rien me dire. Quand j'ai eu 3ans, elle a rencontré un homme et a refait sa vie. Je l'ai appelé "Papa", mais à partir de là, toute allusion à mon "géniteur" a disparu si bien que je l'ai oublié et cette histoire est devenue tabou. A 21 ans, j'apprends donc que "Papa" n'est pas mon père. Colère. Grosse colère et grosse douleur. J'aurais voulu que cette vérité là fasse partie de ma vie depuis le début, et pas qu'on me la cache sous un prétexte de pseudo protection. Les enfants gèrent bien mieux que ce qu'on imagine ! Alors voilà ce que j'aurais aimé qu'on me dise (ou à qqchose près) : Ton Papa et moi, on s'est aimés très très fort (important, ça, d'être né de l'amour !! ) , si fort que tu es né (e). Mais ton papa a eu peur de ne pas être capable de s'occuper de toi, il ne se sentait pas assez fort Il a préféré partir, et il savait que je m'occuperais très bien de toi et que je t'aimerais infiniment fort. A 21 ans, j'ai su que cet homme là ne voulait pas d'enfant. Et je ne lui en ai pas voulu, parce que ma mère ne m'a pas transmis la colère qu'elle aurait pu avoir contre lui. Je n'ai pas non plus voulu le rencontrer car "Papa" a été là, et il a joué son rôle de manière satisfaisante. Oui, il faut dire la vérité aux enfants. Mais une vérité pleine d'amour. Pas la peine d'aller dire "ton père est un enfoiré" ou "il t'a abandonné". La colère de l'enfant, si elle existe, lui appartient et il ne doit pas ressentir celle de sa mère. Et les mots peuvent faire mal, il faut les choisir avec soin. Tu peux aussi avoir une photo de son père et de toi, pour montrer cet amour dans lequel il a été conçu. Moi, des photos, je n'en ai pas, et ça m'a manqué. Il te posera immanquablement des questions, tu n'y échapperas pas. En ce sens, tu pourrais aller voir un professionnel pour lui poser la question, avant même que bébé ne naisse. Ça permettra aussi à ta colère et/ou ta douleur et tes angoisses d'être apaisées, et donc de pouvoir être à même de gérer la situation et les questions futures. Plus tard, si bébé en ressent le besoin, un pédopsy pourra l'aider.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


231360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages