Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relation cousin-cousine adoptée, est-ce répréhensible?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 950 lectures | ratingStar_101411_1ratingStar_101411_2ratingStar_101411_3ratingStar_101411_4

Je ne sais vraiment plus que faire, je suis totalement perdue et je n'ose pas parler à mon entourage.

J'ai 21 ans et j'ai été adoptée tout bébé par mes parents. Je suis fille unique et vis seule avec eux.

Ma mère a toujours été proche de sa soeur, qui a elle aussi un enfant unique (mais bio) , de 23 ans maintenant.

Nous habituons le même village et ce depuis toujours, à une rue de distance.

J'ai donc grandi avec mon cousin, presque comme des frères et soeurs, nous avons toujours été très proches, bien qu'il ait 2 ans de plus que moi.

Nos relations ont toujours été très câlines et fusionnelles, mais rien de bien inquiétant jusqu'à il y a 3-4 ans.

Il y a 4 ans, mes parents sont partis faire un tour de l'Amérique du Nord en Camping car pendant 3 mois, voyage qu'ils se sont offerts pour leur 20 ans de mariage. Etant alors en année de bac, je n'ai pas pu les accompagner, ne voulu car je voulais les laisser profiter de ce moment à deux.

Pendant ces 3 mois, ma tante que j'apprécie énormément m'a proposer d'aller vivre avec eux pendant ce temps. Toute contente j'ai accepté car je m'entends très bien avec eux, et comme cela je me sentais moins seule.

C'est à ce moment là que mon cousin a commencé à être bizarre avec moi. Ayant toujours été très proche de moi, il était de plus en plus distant, me parlait bizarrement, semblait gêné. J'ai mis cela sur le compte de l'âge, je pensais aussi qu'il me trouvait peut-être conne ou moche, à cet âge les mecs accordent beaucoup d'importance à ça. Il ramenait des filles sans arrêt et je pensais que ça lui faisait honte d'avoir sa mini cousine dans les pattes quand elles venaient le voir.

Les 3 mois ont passés, mon cousin était vraiment de plus en plus spécial avec moi, à la limite aggressif, même ma tante ne comprenait pas. En même temps ses notes on commencé à baisser, il changeait de copine chaque semaine, c'était vraiment le gros changement sachant qu'il avait toujours été très calme et charmant. J'étais vraiment triste, je n'arrivais pas à accepter que ce cousin-meilleur ami de toujours me détestait à ce point là. J'en pleurais tout les soir et je comprenais pas.

Bref, mes parents sont rentrés de voyage, et je suis retournée chez moi, j'ai pris de la distance avec lui, me disant que ma présence le rendait mal. L'automne suivant, le bac en poche, je suis partie 1 an en mobilité en Angleterre. Quand je suis rentrée j'ai retrouvé ma famille, et mon cousin également. Il était encore plus étrange qu'à mon départ. Mais à l'inverse cette fois ci, ému, attentionné, presque un peu trop, mais j'étais heureuse de l'avoir retrouvé.

Un soir nous étions seuls devant la télé, il y avait un film genre romance avec 2 jeunes amoureux. Ca m'a foutue mal car je n'avais jamais eu de copain, je me sentais moche et indésirable. Mon cousin à remarqué ça et m'a prise dans se bras. Pour moi il voulait juste me réconforter… mais non, tout à coup au bout d'une dizaine de minutes il me sort un : "si tu savais comme je t'aime". Et moi, je lui dis que moi aussi je l'aime qu'il est ma famille etc… Et lui me dit qu'il m'aime autrement, comme un homme aime une femme, et ce depuis longtemps.

Bien sure ça m'a choquée, mais en même temps ça m'a tellement remplie de joie. Je me suis rendue compte que moi aussi je l'aimais, et que c'est pour cela que j'étais si triste quand je pensais qu'il me détestait.

Je lui ai dit que je pensais qu'il me détestait et il m'a dit qu'en fait il ne supportait plus de me voir sans rien dire, que ça lui faisait trop mal dans le bide et au coeur, qu'il s'éloignait pour ne pas me sauter dessus devant tout le monde, et que les nombreuses conquêtes étaient un prétexte pour essayer d'oublier mais en vain.

Je lui ai avoué mes propres sentiments, il m'a embrassée, et c'est là que tout à commencé.

Nous avons fait l'amour pour la première fois 2 mois plus tard, après s'être retenu le plus longtemps possible, on a craqué… et je dois dire que pour moi ça a été merveilleux. En même temps j'avais peur car je sais qu'entre cousins c'est moche. Cela fait plus de 2 ans qu'on est ensemble en cachette, on ose pas le dire, bien que je pense que les gens s'en doutent un peu. Les regards ne trompent pas. Tout va pour le mieux entre nous, et on aimerait en faire part à notre entourage car cela devient trop dur à porter. On aimerait pouvoir vivre ensemble, mais est-ce possible entre cousin/cousine, étant donné que je suis adoptée et que par conséquent on n'a aucun lien de sang ?

Je ne sais plus que faire…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


101411
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages