Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Restaurer l'estime de soi

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 30 ans
Mail  
| 387 lectures | ratingStar_125096_1ratingStar_125096_2ratingStar_125096_3ratingStar_125096_4

Mon homme m'a souvent fait savoir que quand LUI faisait quelque chose, c'était une honte que je ne cours pas l'aider ou au moins que je ne sois pas occupée pendant que lui est occupé… Donc même quand je venais de passer ma journée à peindre la maison, ou à la laver, ou ma nuit à me lever pour allaiter ou rendormir les enfants pendant que LUI dormait ou se baladait, à partir du moment où il commencait à être un peu productif je me sentais obligée de me remettre à bosser !! Et son opinion, son jugement, son humeur, ont une tres grande influence sur moi !!! Au point que, sans emploi depuis 2 mois, je ne m'étais pas autorisée à faire quoi que ce soit de sympa autre que de rester assise devant mon pc à surfer sur les forums, écrire des mails et chercher du boulot, ou bosser dans la maison ou le jardin. Je suis allée voir notre therapeute seule il y a 15 jours, et c'est elle qui m'a fait remarquer à quel point son opinion dirige ma vie… ouaip… Je n'avais pas réalisé que c'était aussi pire Eh bien voilà, depuis j'ai ressorti ma guitare, mes tubes de peinture, j'ai été faire un tour à la boutique de hobbies, et je me suis accordée du bon temps. Et le plus beau, c'est que je n'en ai rien à faire que mon homme trouve ça bien ou mal, et que même si ça le mettait dans une fureur noire je continuerais parce que j'ai enfin compris que c'est moi qui dois diriger ma vie, et non pas lui. Mais figurez-vous que non seulement mon mari ne m'a pas fait de reproches, mais en plus il semble trouver que ce que je fais est beau, et il est de beaucoup moins mauvaise humeur que quand je restais assise devant le pc à culpabiliser et craindre ses reproches de n'avoir pas encore trouvé de boulot. Allez comprendre… Ou plutôt, c'est facile à comprendre : je ne lui donne plus de pouvoir sur ma vie, je me comporte de facon differente, plus sûre de moi, je ne réagis même plus à ses tentatives de culpabilisation, d'ailleurs la derniere je suis restée tres ferme, je me suis respectéeet ai imposé qu'il me respecte (il voulait me culpabiliser de ne "rien faire" pour m'obliger à faire ses courses à sa place !!! Je lui ai fait savoir que ce n'était pas une facon correcte de demander un service, il a commencé à s'enerver et à me devaloriser en parlant à notre fils de 5 ans, je lui ai dit d'arrêter immediatement : il est parti faire ses courses tout seul sans un mot, et s'est comporté normalement le reste de la journée). Et comme je ne lui donne plus de pouvoir, eh bien il n'en a plus non plus… Parce qu'il ne faut pas croire. Les mechants ne peuvent être mechants que si on veut bien les laisser faire.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


125096
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages