Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

S'abandonner

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_261191_1ratingStar_261191_2ratingStar_261191_3ratingStar_261191_4
S'abandonner ou lacher prise, a soi même, a la vie, a la mort, a l'autre, a l'amour, à son destin, a son etoile, a ses croyances a ses doutes, … il y a de multiple facon de s'abandonner ou d'abandonner le navire, une epreuve, des personnes qu'on aime … nous avons tous les choix y compris de ne pas choisir, car a un moment c'est au dessus de nos forces … Flute est cette expression qui lache prise, comme Flute peut-être cet instrument enchanté enchanteur … Tu nous a parler de ta colere, de ton envie de vivre, de rien lacher, tu nous a parler de ton mal être, de ta peur de mourir, de tous ceux qui t'aime et qui ne connaisse pas ton combat, tu nous a parler de ce plongeon dans l'abime de cette colere qui retombe, de ton travail que tu fais avec devoument et competance, de ton role de mere qui veut proteger jusqu'au bout du bout ces amours a qui tu a donner la vie, tu nous a parlé de tellement de choses qui te motivent ou au contraire t'epuisent … Tu a enfin trouvé quelque personnes qui t'ecoutent et te donne toute la force de leur amour pour la vie, qui te donnent leur reflexion, sur le vide, l'être ou l'avoir ou faire, sur la nescessité de preserver ton corps en faisant sauter une nuit de loin en loins quand c'est trop difficile … Tous ces mots, tous ces maux, que j'enonce depuis le debut "raisonnent" en toi, en nous, de diferentes manieres de la plus revoltante a la plus anchanté, selon nos propres experiences de la vie, selon ta propre histoire … mais en fin de compte tu suis ton intuition, ton ressenti interieur, quelque chose qui t'es très personnel, quelque chose qui ecoute tous notre petit monde, mais quelque chose qui fait sa propre syntese et finit par te pousser un peu plus loins, mn après mn, heure par heure, jour par jour … Je ne sais jamais ce qui me pousse a lire ici, a repondre, et parfois même a ecrire ce que j'ecrit, surtout quand, comme en ce moment, je ne sais pas ou ces mots me conduise … tu poura donc jeter ce qui t'ennuye et eventuellement te servir de ce qui t'inspire, ce que je dis n'a aucune importance, c'est juste ce qui "raisonne" en toi qui peut eventuellement servir … "j'aimerais que mes yeux se ferment" … pour dormir ou pour ne plus voir, pour dormir ou ne plus ressentir ce mal être … pour arreter de penser, ou de voir le vide, pour arreter ces larmes et être enfin laver remise a neuf, pour rever a un autre monde … Quand la colere retombe, quand tout s'ecroule, quand les autres ne sont plus là, quand nous somme seul a plonger dans un abime sans fond, quand nous croison le neant, l'endroit le plus vide au monde et en nous… c'est peu être là, et seulement là … que nous pouvons entendre un très leger soufle lointain… celui de se monde vide de toute creation, un tout leger soufle, très loins, très petit comme un grain de sable au fin fond d'un univers sans fond … juste un grain de sable dans tout ce neant, juste un grain de vie, tellement petit que nous ne pouvions pas le deviner alors que nous etions encore dans le brouhaha de notre vie impossible … Un soufle leger, comme un reve, comme un espoir de vie, qui tout doucement attire notre regard au loins, puis se raproche de nous et commence a imprimer une courbe a notre regard, un son a notre oreille, un fremessement sur notre peau, une odeur, un espoir, une force, un reve … juste ça, un espoir et une force qui nous viens de l'infinit du neant, de l'univer qui n'existait pas, et qui pourtant contient tout ce que nous cherchons depuis si longtemps pour renaitre a cette vie … a notre vie, a celle que nous pouvons inventer nous même a partir de rien, ou juste a partir d'un grain de sable qui contient tout, notre force, notre espoir, si infime soit t'il, un reve qui viens de nous même, du plus profond de nous même une fois que nous avons tout perdu et que plus rien n'a d'importance que de plonger dans ce neant a la recherche de se soufle de vie si petit et pourtant si plein de vie … J'ai moi même il y a bien lontemps fais ce plongeon dans le neant de ma vie, ou tout ce que je vivait n'étais que douleur et sans espoir … et j'ai aussi lacher prise, abandonner, fermé les yeux pour ne plus voir ma route et plonger dans le vide ou mon corps irait ce fracasser … c'est a ce moment là, que j'ai croiser cette brise legere pour mon esprit et amour pour mon corps gelé … Je n'ai rien compris sur le moment, mais ce grain de sable dans mon destin ma juste permis de voir qu'il y avait en moi des choix qui m'entrainait vers la soufrances et la mort ou au contraire des choix qui m'entrainer vers l'espoir, la vie, l'amour … juste cela, choisir a chaque pas de ma nouvelle vie, a chaque petite decisions jour après jour … et quand je ne pouvais choisir car la difference était minime, il me sufisait d'exagerer, de projeter ce choix un peu plus loins dans ma vie pour mieux en ressentir s'il me menait vers la vie ou la non vie … Ces choix petite flute anchanté, ne sont pas des acte, comme le faire dont nous parle dédé, mais des choix de pensées qui precedent les actes, un peu comme l'être de encore dédé … être déja dans sa tete, dans ses pensées ce qui sera notre future realité … ce sont mes choix de pensées qui sont devenu des choix de vie, des actes qui ont construit ma vie … c'est cela, juste cela que j'ai croisé dans mon grain de sable qui ma redonner la vie … Oui petite flute, parfois il faut aller jusqu'à s'abandonner pour atteindre l'ultime, cette force d'amour de vie, qui nous aime plus que tout au monde, car elle est en nous, elle est une partie de nous, elle n'a que nous a aimer … mais, mais elle nous aime tellement qu'elle nous laisse libre libre de nous detruire, libre de lui demander de l'aide, libre de faire appel a sa force, la force d'un grain de sable qui contiens l'univers … tout ça rien que pour nous, pour toi flute anchanté si tu choisi d'aimer ce grain de sable, cette etoile qui n'attend que toi … car tu es sa bien aimée, sa plus belle creation de l'univers, le plus beau son de flute qu'il a envie d'entendre si tu lui en accorde le pouvoir, si tu lache prise, si tu lui fait confiance, si tu te fait confiance, si tu t'aime comme il t'aime … Tu es très belle petite flute avec cette etoile qui t'a conduit jusqu'à nous … merci pour ce message que tu ma inspiré, ta vie nous donne la vie, notre vie s'embelie a tes sons qu'ils soient un moment d'abandon ou un moment achanté … il n'y a que toi pour nous jouer cette vie là et nous aimons ton humanité fragile et pourtant si forte avec son petit grain de sable quand tu l'aproche … Merci … Jean.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


261191
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages