Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Si ce n'est à assumer ce que nous sommes…

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 06/12/10 | Mis en ligne le 20/07/12
Mail  
| 93 lectures | ratingStar_278360_1ratingStar_278360_2ratingStar_278360_3ratingStar_278360_4
Nous ne sommes condamnés à rien… Si ce n'est à assumer ce que nous sommes… Des être sociaux, qui veulent vivre ensemble, qui ont des capacités différentes à vivre en société ou en couple, nous avons besoin des autres mais sommes égoïstes parfois à ne pas vouloir tenir compte des besoins des autres… Nous voulons être aimés sans parfois donner de nous mêmes ou nous envoyons une image qui n'est pas nous et même aimés, nous sommes angoissés… Nous avons faussé la donne et nous savons que pas le vrai "nous" que les autres aiment… Décalage qui peut faire ressentir une impression de solitude ou d'incompréhension… Nous sommes condamnés à être seul parce que c'est à nous que nous rendons des comptes, à nous seuls et cette solitude là n'est pas sociale… Certains vivent dans une famille, ont des amis, des collègues de travail mais se ressentent seuls… Assumer ces choix, ressentir des émotions qui ne sont pas comprises par l'entourage peuvent aussi donner une impression de solitude… La solitude ne se résume pas à la présence physique de proches ou d'inconnus… Elle vient aussi du décalage entre nos émotions et la réalité… Je suis profondement solitaire et pourtant j'ai besoin aussi de communiquer, d'écouter les autres, de m'exprimer, de me confronter à ce qui n'est pas moi… J'ai besoin d'aimer et d'être aimer… Pas à n'importe quel prix pourtant… Je sais que la crainte de la solitude fait parfois faire des choix qui ne sont pas forcement les bons à long terme… Que l'addition parfois se paie d'une manière cruelle… J'aime la solitude et je la cultive parfois me réservant toujours des moments où je suis seule : quelques minutes, quelques heures, quelques jours ou quelques semaines… Cela dépend de mon humeur, de mon envie… Elle ne me pèse pas parce que je la choisis… Je sais la souffrance de la solitude non choisie qui fait le coeur gros et l'âme triste… La solitude a les visages que nous lui prêtons… Elle est celle du chirurgien ou du chef d'entreprise qui doit prendre seul une décision, celle de la mère de famille qui ne se sent plus ou pas à sa place, celle du malade qui se sent incompris, celle de la femme délaissée par l'homme qu'elle aime, celle de l'enfant qui se sent exclus à tort ou à raison de la fratrie, celle de la personne agée que la famille délaisse par manque de temps, d'envie, celle du voisin qui meurt sans que personne se rende compte de sa disparition, du pompier qui n'a pu sauver un accidenté de la route et que la scène poursuit,… Elle est celle de l'ermite ou de celui qui veut vive hors du monde et du temps (j'en connais un) … Elle est parfois une halte parfois une nécessité parfois une douleur parfois subie parfois consentie… Des mots simples qui disent bien comment tu vis ta solitude qui n'en est pas vraiment une puique tu as de la famille et un peu nous… Tu ne vis pas à l'écart des autres et pourtant tu te sens seul… Et pourtant tes mots disent bien la souffrance…
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


278360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages