Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une chanson vient de me tomber dessus; sur le luc !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/10/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 116 lectures | ratingStar_241688_1ratingStar_241688_2ratingStar_241688_3ratingStar_241688_4
Bonjour tous. Je vous explique : A la fin de ma relation je ne lui disais plus je t'aime, mais je lui disais "je t'infini", ça m'était venu comme ça, je ne peux pas expliquer. Je n'ai jamais pu dire pourquoi ce mot m'était venu à l'esprit, je ne me l'expliquais pas, à lui non plus, je n'aurais pas pu, je ressentais quelque chose avec cette formulation (au terme de ma relation). Je savais que je vivais quelque chose de primordial pour ma vie sentimentale. Je ne savais pas encore comment ça tournerait, si j'arriverais à retrouver son amour, si j'allais continuer à l'aimer malgré ses infidélités, mais surtout malgré son mangue de respect. Bref, je pédalais dans la semoule. Aujourd'hui, je reçois un cd que je viens d'acheter sur e-bay, le seul Lenorman qui me manque et que je n'arrivais pas à trouver. Je regarde les titres et que vois-je ? "Entre l'amour et l'infini". Pressée de découvrir, je n'ouvre même pas le cd mais file sur le site des paroles, puis sur youtube durant que je lis les paroles. Eh mais c'est la fin de mon couple qu'il chante là ! Comme quoi, le coeur des âmes en peine doit être un grand classique, nous qui nous sentons si seules lors de la séparation, nous ne vivons là que quelque chose qui doit être banal. Pourtant je n'ai jamais eu l'impression que ma douleur était banale, mais en lisant le forum, oui, nous souffrons pareil. Bon je vous la met en cadeau. Et les paroles qui l'accompagnent of course. Citation : Entre l'amour et l'infini. Il y a des mots que l'on oublie. Qu'on ne dira plus. Une tendresse déguisée. Que le coeur a fini d'user. Et qu'on ne veut plus. On se regarde comme des loups. Plus on s'attarde et plus c'est flou. On devient féroce. On refait le voyage inverse. En repassant par sa jeunesse. On s'fait des bosses. Entre l'amour et l'infini. Il y a le temps qui se déplie. Comme une grand'voile. On se défait des habitudes. Sur un bateau de solitudes. Mais y'à plus d'escales. On tend les bras comme un trémail. Pour ne plus que l'amour s'en aille. Mais il est trop tard. On rentre au port avec ses larmes. Mais le silence nous désarme. On s'verse à boire. Entre l'amour et l'infini. Il reste un peu de poésie. Les mots de l'artiste. De l'âme d'un piano lointain. Monte une valse de Chopin. Mais elle est bien triste. On a le blues au fond des yeux. Qui coule sous la lumière bleue. Dans les projecteurs. Même si l'on n'est pas comédien. Au bout d'une heure on le devient. On devient meilleur. Entre l'amour et l'infini. Il y a les traces de la folie. Entachée de sang. On reste seul au bout du quai. A repeindre la vérité. Celle du temps présent. On fredonne une chanson de Brel. Toujours la même et toujours celle. Qui ramène à l'autre. La vie n'est faite que de chansons. Qui nous ramènent à la raison. La raison de l'autre… La raison de l'autre… La raison de l'autre… … Bon weekend, chez moi il fait soleil. Pour toi Alex, si tu passes par ici.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


241688
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages