Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Urgent: je suis perdue et à bout..

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 25/03/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 133 lectures | ratingStar_240081_1ratingStar_240081_2ratingStar_240081_3ratingStar_240081_4
Pour avoir vécu une dépression avec des envies suicidaires (sans jamais passer à l'acte) il y a quelques années, j'imagine que Lola est comme une sorte de bouée qui lui permet de rester à flot tellement son malaise est profond. Sans elle, il ne peut que sombrer davantage, il perd ses repères et plus rien ne le raccroche à la vie. Pour le moment il se laisse flotter sur cette bouée mais il faut qu'il trouve le courage de demander de l'aide pour remettre les pieds sur la terre ferme. Il semble bien que son problème dépressif est lié certainement à autre chose que ses problèmes de couple, ça, ce n'est que le symptôme, pas la cause racine qui sera sans doute longue à définir et surtout guérir. Et on ne peut demander à Lola de jouer les secouristes alors qu'elle n'a pas le diplôme. Même avec la meilleure volonté du monde, comme toute personne qui s'improvise professionnel, elle risque d'aggraver les lésions. Il faut que son mari se reprenne un peu en main et aille voir un spécialiste en passant déjà pas son médecin généraliste qui saura l'aiguiller et sans doute le soulager un peu au départ de façon médicamenteuse. Et oui, une tentative de suicide c'est un appel au secours, surtout si on s'y prend mal et qu'on se loupe, c'est qu'on se donne une chance de s'en sortir. Sinon, on fait en sorte de ne pas se louper. Mais bon, le sujet ici n'est pas vraiment le problème psychologique du mari de Lola, mais ce qu'elle doit faire pour elle de cette situation. Lola, tu n'es plus heureuse avec ton mari, et de ce que je comprends depuis longtemps. Tu n'es pas responsable de lui, c'est un adulte qui certes a aujourd'hui beaucoup de mal à s'assumer, mais ça n'est pas ton problème. Toi aussi tu as souffert, tu as donc le droit au bonheur. Ceci-dit, rien ne t'empêche de l'accompagner un peu dans sa démarche de guérison. Il n'y a pas de honte à avoir des soucis profonds psychologiques. Il n'est pas non plus schyzo ou n'a pas de maladie grave irrémédiable, bon pour l'asile, il a juste besoin de faire un travail sur lui pour trouver et guérir ce mal de vivre qui le ronge. Ce qui risque d'être difficile pour toi c'est que cette maladie va certainement avoir un impact sur ton nouveau couple. On a tous envie de commencer une histoire de la plus belle façon, être complètement libre et profiter pleinement de chaque instant (et là, je sais de quoi je parle). Mais le mal-être de ton mari risque d'avoir des retombées sur ton couple, car tu risques d'avoir à gérer des choses compliquées, pas plus que ce que tu as vécu avant, mais différentes, déstabilisantes. Il faut donc t'y préparer et le faire comprendre à ton nouveau compagnon, qu'il comprenne qu'il y aura des moments où tu seras un peu mal mais que ce ne sera en aucun cas de sa faute et que tu auras besoin de lui. Mais pour pouvoir épauler ton mari dans cette démarche, tu dois être bien dans ta peau, sinon, tu risques de sombrer avec lui. Rester avec lui, c'est te sacrifier. Le sacrifice c'est bien moralement, c'est ce qu'on nous apprend, mais en fait ça n'a aucun sens, on a aussi tous droit au bonheur et on n'est pas responsable des errements des autres. La seule vraie responsabilité que tu as aujourd'hui c'est vis-à-vis de tes enfants tant qu'ils ne sont pas émancipés. Et cette responsabilité, c'est aussi de leur donner un cadre de vie serein et là, avec ton mari, ce n'est pas possible pour le moment. Lola, il n'y a qu'une seule règle de vie que j'ai apprise avec le temps : on a tous droit au bonheur et pour rendre les gens heureux il faut qu'on le soit nous même.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


240081
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages